Pourquoi les Français d’origine libanaise doivent tous voter pour Nicolas Sarkozy
Écrit par Ilyess   
Dimanche, 26 Février 2012 01:20

Pour la première fois dans une élection présidentielle française, des Franco-Libanais de la société civile et de toutes sensibilités se sont réunis pour apporter leur soutien à Nicolas Sarkozy.

Ils se sont organisés en comité de soutien pour être à ses cotés lors de cette campagne présidentielle.

Cette élection, en effet, revêt un caractère décisif, non seulement pour tous les Français mais tout particulièrement pour les citoyens français d’origine libanaise.

Fidèle à la tradition multiséculaire d’amitié entre la France et le Liban, Nicolas Sarkozy n’a pas ménagé ses efforts pour soutenir notre pays d’origine dans le droit fil de la conférence de Paris III organisant le soutien et l’aide financière internationale au Liban.
Sous l’autorité de Nicolas Sarkozy, la France a apporté au Liban un appui diplomatique décisif dans l’établissement de relations diplomatiques officielles avec la Syrie.

Il a aussi beaucoup contribué à aider à la formation du gouvernement libanais à la même époque.
Enfin, dans le cadre d’un mandat de l’ONU, Nicolas Sarkozy a déployé des forces d’interposition dans le sud Liban. Il est l'homme du respect de toutes les résolutions de l'ONU.
Comme le rappelait François Fillon lors d’un voyage à Beyrouth : « La France met en oeuvre une diplomatie ferme, qui respecte le droit international, mais qui est toujours ouverte au dialogue ».

Pour nous, Français d’origine libanaise, seul Nicolas Sarkozy est capable de faire entendre la voix de la France en Europe comme au Proche Orient à l’heure où il est plus que jamais nécessaire d’y promouvoir une politique de paix, une politique de respect de la dignité humaine, une politique de justice pour tous sans exception.

Seule l’expérience, l’esprit de décision et la capacité de conviction de Nicolas Sarkozy, sont à même de faire face aux défis qui attendent la France au Proche Orient comme en Europe et comme partout dans le monde.

Nous sommes aussi pleinement des citoyens français.

Nous avons les mêmes préoccupations, les mêmes inquiétudes, mais aussi les mêmes espérances que tous nos compatriotes.

Sur le plan national, le chômage, l’endettement, la menace de récession, la modernisation de l’Etat, et le maintien de la paix sociale nécessitent une gestion ferme et humaine.
Nous sommes très sensibles à ce que Nicolas Sarkozy choisisse la voix difficile de la vérité et de l’effort devant une crise internationale qui est loin d’être encore terminée et qui nécessitera demain comme aujourd’hui courage et volonté pour pouvoir l’affronter.
Ce courage, cette volonté ce sont ceux de Nicolas Sarkozy, et nous avons choisi de l’aider dans cette tâche difficile.

A l’heure actuelle le comité des citoyens français d’origine libanaise dispose d’un réseau de comités locaux dans les cinquante plus grandes villes françaises.
Ce réseau s’étend chaque jour et nous recevons de nombreux appels pour nous rejoindre.

Avec le Président Nicolas Sarkozy, les Français d’origine libanaise se tiennent à ses côtés pour la victoire de la France en 2012.

Comité de soutien des Français d’origine libanaise à Nicolas Sarkozy

Madame Ijab KHOURY - Référent du Comité Franco-Libanais
06 15 30 49 01 - Dr en Pharmacie

Membres du Premier Cercle :

Ali AL MOUSSAOUI, Prothésiste dentaire
Jean-Michel CHAMMAS, Manager Hôtellerie et Tourisme,
Alain CHOUR, étudiant en commerce
André FAWAZ, Architecte
Jihad FEGHALI, Président du groupe Energis
Moussa GHANEM, Ingénieur informatique
Nathalie HAIDAMOUS, Pharmacien
Jawad HAJJAR, Chef d’entreprise
Albert HAMOUI, Avocat à la Cour
Charles KAAZAN, Chef d’entreprise
George NASR, Kinésithérapeute
Mireille SALLOUM, Ingénieur Informatique chez France télécom
Alexandre SAYAH, Consultant M C 2 I groupe
Antoine SKAF, Acheteur projet société SIPROC
Randa STEPHAN, Directrice chez Elysée sécurité privée
Tarek WEHBE, Ingénieur

 

 

Commentaires  

 
+3 #19 Ndeye 2012-03-15 12:25 En tant qu'administrateur d'élections, je trouve anti-démocratique de donner des consignes de votes à quelque communauté que ce soit. Le vote est une affaire privée pas communautaire. Citer
 
 
+1 #18 salah assi 2012-03-12 13:51 كثير من اللبنانين غير معنيين بهذا الموضوع لا نه لا يتجاوب مع تطلعاتهم المصيريه و خاصة الفئة العاملة اما الاغنياء والمتفلسفين من اللبنانين الذين لا يهمهم الا مصالحهم نراه مهتمين والدليل الاسماء المذكورة في نهاية المقال اما ما يقوله البعض للعب على عواطف المسلمين اقول الجميع يتعامل مع الاسلام بقلة احترام و مصلحة انتخابيه Citer
 
 
+2 #17 Denis Jaisson 2012-03-11 19:16 Une guerre civile importée a ses collabo'; c'est le cas de celle qui ravagea le Liban (1975-1990) quand Israël déstabilisa sciemment ce pays (i) avec les réfugiés palestiniens… Il faut pourtant se demander:
«pourquoi donner à Sarkozy un soutien qui ne comptera pour rien?»
- pour faire diversion, tandis que l'armée du Liban pourchasse les fauteurs de guerre civile, qui ont perdu la partie que Sarkozy jouait en Syrie (ii) et qui fuient ce pays (iii). De plus, la déstabilisation de la Syrie aurait pour effet secondaire celle du Liban; les collabo' - la clique d'Ijab Khoury - pourraient alors rentrer chez eux et rattraper le temps perdu…

(i) Moshé Sharett, premier Ministre d'Israël de janvier 1954 à novembre 1955, raconta dans son journal intime* que David ben Gourion exigea de lui qu'il poussât les Chrétiens maronites à déclarer leur indépendance. Sharett objecta que les Maronites n'étaient pas assez fous pour faire une chose pareille, dans un pays en paix. Il en allait autrement, quand les réfugiés palestiniens chassés par Israël, où on savait la menace que ceux-ci représentaient pour le Liban, devinrent un état dans l'état; les conditions d'une guerre civile étaient alors réunies… Cette guerre devait permettre aux sionistes d'annexer le sud du Liban. L'alliance du Chrétien Michel Aoun et du Chiite Hassan Nasrallah mit un terme à leur entreprise coloniale - la défaite de 2006.
* Livia Rokach, "Israel's sacred terrorism", 3rd edition, AAUG Press, 1986, page 22

(ii) Thierry Meyssan, "Fin de partie au Proche-Orient", www.voltairenet.org/Fin-de-partie-au-Proche-Orient

(iii) Thierry Meyssan, " Les journalistes-combattants de Baba Amr", www.voltairenet.org/Les-journalistes-combattants-de
Citer
 
 
+3 #16 yann 2012-03-11 13:43 on aimerait savoir ce que pensent les Libanais, les vrais, ceux de la résistance victorieuse à l'envahisseur, pensent de ce message …ceux qui par leur travail et leur sueur font vivre le Liban et maintenant la France, quand ils ont dû émigrer à cause du pillage de l'économie de leur pays par des profiteurs et des manipulateurs de bénéfices tirés du travail de leurs compatriotes appauvris. Citer
 
 
+3 #15 yann 2012-03-11 13:37 UMP et PS c'est rigoureusement identique. Ce sont les thèmes du Front national qui dictent aujourd'hui en France le débat intérieur : opposer une catégorie du peuple contre une autre. Pour les questions internationales et économiques, ce sont les politiques décidées à Washington et Tel Aviv qui font consensus entre UMP et PS. le jeu électoral est devenu un comédie où les surprises sont moins fortes que lors des courses de chevaux …qu'aime tant l'émir du Qatar qui les finance tous avec la bénédiction des maîtres de l'OTAN Citer
 
 
+3 #14 Fayrouz la libanaise 2012-03-11 05:09 Selam/slt

Celui ou celle qui soutient n sarkosy doit effectivement et nécessairement posséder un grand interêt avec lui! Français Bourgeois ou français sionistes de tout horizon soutiennent le parti qui leur promettra de manger de ce gâteau! Et pour cette tâche il n'y a que NS capable de leur fournir une part de ce gateau, s'il est élu!
Citer
 
 
+2 #13 la vérité 2012-03-11 01:45 N'importe quoi ce soutien…
Cet homme a commencé ça présidentielle avec un soutien très marqué et médiatique aux juifs victimes de guerre, de discrimination, puis il a fini peu à peu son mandat contre les musulmans, au niveau médiatique et politique.
À tel point qu'il en a fait le coeur de ça campagne… C'est grave!!!
Et pour la Lybie, ce n'est que de la connerie : il veut juste s'assurer de ne pas rater ce qu'ils ont déjà complètement raté avec la Tunisie en soutenant Ben Ali au début, ce qu'il a en grande partie raté avec l'Egypte par son absence. Donc au bout de la 3eme fois, c'est grave s'il n'a pas corrigé son tire…
De plus c'est un peu normal qu'il est soutenu le peuple, et qu'il a tout fait pour casser le dictateur : la France a reçu de grosses sommes d'argent sous la table, en provenance de la Lybie (c'est ce que le dictateur voulait dénoncer) notamment pour ça campagne présidentielle.
Maintenance que Khadafi n'est pas là pour donner l'argent du peuple Lybien à Sarkozy, c'est le peuple lybien lui-même qui offre ses voix et son soutien à ce voleur et menteur…
Vous n'avez pas encore compris que l'Occident, l'Amérique ne font rien s'ils n'ont pas d'intérêt derrière…
Citer
 
 
-1 #12 Ali Zreik 2012-03-11 01:33 Arrêtez un peu avec cette histoire de Karcher … c'est faut ce vous dites. La presse en a fait une histoire de rien du tout, il a parlé des voyous et non pas de nous les musulmans ou les arabes… Sarkozy est le premier qui a intégré avec force la diversité dans l’état…révisez SVP l'histoire… Jospin et le PS à ce jour n'aime pas les musulmans , ils traites la renaissance libanaise de terroriste et votent des lois contre les nounous voilées … je choisi l'homme l'homme qui travaille en vrai pas celui qui parle et qui ment. je vote Sarkozy.. Ali Zreik Citer
 
 
-1 #11 HAMID 06 2012-03-11 00:40 Multi-citer christian06:
Je ne comprends pas qu'un tel message de propagande figure sur le site des Associations musulmanes. Quel rapport avec notre religion?La laïcité,la vraie,n'implique que la séparation du politique et du religieux:respe ctons ce minimum quand le pouvoir la dévoie.Ce message est typiquement communautariste ,irrespectueux de la séparation et traduit une ingérence du politique dans la sphère religieuse.

je partage votre avis, les associations religieuses ne doivent pas se meler de la politique..mais certians disent que les organisations islammistes ont décidés de voter à droite, malgré les positions islamophobes et FN de l'UMP, ceci en parfaite contradiction avec la base des musulmans de France. la seule explication à cette posture, ce sont des facteurs extérieurs à la France.
Citer
 
 
-1 #10 Ali Zreik 2012-03-11 00:31 Les amis,
Nous sommes français et nous avons un devoir civique de nous exprimer pendant les élections.
Il est vrai, nous soutenons Nicolas Sarkozy car il est le seul à pouvoir face à la crise française et Européenne. Il a permis à la diversité d"être présente en force dans les différentes structures de l’état: ministres, conseillers régionaux, députés européens, préfets etc… Les socialistes n'ont rien fait; ils font semblant d’être gentils mais en vrai ils traitent la résistance libanaise de terroriste (Jospin), ils votes une loi contre les nounous voilées chez elles, ils favorisent le mariage homosexuels… La raison de mon engagement n'est pas simplement sentimental, j'ai vu celui qui travaille et celui qui ne fait que parler et nous plante des couteaux dans le dos et j'ai fait mon choix :Nicolas Sarkozy.. bien à vous. Ali Zreik
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques