Roubaix : pourquoi aucune des six mosquées n’ouvrira ses portes ce week-end
Écrit par Ilyess   
Mercredi, 13 Janvier 2016 18:47

Un an après les attentats contre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher suivis des marches républicaines du 11 janvier, le Conseil français du culte musulman a lancé une opération portes ouvertes, ce week-end, des mosquées de l’Hexagone. Mais à Roubaix, aucune ne participera. Explications.

Le président du Collectif des institutions musulmanes de Roubaix (CIMR), Abdelaaziz El Khaily, le dit sans détour : « Nous approuvons l’initiative, mais nous ne participerons pas à cette opération. Nous n’avons pas pris le temps d’organiser quoi que ce soit, les trois mosquées regroupées au sein du CIMR (Bilal à l’Épeule, Arrahma aux Trois-Ponts et Eyup-Sultan à Oran-Cartigny, NDLR) préparant l’assemblée générale du 28 janvier. »

Est-ce à dire que la commémoration de l’esprit du 11 janvier, symbole de la concorde nationale, passe après les affaires internes ? Le président du CIMR s’en défend. « Nous ne sommes pas contre cet esprit du 11 janvier. D’ailleurs, nous n’attendons pas des consignes pour proposer des portes ouvertes. Nous le faisons régulièrement à la mosquée Bilal, une à deux fois par an. » Et d’insister : « Notre porte est toujours ouverte ! Chaque vendredi, ceux qui désirent découvrir notre institution sont les bienvenus. Et ce week-end, ceux qui viendront seront tout de même accueillis ! »

« Pas d’utilité »

Qu’en est-il du côté des trois autres mosquées Abou Bakr (Pile), Sunna (Alma) et Da’wa (Alma également) ? Rien. « Nous n’avons pas été contactés par la CFCM, souligne le trésorier de la mosquée Sunna, qui semble découvrir l’initiative avec notre appel. On aurait très bien pu le faire, mais nous aurions aimé recevoir un courrier de la Mosquée de Paris. » Omar Behgman, pour la mosquée Da’Wa, n’a pas non plus, dit-il, été informé de cette initiative. « Nous venons de terminer les travaux de mise aux normes de la mosquée, et cela fait trois semaines que nous accueillons de nouveau du public. Nous n’avons jamais ouvert nos portes, nous ne sommes pas contre, mais il faut se préparer. »

La mosquée Abou Bakr ne suivra pas non plus l’appel du CFCM, pour des raisons de fond. « Nous ne sommes pas affiliés au CFCM », note Farid Gacem, qui précise sa pensée : « Nos portes sont tout le temps ouvertes ! Après, je ne vois pas l’utilité d’ouvrir spécifiquement ce 11 janvier. Nous avons été actifs au moment de la dénonciation des crimes commis. J’estime que notre rôle, en tant que religieux, n’est pas de réagir, mais d’agir. Et nous, nous agissons en amont, en organisant des conférences, sur les dangers des sectes et de l’islamisme. Notre rôle, c’est de travailler avec nos jeunes sur le fond du sujet. » D’accord ou pas, le discours a au moins le mérite de la franchise.

Source : la voix du nord

 

 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques