Ses comptes gelés depuis trois mois, Foi et Pratique risque de fermer ses mosquées
Écrit par Ilyess   
Lundi, 16 Juillet 2012 10:36

L'association Foi et Pratique va "probablement" fermer ses mosquées trois mois après le gel de ses comptes, une décision qui intervient quatre jours avant le mois de jeûne du ramadan où les fidèles sont plus nombreux dans les lieux de culte, a indiqué vendredi le mouvement.

Les comptes et avoirs de cette association, composée de radicaux qui siège au Conseil français du Culte musulman (CFCM), avaient été gelés par le ministère de l'Economie et des Finances de l'ancienne majorité de droite.

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

Foi et pratique affirme n'avoir pas obtenu d'explication quant à la motivation du gel de ses fonds.

L'ex-ministre de l'Intérieur, Claude Guéant, qui avait lancé en vain une procédure d'expulsion contre le fondateur de Foi et Pratique, l'imam Mohammed Hammami qui officie à la mosquée Omar à Paris (XIe), l'avait accusé d'avoir tenu "des propos violemment antisémites" et d'avoir appelé "à fouetter, à mort, la femme adultère".

"Nous entendons informer les autorités et nos fidèles que nous allons très probablement devoir procéder à la fermeture des lieux de culte que nous gérons et invitons tous nos fidèles à prendre leurs dispositions et aviser leurs proches en cette période du mois sacré du Ramadan pour l'exercice de leurs obligations religieuses", indique un communiqué de l'association.

"Le gel des avoirs bloque tous nos prélèvements destinés à payer l'entretien des salles de prière et les charges courantes telles que le gaz, l'électricité, l'eau, les salaires et tout autre besoin permettant l'accueil et l'exercice normal du culte", explique l'association dans son communiqué.

Foi et Pratique gère trois mosquées à Paris, une à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), une à Clichy-la Garenne (Hauts-de-Seine), une à Creil (Oise) et une au Mans, selon son secrétaire général Hamadi Hammami, interrogé par l'AFP.

"Chacun de ces lieux de culte est fréquenté par des centaines de fidèles", voire "plus d'un millier le vendredi", jour de grande prière hebdomadaire pour les musulmans.

"On n'a pas voulu réagir pendant la période électorale pour ne pas faire le jeu de qui que ce soit mais à un moment il faut donner le signal: que chacun prenne ses responsabilités et si on est dangereux qu'on nous traite en tant que tels", a expliqué M. Hammami.

Source : AFP

 

 

Commentaires  

 
+3 #1 lala 2012-07-18 01:35 Non dites moi que je reve, il s est couche devant ces accusations fallacieuces, au fait de quoi il est accuse au juste? Le gel des fonds est vraiment l exemple flagrant de l exercice d un abus de pouvoir et que la separation entre le religieux et l etat est une chimere! Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques