Une police incontrôlable
Écrit par Stéphanie   
Lundi, 12 Août 2013 13:47

Et si on se faisait un petit « micro-trottoir », cette petite merveille du journalisme moderne qui permet d’avaliser n’importe quelle opinion et son contraire, de sorte à illustrer la dégradation des relations entre la maréchaussée et les Français – qui ne sont pas tous des délinquants, précisons-le quand même. Sur les trottoirs comme ailleurs, mais sous couvert d’anonymat (sait-on jamais ?), la population interrogée confierait spontanément ô combien sont exécrables ses rapports avec la police, aussi bien dans les rues et sur les routes que dans les commissariats et les gendarmeries.

Monsieur Toutlemonde reproche surtout à ceux qui sont chargés de la sécurité publique[1] d’user de mensonges, de mystifications, d’intimidations, d’humiliation, d’arbitraire, d’abus de pouvoirs, de comportements racistes, de brimades, d’écoutes illégales, de traquenards, méthodes jadis réservées aux seuls malfrats… La frontière que les séparent est parfois tellement mince qu’on a désormais peine à les différencier. Mais, il paraît que pour prendre pleinement conscience du déficit de psychologie et d’humanité des agents chargés des contrôles, des verbalisations et des investigations, il suffit de se pencher sur leur cursus scolaire et sur les critères de recrutement de l’administration policière[2].

Force est de constater que les fonctionnaires de police ne sont pas des fonctionnaires comme les autres – au sens paresseux du terme – qui se contentent de faire machinalement leur boulot. Par leurs excès de zèle, les « gardiens de la paix » prennent visiblement plus de plaisir à coincer leurs semblables, à les contrôler, à les verbaliser et à les interpeller sans ménagements qu’à la leur foutre, la paix. « Ils y mettent du cœur », comme dirait l’autre, et leurs méthodes s’apparentent plus à un exutoire et à de l’esprit de revanche qu’à de la prévention ou à de la pédagogie. En cas d’infraction à la législation, effectivement on ne peut rien leur reprocher sur le fond mais sur la forme on peut affirmer qu’ils sont particulièrement bornés quand ils se bornent à faire respecter les lois avec brutalité, tout en jurant (sur les codes civil, pénal ou de la route) qu’ils n’ont aucun a priori envers les contrevenants.

Il est loisible à ceux qui acceptent d’en assumer les conséquences financières ou judiciaires de refuser de se conformer aux lois (humaines) qu’ils estiment mauvaises, injustes, excessives, ou discriminatoires. Cependant, le fait de ne pas se soumettre de bon gré aux contrôles outranciers ou au faciès des « forces de l’ordre » est interprété illico comme une rébellion et un outrage envers l’Autorité Publique, méritant humiliations, interpellations musclées, brimades et gardes à vue abusives. Quand des témoins directs assistent à leurs exactions, il y a de sérieuses raisons de douter de l’irréprochabilité des agents de police, quand bien même leurs syndicats ou leur ministre de tutelle s’en porteraient aveuglément garants, ignorant sans doute que les « j’ai rien vu mais je dirai tout » ne sont ni plus ni moins que des faux témoignage en bonne et due forme.

Et en cas de bavures policières, quelle confiance peut-on donc accorder aux enquêtes diligentées par l'Inspection Générale des Services (IGS), la police des polices, sachant qu’elle dépend du Ministère de l’Intérieur et est probablement affiliée à un syndicat de police lesquels soutiennent inconditionnellement leurs semblables ??? Pour pouvoir contrebalancer les déclarations tonitruantes de la Puissance Publique, les rebelles anticonformistes et autres femmes en niqab vont peut-être devoir penser sérieusement à créer leurs propres syndicats ! En attendant, l’heure est à la prudence car, apparemment, à tous les niveaux hiérarchiques, tous les moyens sont désormais bons pour provoquer et coffrer « bruyamment » les Musulmans les plus rigoureux. Pour affirmer sa crédibilité, le « régime » en place cherche à faire des exemples pour frapper les esprits et dissuader les mutins de contester ses oukases. A défaut d’être incontrôlable, chacun s’arrangera donc pour être irréprochable !

Daniel-Youssof Leclercq

[1] « Parce que nous on est là pour les protéger hein ? Vous avez remarqué les gens ? Plus y a de flics autour d'eux, plus y z'ont peur » constatait déjà le très irrespectueux humoriste Coluche dans les années 1970.
[2] Toujours selon Coluche, de manière très exagérée, « la police, c'est un refuge pour les alcooliques qu'on n'a pas voulu à la SNCF et aux PTT ».

 

 

Commentaires  

 
-2 #7 Mimi2441 2016-03-16 11:12 La seule vérité actuelle c'est que la seule communauté qui refuse la laïcité française, la démocratie française et les lois françaises sont les musulmans. Ils sont les seuls à refuser et condamner les assassinats commis par LEUR communauté. N'oubliez pas, qui ne dit rien consent… Vous êtes des minables qui devraient retourner dans vos paradis arabes d'Afrique et moyen orient dont certains pays sont très riches…et ne vous refilent même pas un petit pourboire… Citer
 
 
-2 #6 Rks 2013-08-23 20:10 évidemment , si il y a tant de délinquants c'est la faute de la police . Si il y a tant d'émeutes c'est la faute de la police. Si il y a plus de place dans les prisons c'est la faute de la police . Si il y a des agressions c'est la faute de la police ect … Ou de la dgse … Citer
 
 
+6 #5 TOURNAIRE 2013-08-17 21:37 En démocratie référendaire, hop terminé, l'islam qui dit que c'est de la faute de d.ieu pour voler et tuer (inch Allah). Dehors et plus droit à rien, ainsi que toutes références à de telles idéologies qui veulent prétendre à la faute de d.ieu pour satisfaire leurs besoins les plus basiques parce qu'ils sont des ratés, des jaloux, des envieux, des psychopathes, des asociaux et pour causes. Citer
 
 
+8 #4 MB 2013-08-16 10:18 Antoine,

la vie n'est pas constituée d'un coté par les bon et l'autre par les mauvais, un voyous est un voyous, il n'hésitera pas à s'attaquer aux gens qui lui ressemblent, un voyous vole même sa mère, donc il n'hésitera pas à s'attaquer aux blancs aux basanés, à toi, à moi etc …
le problème est que la police fait tout comme toi l'amalgame entre les voyous et les gens qui habitent les quartiers populaires, ce genre de commentaires que tu diffuses sont ceux que tu ressens au fond de toi, tout le monde peut etre critiquer, la police, les musulmans, les politiques, toi moi etc …
la police n'est pas parfaite, je les critiques tout comme le fait que je n'épargne pas les voyous, et pourtant ne suis matte et musulman.
l'auteur du texte est français, il ne trafique pas comme tu le laisse entendre, relis plus haut le monde n'est pas composé d'un monde binaire comme tu le comprends, il y des aussi des gens neutre à ta haine qui ne veulent que vivre dans un monde sain, libre de vivre et de pratiquer leurs religions simplement sans l'imposer et sans qu'on nous empèche de la vivre comme bon nous semble.
cela fait des miliers d'années que les religions et que les gens différents de tout existent, cela ne fait pas forcément un monde de brute et de haine ,
après le partie politique que tu souhaites peut très bien être mis en place, il sera bien obligé de combiner avec toutes les couches de la population et les pays étrangers etc . cela ne changera rien pire il stigmatisera les communautés françaises et arguant qu'elles sont responsables du malheur de la France… voyont personne n'a autant d'influence néfaste sur une société que le capitalisme et ses conséquences, car c'est le capitalisme qui crée tous les problèmes, du moins ce sont les conséquences qui génèrent les quartiers l'immigration, le terrorisme vangeur etc …
on l'attend marine le pen, elle fera comme tout les autres parties politiques, elle accusera toutes les communautés pour prétendre que sa politique ne peut être mise en place, le capitalisme mondial la bouffera et elle aura beau s'en prendre aux arabes et musulmans , ces derniers n'auront pas plus d'influence sur la société que ce que tu est ce qu'elle prétend !
Citer
 
 
+8 #3 MB 2013-08-16 09:31 antoine,

tu es le stéréotype du facho de base, penses tu que les écrits que tu vomisses vont aller dans le bon sens ? l'auteur du texte ne dit pas ce que lui reproches, il dit simplement qu'il y a des bavures, et les gens qui la subisse ne sont pas forcément des voyous comme tu le prétends, ils sont simplement trop basanés ou musulmans, il se peut que ce soit ça ton rèel problème ?

cordialement,
Citer
 
 
+9 #2 Houari Benyagoub 2013-08-15 14:06 Antoine… Je t'ai reconnu ! Tu es un de ces policiers qui martyrise les femmes et les enfants.
Ce n'est pas la peine de te camoufler on te sent de loin …
Tu pues la bête immonde, tu copules avec elle.
Elle est comme la veuve noire… elle te dévorera tout cru avec ton uniforme.
Citer
 
 
-11 #1 Antoine 2013-08-15 13:06 pourquoi on ne nous parle pas des actes anti français?(les vrais) vous critiquez la police, alors qu'on les empêchent dans les quartiers ou le trafique de drogue se fait;ou l'on rackette . En fait vous aimeriez qu'on vous laisse tout faire sans aucun contrôle toucher l'argent de l'état(sécu alloc etc) .Un jour viendra ou un nouveau pouvoir politique sera en place( autre que les mauviettes que nous avons régulièrement et j'espère que tout changera.
bonne journée
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques