Noisy-le-Sec : Le PS soutient l’Etat raciste d’Israël
Écrit par Ilyess   
Mercredi, 16 Février 2011 04:18

Jeudi 10 février, lors du conseil municipal, le groupe « Rouge, verte, la gauche ensemble » a présenté un vœu demandant l’organisation d’un référendum d’initiative locale sur le doit de vote et d’éligibilité des résidents étrangers aux élections locales. Barouf assuré.

Alors que le conseil municipal s’était déroulé dans le calme, il a fallu attendre le dernier point à l’ordre du jour, le vœu déposé par le groupe de Gilles Garnier, pour que les esprits s’échauffent.

 […]

Un vœu accueilli fraîchement par la majorité. Nicole Rivoire en réponse à Gilles Garnier, lui oppose les textes de loi prouvant que cette démarche est illégale. Le groupe Relaçons Noisy se positionne contre.

La discussion a vraiment commencé à s’envenimer dès l’intervention suivante, celle de Mohamed Mechmache (groupe rouge et verte, la gauche ensemble). « Je trouve ça dommage. Mes grands-parents sont venus ici, ils faisaient partie des tirailleurs. Ils participent à la vie locale, paient des impôts et on ne les reconnaît pas. Il ne faut pas s’étonner après que les jeunes ne s’intègrent pas. Mes parents ont aussi largement le droit de vote. » Dref Mendaci 5e adjoint soulève l’épineuse question de l’intégration. « Est-ce que le droit de vote facilite l’intégration ? Ou faut-il être déjà intégré pour avoir le droit de vote ? »

« Un débat dangereux »

La partie de ping-pong pouvait commencer. Sur un sujet aussi brûlant que le droit de vote, les langues ont eu vite fait de se délier et les élus de sortir de leurs gonds. « C’est un débat dangereux car passionnel » , juge Jean Thary 1er adjoint qui affirme que si les plus hautes sphères de l’Etat n’ont pas avancées sur ce problème c’est qu’il est très compliqué. Brahim Chiki (majorité) dont c’est la première intervention en conseil municipal revient sur deux anecdotes qui l’ont marquées. « Je devais aller en Grande-Bretagne avec le collège. J’avais une carte d’identité algérienne alors que je suis né en France. Mon père s’est fait engueuler par le prof d’anglais car j’avais besoin d’une carte d’identité française pour voyager. Il me l’a fait faire. Puis ont est allé la chercher et quand il me l’a donnée, il m’a dit : c’est écrit sur le papier que tu es français, mais pour eux tu ne le seras jamais. » Puis il relate une discussion avec ses élèves. Ces derniers lui affirmaient être marocains « alors qu’ils n’ont jamais mis les pieds là-bas » . Il conclut : « Il faut surtout que les enfants se sentent appartenir à notre communauté. Si c’est pour avoir des abstentionnistes en plus, je ne vois pas l’intérêt. »

Anne Déo (EE/LV) réplique illico que « si tout le monde pensait comme ça, les femmes n’auraient jamais eu le droit de vote » . Immédiatement suivie par Mohamed Mechmache « choqué ».  « A vous écouter, il y a des bons et des mauvais étrangers ? » Saïd Yahia-Cherif (majorité) qui ne comptait pas intervenir estime que l’on prend les étrangers « pour des otages électoraux » . « Le problème est trop grave et trop profond pour qu’il soit bâclé avec un vœu. »

« Le PS soutient l’Etat raciste d’Israël »

Ahmed Mazouz, 8e adjoint est pour mais pense que c’est « peine perdue » . Alda Pereira Lemaitre, l’ancienne maire socialiste, le met à l’épreuve :  « J’ai envie de dire chiche ! » Elle l’intime de voter pour, en désaccord avec la majorité, afin de prouver qu’il est réellement apolitique comme proclamé pendant la campagne des municipales. Et Ahmed Mazouz de déraper dans sa réponse : « Le PS soutient l’Etat raciste d’Israël ! » Dans le public, pourtant calme jusqu’à présent, des huées se font entendre. On se presse de clore le débat qui commence à sérieusement dériver. Neuf élus votent pour le vœu, trois s’abstiennent, vingt-sept sont contre.

Source : 93-info

 

 

Commentaires  

 
0 #7 Salim Al Arabi 2011-04-15 06:52 Multi-citer GHERBI:
Salam,

Oui, il est vrai que l'on comprends pas très bien pourquoi M. Ahmed Mazouz lance "Le PS soutient l'Etat raciste d'Israël" dans le débat mais il est de notoriété public et d'ailleurs il ne s'en cache pas, que le PS soutient l'Etat d'Israël. D'ailleurs moi, je dis souvent parti sioniste pour parler du parti socialiste. Pourquoi vous parler de dérapage ???

NB : je trouve tout à fait bizarre, depuis quelques temps, la façon d'en vous rapporter les faits, notamment quand il agit d'Israël … Au lieu d'éclairer vos lecteurs, vous les embrouiller …


Salam,
On ne peut que notifier le courage de l'avoir dit haut et fort en conseil municipal. Au contraire on comprend très bien : le ps soutient israel qui invalide le droit de vote des partis Arabes pour envahir Gaza et assassiner des innocents, comment oser parler de droit de vote des etrangers après ça????
Ce monsieur a tout mon soutien, cet article est biaisé par le "attention…oui ils assassinent mais eux on peut rien dire" et il s'agit pas là de parler de juifs ou quoi mais d'etat raciste qui tue des innocents, femmes, enfants…sans vergogne.
Citer
 
 
0 #6 Yousri 2011-02-18 11:11 article peremptoire, dans sa facon d'exposer les faits, legerement ambigu, mais de quel ,coté au fait, comme le souligne Gherbi…
tout a deja été dit , de la reconnaissance des "issus de", de la 1ere heure, a la consideration et aux rôles des descendants. rien que le fait de parler d'integration evoque deja un malaise plus que latent, vous faut il plus????
Bizarrement justement cette "integration", on n'integre pas une composante a l'interieur d'un ensemble, alors qu'elle est une part de ce meme ensemble, c'est mathematiquemen t incomprehensibl e, et humainement insultant…
titre racoleur, qui limite la portée des propos rapportés, et qui peut induire une certaine "forme de lecture"…d'autant que ce sont des sujets qui doivent, et qui auraient du etre a l'ordre de TOUS les conseils municipaux de France, et ce, depuis des années, pourquoi en 2011, les communautes doivent elles quemander leurs droits?????
Citer
 
 
+2 #5 Moi 2011-02-17 11:48 Je ne suis pas étonné, en ce qui me concerne, je l'ai toujours déclaré, que le PC et du coté d’Israël. Cela me rappelle les propos de Lionel Jospin qui avait critiqué les Palestiniens.L'UMP et les autres ne sont pas mieux. Citer
 
 
+2 #4 Hakim 2011-02-17 10:29 Quelle calamité!pour les français d'origine Maghrébine, quoiqu'ils fassent ils ne seront jamais considérés comme français partie intégrante de la nation.Pour les "soi disant français de souche" les maghrébins sont une plaie dans la société! tous les étrangers qui se naturalisent y'a pas une once de haine où de rejet;mais quand il s'agit d'arabes j'ai la ferme conviction qu'ils ne seront jamais considérés comme telles (Français) alors! qu'est-ce que les autorités doivent faire? je me pose la question les mettre tous dans un rafiot vers l'autre rive? où composer avec eux là est la question.La morale il fût jadis un colonel de l'armée française d'origine algérienne avait dit je cite, "peut importe mon grade je serais toujours arabe pour l'armée français dixit intégration. Citer
 
 
0 #3 kabilou 2011-02-16 19:13 la guestion que je me pose pour qui rouler vous mr henniche,soit vous reconaissez que le ps est pro sioniste soit vous etes en accord avec eux.mais il faut chosir. Citer
 
 
+2 #2 kabilou 2011-02-16 19:11 c est un secret de polichinelle ou quoi!!! tous le monde sait du soutien à israel a droite comme a gauche.on a pas vu de grandes condamnations de la part des responsables de droite comme de gauche pendans les massacres de civil à Gaza. Citer
 
 
+3 #1 GHERBI 2011-02-16 17:54 Salam,

Oui, il est vrai que l'on comprends pas très bien pourquoi M. Ahmed Mazouz lance "Le PS soutient l'Etat raciste d'Israël" dans le débat mais il est de notoriété public et d'ailleurs il ne s'en cache pas, que le PS soutient l'Etat d'Israël. D'ailleurs moi, je dis souvent parti sioniste pour parler du parti socialiste. Pourquoi vous parler de dérapage ???

NB : je trouve tout à fait bizarre, depuis quelques temps, la façon d'en vous rapporter les faits, notamment quand il agit d'Israël … Au lieu d'éclairer vos lecteurs, vous les embrouiller …
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques