Que font les femmes du Mossad
Écrit par Stéphanie   
Mercredi, 13 Février 2013 03:20

Pour les agents femmes du Mossad, la vie est comme un film d’espionnage – mais pas toujours aussi glamour. Leur vie est un monde d’intrigues, de nuits sans sommeil et, parfois, de flirt, dans des conditions dangereuses. Tout cela par amour d’Eretz Israel.

Pour la première fois, cinq agents femmes du Mossad sont devenues publiques cette semaine, lors d’entretiens avec le journal Lady Globes, donnant ainsi aux lecteurs un petit aperçu des activités clandestines des services secrets israéliens quand on est une femme. Elles ont parlé de leurs ruses féminines au service de l’Etat, et aussi des limites d’utilisation de ces ruses.

« Flirter peut être légitime »

Les femmes, qui ont toutes le statut de commandant ou supérieur (l’équivalent de colonel dans l’armée), ont été impliquées dans quelques-uns des opérations les plus audacieuses et importantes du Mossad.

L’une des agents, nommée Yael, a indiqué que le flirt était légitime quand il s’agit de sécurité nationale. Elle a déclaré au magazine que les femmes portent certains «avantages» par rapport aux hommes: «Un homme qui veut accéder à une zone interdite a moins de chance d’être admis dans … Une femme souriante a plus de chances d’y arriver. »

«Nous utilisons notre féminité, car tous les moyens sont bons », a confirmé Efrat, le plus haut commandant opérationnel parmi les femmes du Mossad. « Mais même si nous pensons que la façon de faire progresser la mission est de dormir avec le chef du personnel de Ahmadinejad, personne au Mossad ne nous permettrait de le faire. Nous ne sommes pas utilisées à des fins sexuelles. Nous flirtons mais ne franchissons pas cette frontière ».

L’une des opérations les plus remarquables du Mossad que les femmes ont déployé était en 1987, quand l’agent «Cindy » a attiré Mordechai Vanunu – un technicien nucléaire de la centrale de Dimona qui a vendu les «secrets de l’arsenal nucléaire d’Israël » au Sunday Times – de Londres jusqu’en Italie. Vanunu a ensuite été drogué et ramené en Israël dans un navire pour y être jugé.

Des sacrifices difficiles

Efrat note d’un ton grave qu’elle sait que sa « vie est finie » si elle est prise – et affirme que c’est un risque qu’elle est prête à prendre dans l’intérêt de la sécurité nationale d’Israël.

Un autre agent, Ella, a parlé de l’impact sur sa vie de famille: «Je quitte un logement sûr, mon mari et mes trois enfants en bas âge dormant en toute sécurité dans leurs lits avec les larmes aux yeux et une boule à la gorge

Les femmes ont noté que le recrutement d’agents femmes est difficile – la vie est trop exigeante pour de nombreuses femmes qui élèvent une famille, par exemple. C’est pourquoi une bonne partie des agents femmes est célibataire – et beaucoup d’autres craquent sous la pression.

Des « agents exceptionnelles »

Mais le chef du Mossad Tamir Pardo, dans de rares commentaires, fait l’éloge des femmes du Mossad, ces « agents exceptionnelles ». Il a salué leur capacité à effectuer plusieurs tâches, et à « mettre leur ego de côté pour atteindre les objectifs requis ».

Pardo ajoute: « Contrairement aux idées reçues, on constate que les capacités des femmes sont supérieures à celles des hommes en termes de compréhension du territoire, de lecture des situations, … Quand elles sont fortes, elles sont très fortes ».

Source : Meteor Magazine

 

 

Commentaires  

 
+1 #1 Baraa 2013-02-15 00:52 Propagande israélienne ! leur pudibonderie les empêche de reconnaître qu'elles passent toutes les limites bien au delà du flirt, qui ne suffirait d'ailleurs pas pour leurs victimes, et le romantisme de l'engagement par patriotisme a fait long feu. Nous ne sommes plus en 1955, l'entité sioniste a perdu sa légitimité et s'est embourgeoisée, elle ne fonctionne que par inertie et elle paie bien ses agents et leur donne le sentiment de tout pouvoir, y compris tuer. Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques