Pourquoi Hollande a perdu la banlieue
Écrit par Ilyess   
Dimanche, 29 Mars 2015 00:05

OMAR EST VENU chercher sa fille aînée à l’école de la Croix-Blanche, un quartier réputé « sensible » de Vigneux-sur-Seine, dans l’Essonne. Dimanche dernier, l’abstention dans la ville est montée à 59,64 %. Ancien fief communiste, puis socialiste, le canton (à cheval sur Vigneux, Crosne et Montgeron) risque fort de passer à droite lors du second tour des départementales. Omar, qui avait voté pour François Hollande en 2012, fait partie des abstentionnistes.

Alors qu’ils avaient voté pour Hollande en 2012, les Français musulmans se sont largement abstenus pour les départementales.

OMAR exprime avec calme les raisons de sa déception. « En tant que citoyen français musulman, je ne comprends pas : on tape toujours sur nous. Sans arrêt on est visés par des petites phrases ou par des choses comme le mariage pour tous alors qu’il y avait déjà le pacs, la théorie du genre à l’école, les repas scolaires, le voile… »

Un sentiment qui remonte donc bien avant les attentats du mois de janvier. Fonctionnaire, Omar ne s’y retrouve pas non plus sur le plan économique : « J’ai voté Hollande parce qu’il parlait de pouvoir d’achat, de combattre l’austérité. Or avec la hausse des impôts, la fiscalisation des heures sup et le blocage du salaire, mon pouvoir d’achat a bien baissé. Je ne suis pas contre ceux qui touchent le RSA, mais il faudrait trouver l’argent ailleurs, pas gratter sur des gens comme moi. »

Un peu plus loin, Fatima et Asma, la trentaine, portent toutes les deux le foulard. Elles se présentent comme musulmanes pratiquantes « mais ouvertes, comme l’est notre religion qui interdit de tuer ». La première a mis un bulletin UMP dimanche dernier. « J’avais voté pour François Hollande, je l’ai regretté, lâche-t-elle. Avec lui ça s’est dégradé dans la cité alors qu’avec Sarkozy, ça n’était pas si mal. » Plus réservée, Asma n’a pas voté au premier tour. Les deux femmes se plaignent de l’islamophobie : « Depuis que Hollande est devenu président, ça ne fait qu’empirer d’année en année. Nous, les musulmans, on nous met tous dans le même lot. On se sent stigmatisés, oui. A entendre le gouvernement, on a l’impression que les musulmans sont responsables de tout. Il faut arrêter. »

Presque partout dans les banlieues, les candidats socialistes font grise mine. « Le vote des Maghrébins pour le PS, c’est fini », se lamente un conseiller général socialiste d’un département de la grande couronne de Paris battu au premier tour. Pendant toute la campagne, il assure avoir rencontré « presque de la haine. Il y a une défiance envers le PS jugé pro-Israël, islamophobe, laïciste. » Même constat alarmé d’une candidate au poing et à la rose qui a enchaîné les porte-à-porte dans la banlieue sud de Paris. « On est en train de perdre cet électorat de manière très certaine. Quand on parle de laïcité, ils le prennent contre eux. Avec moi, ils se lâchent d’autant plus que je suis noire. Ils accusent Valls d’être pro-juif. Ils m’ont même ressorti la phrase de Hollande au Crif plaisantant sur son Premier ministre revenu vivant d’Algérie. Même les peu pratiquants n’ont pas compris que le mariage pour tous soit une des premières mesures du quinquennat. D’un autre côté, c’est vrai qu’on n’a même pas essayé de présenter la loi sur le vote des étrangers aux élections locales… »

Malaise.

Source : PHILIPPE MARTINAT dans Le parisien du 25 mars 2015

 

 

Commentaires  

 
+2 #3 strel 2015-03-30 16:00 Bonjour,
Cet article montre bien un pan de réalité. Les Français musulmans ont toujours été manipulés par la gauche, depuis Mitterrand jusqu'à Hollande (et ses gouvernements) qui se tient sur la première marche du podium. Enfin les Musulmans de France (du moins une partie) se réveillent et arrêtent d'avaler les couleuvres de plus en plus grosses (grossières) du parti de gauche qui a réussi à endormir leur méfiance avec des tapes dans le dos, des promesses, des postes aux sièges éjectables… à les manipuler.

J'attends, depuis les promesses de Mitterrand, de pouvoir voter aux élections locales… que nenni, cet électorat peut faire basculer n'importe quelle estimation électorale locale. Mais c'était sans compter les amis Hollande et Vals qui ont fait précipiter les choses… la débâcle de la gauche aux dernières élections… Messieurs vos mensonges prennent de telles proportions que personne n'a le gosier assez large pour les avaler sans s'étouffer.

Je suis musulmane, non pratiquante, anti-communautariste , je suis très active dans le milieu associatif, travaille avec des gens de tous bords, de toutes religions (pratiquant ou non), des gens de bonne volonté qui ont envie de construire ensemble (dans la diversité) un avenir meilleur pour leurs enfants afin qu'ils grandissent dans le respect de soi, des autres, qu'ils s'épanouissent et rendent grâce à cette vie qui nous a été accordée.
Je crois en l'éducation des parents par les enfants qui seront un jour parents à leur tour et prendront soin de leurs propres enfants (éducation, santé…). Trop de générations sacrifiées, enfants livrés à eux-mêmes, à la rue, sans rythme de vie, sans éducation familiale (les parents ayant souvent eu la même vie et sont de fait démunis) faute de moyens intellectuels, humains… pas toujours financier (ce serait l'hôpital qui se moque de la charité !).

Gardons l'esprit ouvert et en alerte… Ne plongeons pas dans le puits médiatique tels des suicidaires car nous suicidons l'Islam…

Qu'étions nous, que sommes-nous devenus ?

Merci à vous d'avoir pris un moment pour me lire.
Citer
 
 
0 #2 Abdelmadjid AITSAADI 2015-03-30 15:01 Or, ils ont simplement oublié que les pro sionistes, instrumentalise nt et ne se laissent jamais berner, ni orienter. Pour eux, l'ennemi stratégique, du moment, pour Israël, est bien "l'émigré" arabe ou musulman, et point d'autre, et quitte à réhabiliter ou plutôt à banaliser le racisme du Front National, voire le dépasser dans sa phobie de l'Islam et des musulmans, comme le fit Eric Zemmour, et oublier ou mettre en sourdine, l'espace de quelques décennies, en attendant des jours meilleurs, les dérapages "anti-sémites" du retraité Le Pen, avec qui il faut peut-être s'allier conjoncturellem ent et par tactique, les "socialistes" post-Jospin, se sont découverts un nouveau pôle, Tel Aviv au lieu et place de Moscou, et un nouveau crédo, le sionisme "républicanisé" et nationalisé, au lieu et place des textes de référence de la IIIè Internationale !

Ceci expliquant cela, force est de constater qu'après le décès de l’icône, Mitterand, le PS, surnommé à bon escient par les gauchistes de France et les français musulmans, le "Parti Sioniste", a vu sa chute annoncée et programmée se préciser indubitablement , même si en face, l'UMPS, que les français musulmans n'appellent pas comme Marine Le Pen, l'UMPS-socialiste, mais l'UMPS-sioniste, pour rappeler que ce n'est pas Juppé, qui en est aux commandes mais Sarkozy, pour qui le sionisme est une valeur plus importante que le triptyque de la RF: "Liberté, Égalité, Fraternité", car avec les phrases et les mots assassinés consacrés dans les discours politiques, pour stigmatiser les Français musulmans, il semble qu'à la table de la république française, on ait opté pour y convier Netanyahou et non point, les Zidane et ces Français que le hasard des colonisations ont invité en France durant les guerres de libération de la France du Nazisme ! Mémoire trop courte diront quelques amnésiques…
Citer
 
 
0 #1 Abdelmadjid AITSAADI 2015-03-30 14:56 Hélas, la gauche a commencé à "perdre le Nord" et ses repères, depuis la chute de l'URSS.
Mais cela bien évidemment, n'explique pas les revers actuels, puisque tout de même, François Hollande a bel et bien été porté au "pouvoir" !

De fait, les socialistes qui se sont fait imposer une image erronée de la société française, par des "médias" orientés par les milieux les plus rétrogrades et conservateurs, n'ont pas compris le message du "caillassage" du 26 février 2000, de l'ex trotskiste, Lionel Jospin, alors Premier ministre, par des étudiants palestiniens de l'université de Bir Zeit, pour avoir condamné les "attaques terroristes du Hezbollah", quand, quelques jours plus tôt il avait au mépris de toute justice, déclaré, au cours d'une conférence de presse à Jérusalem, au deuxième jour d'un voyage officiel en Israël : "La France condamne les attaques du Hezbollah et toutes les attaques terroristes qui peuvent être menées, (…) et notamment contre des soldats ou la population civile israélienne", passant en pertes et profits, les authentiques victimes du terrorisme d'état pratiqué par l'entité sioniste !

Depuis, hélas, la gauche s'est laissée entraîner par les médias, les sondages orientés, les franges populaires, les plus extrémistes de la population française, vers la débâcle et pire, le reniement total des valeurs du socialisme "théorique", en croyant qu'en s'alliant avec les médias aux ordres du Grand Capital, ils allaient, surtout, s'ils se montraient aussi dociles que veules vis-à-vis d'Israël et de ses crimes contre l'Humanité, ils allaient mériter leur indulgence.

Or, ils ont simplement oublié que les pro sionistes, instrumentalise nt et ne se laissent jamais berner, ni orienter. Pour eux, l'ennemi stratégique, du moment, pour Israël, est bien "l'émigré" arabe ou musulman, et point d'autre, et quitte à réhabiliter ou plutôt à banaliser le racisme du Front National, voire le dépasser dans sa phobie de l'Islam et des musulmans, comme le fit Eric Zemmour, et oublier ou mettre en sourdine, l'espace de quelques décennies, en attendant des jours meilleurs, les dérapages "anti-sémites" du retraité Le Pen, avec qui il faut peut-être s'allier conjoncturellem ent et par tactique, les "socialistes" post-Jospin, se sont découverts un nouveau pôle, Tel Aviv au lieu et place de Moscou, et un nouveau crédo, le sionisme "républicanisé" et nationalisé, au lieu et place des textes de référence de la IIIè Internationale !
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques