Raoult parle de l'islam et des musulmans
Écrit par Ilyess   
Lundi, 28 Février 2011 02:15

Il faut reconnaître que le député UMP Eric Raoult aborde les sujets les plus sensibles en kamikaze, qu'il s'agisse de la crise des banlieues, du voile intégral, du débat décidé par Jean-François Copé sur l'islam, de la présidentielle ou du Front national. Ministre chargé de l'Intégration et de la Lutte contre l'exclusion sous le gouvernement Villepin, Eric Raoult est aujourd'hui député et maire du Raincy en Seine-Saint-Denis, poste qu'il occupe depuis 1995.

Rencontre avec un homme politique dont les sorties attirent souvent les foudres des médias comme celles de ses adversaires.

Jean-François Copé, le secrétaire général de l'UMP, a annoncé l'ouverture d'un débat en avril sur l'exercice des cultes en France – notamment l'islam. Pensez-vous que c'est un débat nécessaire ?

J'ai reçu à la mairie le président des musulmans de Montfermeil, qui est venu m'expliquer ses difficultés. Dans la ville, il y a un lieu de culte qui peut contenir de 800 à 1 000 personnes, et il y a 12 000 musulmans. Donc, tout d'abord, les mosquées doivent pouvoir être modulaires.

Ensuite, il a insisté sur le fait qu'il fallait lui faire confiance pour diriger la mosquée. Ce qui veut dire que, s'il y a des barbus, on ne leur donne pas la capacité de prêche et l'usage des locaux. Je pense qu'avec son explication, j'ai mieux compris un certain nombre de choses.

Par exemple, les Marocains n'aiment pas les Algériens ! Les Turcs ont une vision tout à fait différente de l'islam, les Africains aussi ! Ce n'est pas inutile que l'on ait un débat approfondi et que l'on ne soit pas simplement au niveau de l'anathème, si les gens ne veulent pas qu'il y ait, comme dans la rue Myrha ou à la Porte d'Aix, de prières publiques. Il faut qu'on se dise : « Ne pourrait-on pas avoir une vision intermédiaire ? »

Il y a quelques années, j'avais fait une proposition au Raincy que l'on applique d'ailleurs aujourd'hui. La synagogue de la ville est trop petite donc, pour Roch Hachana et Yom Kippour, nous mettons à disposition la salle des fêtes. Cela sera ma contribution au débat.

Si on ne veut pas financer sur fonds publics, c'est-à-dire sur nos impôts, des lieux de culte musulmans et que l'on ne veut pas tolérer que des gens prient dans la rue parce que cela est choquant, il faut peut-être avoir la capacité, nous les maires, de dire : « On vous prête des locaux cinq jours durant l'année pendant vos fêtes religieuses. »

Concernant le débat sur le port du voile intégral, on peut dire que vous avez quand même mis un peu d'huile sur le feu…

Le voile intégral était quelque chose de choquant. On avait l'impression de croiser Belphégor au milieu du centre commercial ! Il y a 6 millions de musulmans et peut-être seulement 600 jeunes filles qui portent ce voile intégral. Comme nous avons travaillé pendant six mois sur la question et froncé les sourcils, on voit qu'il y en a aujourd'hui beaucoup moins.

On constate également qu'il y avait un peu de tout sous ces voiles. Celle qui a des boutons, celle qui en a assez de se faire draguer… Il est bien également d'écouter celles qui sont le plus victime de ce communautarisme : les femmes, que hélas nous n'avons pas trop entendues sur ce problème ! On est dans une logique où il faut parler de ces problèmes-là, non pour les stigmatiser ou encore les ostraciser mais pour les percer.

Il faut que les musulmans s'habituent à une règle de vie. Il y a une phrase de Ben Gourion que j'aime beaucoup dans le judaïsme qui dit : « Juif dans son foyer, citoyen dans sa cité ! » Cela résume ce que je souhaiterais pour les musulmans de ma circonscription. Ils doivent avoir la pratique religieuse qu'ils veulent mais, par contre, cette pratique religieuse ne doit pas entrer dans la sphère publique et être incompatible avec la laïcité.

Le problème, c'est que, lorsqu'un élu de droite veut se rendre dans une cité pour dialoguer, pour ces jeunes-là, l'UMP est tout prêt du Front national, et cela rend le dialogue impossible. L'important en instaurant un tel débat sur l'islam, sur la laïcité, c'est d'éviter au mieux de créer des ghettos.

Si tu n'as pas eu ton boulot, ce n'est pas parce que tu t'appelles Abdel, c'est parce que tu es arrivé avec une casquette, une capuche sur la tête et que tu t'es pointé avec une heure et demie de retard.

Les pays du monde arabe sont aujourd'hui en pleine explosion. Le 18 février, vous défendiez encore le bilan du président Bel Ali. Vous regrettez ces déclarations ?

J'ai dit chez Elkabbach que la Tunisie avait un bilan équilibré. Et c'est vrai ! Il y a 98% d'enfants qui vont à l'école, les femmes ne portent pas le voile, il y a une classe moyenne importante…

J'ai l'impression que, dans ce débat sur la Tunisie, dire la vérité, c'est être exécuté. Il y a 300 000 Français qui partent en Tunisie chaque année pour les vacances et cela depuis vingt ans ! Sont-ils pour autant des pro Ben Ali ?

Il faut sur toute chose avoir les yeux ouverts. Effectivement, on ne voyait pas tout le côté corruption du régime, mais pour le reste !

Le problème, c'est qu'en politique, tout vérité n'est pas bonne à dire. Moi, je n'ai jamais rencontré le président Ben Ali et je ne regrette pas ce que j'ai dit.

Je suis passé chez Elkabbach vers 20 heures et, à 22 heures, je recevais un coup de fil de Pierre Besnainou, le patron des juifs tunisiens, qui m'a appelé pour me tirer son chapeau et me dire que j'étais le seul homme politique courageux. Il faut en effet se souvenir que le président Ben Ali était aussi le protecteur des juifs de Tunisie.

Ce qui énerve les socialistes, c'est que Ben Ali, au début, était progressiste et faisait partie de l'Internationale socialiste. On a oublié également un peu trop facilement que Moubarak et Ben Ali ont plus faits pour la paix au Proche-Orient que beaucoup d'autres leaders.

Il ne faut pas oublier que la révolution dans le monde arabe est due à une policière municipale qui a pris l'étal d'un vendeur de tomates [Mohamed Bouazizi, ndlr] qui, plus fragile qu'un autre ou ayant atteint son point de rupture, s'est couvert d'essence et s'est immolé. Regardez aujourd'hui où nous en sommes !

Source : Rue89

 

Commentaires  

 
+1 #7 gav pour violence 2012-10-13 16:52 "Personnage a vomir."

vidéo Israël, plus important que les retraites

www.dailymotion.com/video/xeijrp_eric-raoult-israel-c-est-plus-impor_news

En effet, un personnage de la droite (populairesouve rainisme/nationalisme/réaction/populisme) qui bat sa femme. C'est pas glorieux.
_____________
Oui, enfin, pour le coup, qu'il soit de droite, de gauche, du FN ou communiste, ce serait toujours aussi choquant. Si les faits sont avérés, j'espère qu'il sera jugé et condamné. Et surtout, j'aimerai que les élus ne soient plus protégés, qu'ils soient encore en poste ou non, quand ils sont impliqués dans des affaires aussi graves.
Citer
 
 
+1 #6 CHOC HOLA ! 2012-10-13 13:59 Multi-citer EN + IL VEUT DU FRIC:
ASSALAM ALAYKOUM

SOUBHANALLAH !!!

ECHO MEDIATIQUE A LA HAUTEUR DE VOS AGISSEMENTS PAS TRES C A T H O L I Q U E

« La calomnie est en politique moins gênante que la manifestation de la vérité. »
de Charles Péguy

« L'humilité épargne les affres de l'humiliation. » de Georges Bernanos

L'élu demande «entre 300 et 500.000 euros» de dommages et intérêts

ET EN PLUS IL A PAS HONTE IL VEUT DU FRIC POUR LES COUPS PORTES A SA FEMME NON VOILEE IL MARCHE SUR LA TETE
"La honte est la lâcheté du mal."

VOUS VOILA DEVOILE
QUESTION ? QUI SONT LES FEMMES BATTUES
« Quel est le sceau de la liberté acquise ? Ne plus avoir honte de soi-même. »
de Friedrich Nietzsche

lefigaro.fr/.../01002-20121010ARTFIG00499-eric-raoult-en-garde-a-vue-pour-violences-conjugales.php

LA HAWLA WA LA QOUWATA ILLA BILLAH AL-'ALIY Al-'ADHIM

wa salam
wa aleicoum selem
L'ARROSEUR ARROSE en effet, il subit le contre-coup de ses actes par un effet boomerang.

QUOI, L'élu demande «entre 300 et 500.000 euros» de dommages et intérêts

pourquoi ces sommes mirobolante pour éviter que les médias en parle ?
pourquoi veut-il museler sa femme ?

çà CHOQUE HHHHOOOOOLLLLLL AA !!!!!!!!!!!
ET LA LIBERTE D'EXPRESSION ?
ON ES PAS DANS UN PAYS LAIIIIIIICCCCCC CCCCC
c'est sa femme qui parle de vie privée, et elle n'a jamais fait gaffe que son type s'immisçait dans privée d'autrui, en l'occurrence les FEMMES AU NIQAB…

"A trop museler sa monture, on risque de se retrouver enfourchant un cheval de bois."
Driss Chraïbi


selem
Citer
 
 
+1 #5 EN + IL VEUT DU FRIC 2012-10-12 13:41 ASSALAM ALAYKOUM

SOUBHANALLAH !!!

ECHO MEDIATIQUE A LA HAUTEUR DE VOS AGISSEMENTS PAS TRES C A T H O L I Q U E

« La calomnie est en politique moins gênante que la manifestation de la vérité. »
de Charles Péguy

« L'humilité épargne les affres de l'humiliation. » de Georges Bernanos

L'élu demande «entre 300 et 500.000 euros» de dommages et intérêts

ET EN PLUS IL A PAS HONTE IL VEUT DU FRIC POUR LES COUPS PORTES A SA FEMME NON VOILEE IL MARCHE SUR LA TETE
"La honte est la lâcheté du mal."

VOUS VOILA DEVOILE
QUESTION ? QUI SONT LES FEMMES BATTUES
« Quel est le sceau de la liberté acquise ? Ne plus avoir honte de soi-même. »
de Friedrich Nietzsche

lefigaro.fr/.../01002-20121010ARTFIG00499-eric-raoult-en-garde-a-vue-pour-violences-conjugales.php

LA HAWLA WA LA QOUWATA ILLA BILLAH AL-'ALIY Al-'ADHIM

wa salam
Citer
 
 
+1 #4 E.RAOULT garde A VUE 2012-10-12 01:12 AS SALAM ALAYKOUM

AJIB RATTRAPE PAR SES PROPOS CALOMNIEUX

La calomnie la plus vile ne peut ternir une réputation sans tache

la bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe
ajib

Eric Raoult : le représentant des « femmes opprimées » en garde à vue pour violences conjugales

Eric Raoult, maire du Raincy (Seine-Saint-Denis), qui s’était voulu être fervent défenseur des droits des femmes notamment pendant la polémique sur le niqab, a été mis en garde à vue pour « violences conjugales » suite à une plainte déposée par son épouse.

Ajib.fr | Publié le 11 octobre 2012 par Oum
Michket

www.ajib.fr/2012/10/eric-raoult-violenceconjugales/

lefigaro.fr/.../01002-20121010ARTFIG00499-eric-raoult-en-garde-a-vue-pour-violences-conjugales.php

LA HAWLA WA LA QOUWATA ILLA BILLAH AL-'ALIY Al-'ADHIM

FI AMAN ALLAH
Citer
 
 
+1 #3 haqqtiviste 2011-03-02 08:44 Monsieur Sarkozy, l’Islam de France vous dit : « lâchez-nous les baskets !»

www.pasapas38.com/monsieur-sarkozy-l-islam-de-france.html
Citer
 
 
+5 #2 cocass 2011-03-01 01:59 Dire que moubarak et Ben Ali ont beaucoup fait pour le proche orient c'est ignorer qu'ils ont surtout beaucoup fait pour Israel. Dire aussi qu'avec Ben Ali il n'y avait pas de voile chez les tunisienne c'est considérer que le voile est une tare. Il se permet d'insulter ma mère qui a plus de noblesse et de dignité que l'ensemble de sa famille réunie. Pauvre de lui s'il savait que lorsque les musulmans de sa circonscription auront pris la réelle mesure de leur impact électorale il réfléchirait à deux fois avant de cité ben gourion à des musulman… Citer
 
 
+9 #1 spino93 2011-02-28 10:42 salam alikoum
je vois pas pourquoi vous donnez une tribune à ce raciste islamophobe, qui cite le terroriste tueur de musulmans ben gourion pour nous faire la morale !!! un homme qui trouve qu'issrael est plus important que les retraites et que tout ce qui ce passe en france !
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques