Musulmans de Gironde : la tension persiste
Écrit par Ilyess   
Jeudi, 10 Novembre 2011 13:56

Violente altercation à la mosquée de Cenon, provocations, fermeture du lieu de culte : la lutte fait rage au sein de l'Association des musulmans de Gironde.

Le week-end dernier a une nouvelle fois été chaud autour de la mosquée cenonnaise qui cristallise et illustre depuis un an le combat auquel se livrent deux « courants » de l'association des musulmans de Gironde (AMG). La tension est montée en effet d'un cran avec une altercation violente vendredi et la fermeture de la mosquée deux jours plus tard.

Depuis le 27 novembre 2010 et l'assemblée générale contestée qui a vu Jawad Rhaouti reconduit à son poste de président de l'AMG, le torchon brûle entre les partisans de ce dernier et les « historiques » de l'association, aux manettes depuis vingt ans et qui avaient eux-mêmes soutenu M. Rhaouti lors de sa première élection en 2005. Une nouvelle assemblée générale en décembre fut contestée cette fois-ci par ce dernier : une année de conflit commençait, entre procédures judiciaires et échanges d'amabilités entre les deux camps, de visu ou par courriers. L'assemblée du 7 septembre dernier, qui s'est déroulée sans incident, installait le nouveau président le dentiste El Mokhtar Nouri, représentant de l'aile des détracteurs de Jawad Rhaouti. Charafeddine Mouslim devenait secrétaire général et Foued Sanaadi trésorier. Ces deux hommes font l'objet aujourd'hui d'une plainte pour violences aggravées, déposée par Razika Daut.

ITT de huit jours

Les faits remontent donc à vendredi. Razika Daut tente de prendre la parole, quelques minutes avant le prêche par l'accès réservé aux orateurs. Bien entendu, les versions des faits divergent. « J'ai été empêchée violemment d'entrer, écartelée entre ces deux personnes », s'exclame Razika Daut qui montre le certificat médical attestant une ITT (1) de huit jours pour des blessures aux poignets.

« Je n'ai pas touché cette personne », objecte M. Mouslim. M. Sanaadi ne nie pas avoir attrapé Mme Daut par le poignet : « Cette personne n'avait pas à entrer de cette manière dans un lieu de culte qui doit être un endroit de sérénité. » Razika Daut pourra finalement prendre la parole, tentant de mobiliser l'auditoire contre la fermeture de la mosquée le dimanche.

Serrures changées

La nouvelle équipe dirigeante de l'AMG ne souhaitait visiblement pas que se renouvelle la compétition du 30 août : en ce jour de l'Aïd El Fitr, les deux camps avaient peu ou prou compté leurs fidèles, les partisans des M. Rhaouti à Cenon, les autres au Hangar 14. Dans la soirée de samedi, les serrures de la mosquée de Cenon étaient changées. « Les fidèles n'ont même pas pu assister à la prière de 6 h du matin », s'insurge Mme Daut. « Une équipe a été mise en place le 7 septembre, c'est elle qui dirige l'association », affirme M. Mouslim. « Nous subissons des provocations depuis un an sans réagir, nous ne voulons plus de débordements. »

Et de qualifier les frondeurs actuels d'une « infime minorité emmenée par un personnage sans envergure s'appuyant sur des primo-migrants manipulables ». En face, Razika Daut dénonce « l'opacité de gestion et le manque de transparence dans l'AMG depuis trente ans, dont les responsables actuels sont les symboles. Une direction qui oublie et méprise les fidèles. » Les dirigeants actuels fustigent la « démagogie populiste », les autres « la soumission » à la nationale Union des organisations islamiques de France (UOIF).

Source : SudOuest 

(1) Incapacité temporaire de travail

 

 

Commentaires  

 
+6 #13 maurin 2011-12-03 14:21 Le bordelais.
Vous savez pertinemment que ce n'est plus un problème de bureau ou un problème entre deux bureaux, ça c'est bon pour la presse locale, arguments mensongers avec lesquels vous alimenter.
Les fidèles exigent des comptes, le problème de Jawad Rhaouti et de Ridoine Abderahman est derrière nous. Avec les fidèles faire allusion à l'ancien bureau est pure perte. Les fidèles exigent des comptes depuis plus de 20 ans de malversation. Les fidèles exigent dorénavant une démocratie associative, une association se doit d’êtres ouvertes à tous les fidèles, et non seulement à une nomenklatura dirigeante. Une association dirigée par une oligarchie à un nom, cela s'appelle le fachisme. Il est aussi utile de vous rappelez que vous êtes en France, pays de démocratie.

.
Citer
 
 
+3 #12 maurin 2011-11-30 16:52 Sauvegarder la mosquée ?? sauvegarder les privilèges d'une nomenclature autoproclamer.
Il faut être culotté pour avancer de telles inepties, l'islam n'est il pas un continuel héritage comme l'a souligné frère Ridoine Abderahmane ?

www.youtube.com/watch?v=hGPtW29EGb8

www.youtube.com/watch?v=LkGwKS0RvXo&feature=related
Citer
 
 
+4 #11 UNE SOEUR FI LLAH 2011-11-30 13:58 Multi-citer karim33:
assalamou'aleykoum ouarahmatoullah ,
Etant donné que je suis plus au moins au courant de cette affaire, malgré que je n'habite pas en Gironde. Je pense qu'il ne faut pas toujours croire que c'est un conflit entre musulmans!!! Je pense que cette affaire est très claire! Là il s'agit de personnes manipulés par je ne sais qui, qui essaient de reprendre l'association pour l’intérêt de je ne sais qui, et des frères qui agissent pour le bien de la communauté qui font tous pour protéger l'association et les lieux e culte qu'elle gère. Voilà! ni plus ni moins.
Si j'étais à leur place, je ferai pareil, car quand on a passé des années à fonder une structure et des personnes viennent après pour la détruire, on est censé se battre pour la sauvegarder. c'est très logique! Alhamdoulillah, Allah (swt) sera toujours au coté des personnes sincères.

Battez-vous mes frères (anciens) nous sommes à vos cotés!

ou'aleykoum salam ouarahmatoullah ,

DESOLE quand on travaille LI LLAH çà n'existe pas on se trouve face à ALLAH TA'ALA AL MALIK lâ hawlâ wa lâ quwwata illa billâhi-l-’aliyyi-l-’Adhîm

et non devant la DRH DOUNIA pour justifier l'ancienneté l'antérioté et tout les formes d'étiquettes car on a bien compris que le nas s'accroche à l'affaire pour d'autres raisons
www.rachidabouhoudeyfa.com/Sermons/134/Ne-te-fatigues-pas-si-t'est-pas-sincères

www.rachidabouhoudeyfa.com/Sermons/10/Soyez-frères-et-Attention-aux-fauteurs-de-troubles

Wallâhu A’lam (Dieu sait mieux)

NE FAITES DIVERSION N-OUBLIEZ PAS LA CAUSE DES TENSIONS EN GIRONDE au sujet de la SOEUR
RIEN NE JUSTIFIE TOUT CELA CA N'EXISTE PAS EN ISLAM…
A CE PROPOS ON A LE MEME CAS DE FIGURE AUX ULIS
lâ hawlâ wa lâ quwwata illa billâhi-l-’aliyyi-l-’Adhîm
ou'aleykoum salam ouarahmatoullah ,
Citer
 
 
+4 #10 salih 2011-11-26 17:25 As salamou 3aleykoum wa rahmatuLlahi wa barakatouh

ecoutez

www.rachidabouhoudeyfa.com/Sermons/227/Le-mensonge-n'a-pas-sa-place-dans-l'islam!

wassalam
Citer
 
 
+5 #9 hamouda93 2011-11-16 14:02 Le respect il se mérite, la naïveté et la négligence n'ont jamais faire avancer la vérité et la justice.
pour celles et ceux qui souhaitent s'informer.
infosislam33.blogspot.com/
Citer
 
 
-4 #8 karim33 2011-11-13 00:40 assalamou'aleykoum ouarahmatoullah ,
Etant donné que je suis plus au moins au courant de cette affaire, malgré que je n'habite pas en Gironde. Je pense qu'il ne faut pas toujours croire que c'est un conflit entre musulmans!!! Je pense que cette affaire est très claire! Là il s'agit de personnes manipulés par je ne sais qui, qui essaient de reprendre l'association pour l’intérêt de je ne sais qui, et des frères qui agissent pour le bien de la communauté qui font tous pour protéger l'association et les lieux e culte qu'elle gère. Voilà! ni plus ni moins.
Si j'étais à leur place, je ferai pareil, car quand on a passé des années à fonder une structure et des personnes viennent après pour la détruire, on est censé se battre pour la sauvegarder. c'est très logique! Alhamdoulillah, Allah (swt) sera toujours au coté des personnes sincères.

Battez-vous mes frères (anciens) nous sommes à vos cotés!
Citer
 
 
+6 #7 naima 2011-11-12 22:50 salam alaykoum,

encore et toujours le même problème "la quête du pouvoir"! j'ai l'impression de lire les péripéties de notre propre association. allahou mousta3an.

quand on entend des fidèles s'insulter, se prendre à la gorge au sein même de la mosquée on devrait avoir honte de nous, de notre comportement, de notre manière d'agir… sobhanallah est ce que l'on est vraiment conscient que l'on est vraiment pitoyable??? tous autant que nous sommes!

perso j'éstime qu'ils sont TOUS en tord, il n'y en a pas un seul qui ait raison dans l'histoire car enfin de compte il se sont fait autant de tord à eux même qu'aux fidèles qui n'ont rien demandé.
Citer
 
 
+5 #6 salima62 2011-11-12 20:54 Salam, ma soeur ou mon frère (inallila). Tu fustiges violemment cette soeur en la traitant de malade; je pense très sincèrement que si des personnes devraient avoir honte aujoud'hui ceux sont les deux agresseurs; le seul fait de toucher une femme dans la maison de DIEUou ailleurs est déja un péché, alors que dire lorsqu'il s'agit d'une agression ? Quel genre d'homme peut perpréter ce genre d'acte ? Comment se fait-il que non seulemnt l'imam n'a pa condamné mais en plus, il a proféré des invocations terribles à l'égard de ces frères et soeur. Est-il seulement persuader de détenir la vérité ? au point d'etre convaincu que la cause qu'il défend est juste. A t-il simplement pris le temps d'écouter comme l'aurait fer le prophète, leurs revendications! ! Certes tu as raison il faudrait écouter les deux versions, car nous sommes en démocratie. Cependant, l'attitude de ces deux frères est inqualifiable et ils doivent etre sérieusement rappelés à l'ordre. De plus, je crois avoir compris à la lecture de l'article que l'une des personnes mise en cause nie avoir touché cette personne alors qu'il semble après vérification que cette soeure a pu réunir des témoignages prouvant le contraire. Affaire a suivre!! Citer
 
 
+3 #5 salima62 2011-11-12 20:23 Salam, ma soeur ou mon frère (inallilah). Tu fustiges violemment cette soeur en la traitant de malade; je pense très sincèrement que si des personnes devraient avoir honte aujoud'hui ceux sont les deux agresseurs; le seul fait de toucher une femme dans la maison de DIEU ou ailleurs est déjas un péché, alors que dire lorsqu'il s'agit d'une agression ? Quel genre d'homme peut perpréter ce genre d'acte? Comment se fait il que non seulement l'imam n'a pas condamné mais en plus il a proféré des invocations terribles a l'égard de ces frères et soeurs. Est-il seulement persuader de détenir la vérité, au point d'etre convaincu que la cause qu'il défend est juste ? A t-il simplement pris le temps d'écouter comme l'aurait fer le prophète ? Leurs revandications! ! Certes tu as raison; il faudrait écouter les deux versions, car nous sommes en démocratie. Cependant, l'attitude de ces deux frères est inqualifiable et ils doivent etre sérieusement rappelés a l'ordre. De plus, je crois avoir compris a la lecture de l'article que l'une des personnes mise en cause nie avoir touché cette personne alors qu'il semble après virification que cette soeur a pu réunir des témoignages prouvant le contraire. Affaire a suivre!! Citer
 
 
+6 #4 Hanafy 2011-11-12 12:11 Pitoyable l'état de la oumma (avec o minuscule)! Si encore cela était un cas isolé ça passerait encore, mais non ! C'est maintenant récurent dans les assoc' musulmane. Apparement c'est encore une embrouille de clocher. Perso j'ai connu la fronde contre le pseudo imam de Drancy Chalghoumi, mais là c'était différent. Ce Monsieur nous ramenait le CRIF avec Prasquier et l'ultra sioniste et menteur Samy Ghozlan dans notre mosquée. Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques