Une vie d'exil au Burkina Faso
Écrit par Ilyess   
Samedi, 07 Janvier 2012 16:25

Le 31 août 1994, un avion charter se posait sur le tarmac de l'aéroport de Ouagadougou. Les passagers à bord n'étaient autres que ceux qu'on appelle les "expulsés de Folembray", au nombre de 20, escortés par 50 policiers français... L'Etat français a décidé d'expulser ces 20 algériens pour leur supposé soutien au FIS, mouvement islamiste algérien. Depuis lors, l''exil forcé, la solitude, l'espoir de retrouver un jour leur terre natale... Après 18 ans, 6 algériens vivent toujours sous résidence surveillée à Ouagadougou.

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

 

 

Commentaires  

 
0 #3 Kitkat 2013-01-07 21:23 Bon courage pour leurs familles. Citer
 
 
0 #2 Diallo 2012-02-07 13:27 soubhanallah c'est incroyable.Que Dieu vous aide dans votre combat;que Dieu seme la peur et la désolation dans le coeur des ennemis de Dieu. Citer
 
 
0 #1 samasara 2012-02-06 15:24 sobhanaAllah, c'est triste de voir ça. Je leur souhait beaucoup de courage et une libération proche inchaAllah. Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques