Mosquée de Clichy (92) : le maire écarte le CRCM
Écrit par Ilyess   
Vendredi, 28 Décembre 2012 18:03

Il ne s’agissait pas de déshabiller Paul pour habiller Jacques, mais à Clichy le projet de mosquée a fait bondir deux associations musulmanes déjà sur les rangs dont l’option n’ayant pas été retenue, l’ACCCMC et l’ACMC, soutenues par le conseil régional du culte musulman (CRCM), hurlent aujourd’hui à l’injustice.

Depuis 2006, elles géraient la mosquée provisoire de la rue Foucault. Leur objectif était la construction d’une mosquée au 20-24 de la rue Valiton. Problème : la ville a traité avec deux autres structures et le futur lieu de culte sera rue d’Estienne-d’Orves.

Dans un communiqué, Merzak el-Bekkay, vice-président du CRCM, accuse en substance Gilles Catoire, le maire (PS) de Clichy, de ne pas avoir tenu sa parole et de ne pas leur avoir donné le terrain qu’elles visaient.

Fin octobre, la municipalité rachète un terrain rue d’Estienne-d’Orves pour 1 M€. Le temps de réaliser des travaux estimés à 2 M€, et un lieu de culte musulman devrait être prêt en mai. La loi est claire, une commune peut aider ce genre de projet à condition qu’il compte aussi un volet culturel et pas uniquement religieux. Cette fois, la ville a traité avec deux associations créées en juin, la Fedam et Unité. Les deux soutenues par le CRCM sont donc écartées du projet.

La situation devenait urgente. Le terrain de la rue Foucault où se trouve la mosquée provisoire a été préempté par la ville en 2009 afin d’y construire une école de 15 classes dans le cadre d’une opération de renouvellement urbain. Leur éviction a suscité la colère des responsables de l’ACCCMC et de l’ACMC.

« Nous avions une convention avec le maire de Clichy. Nous avons déposé cinq permis de construire et à chaque fois, on nous a imposé de nouvelles recommandations », fulmine Merzak el-Bekkay, qui assure représenter « la communauté musulmane de Clichy ». A la mairie, on balaye ces accusations. « Ces associations n’ont pas apporté la moindre preuve qu’elles avaient les moyens de financier son lieu de culte. Ils nous doivent déjà plus de 100000 € de loyer. Comment financeraient-ils un bail de trente ans? Quand on leur demande, conformément à la loi, des preuves qu’ils ont assez d’argent pour mener ce projet à bien, il n’y a plus personne. C’est fort de café! Aujourd’hui, la situation est débloquée. Il y aura une mosquée et elle sera rue d’Estienne-d’Orves. Rue Foucault, ce sera une école. On gagne sur tous les tableaux », tranche-t-on dans l’entourage de Gilles Catoire.

Merzak el-Bekkay, lui, n’hésite pas à parler de « trahison ». « On a les fonds, près de 530000 €. Si on nous donne le permis de construire, on débloque la somme », tente négocier le vice-président du CRCM. Pour lui, au-delà de la lutte de pouvoir pour savoir qui emportera le morceau, la différence entre les deux sites, Estienne-d’Orves et rue Valiton est capitale : « Celui retenu par la mairie n’est qu’un hangar aménagé, pas une mosquée! Il n’a pas le caractère d’un lieu de culte digne de ce nom. »

De quoi agacer le très laïc Gilles Catoire. « Avec eux, c’est un poker menteur permanent, soupire-t-il. En plus ils ne sont pas du tout représentatifs de la communauté musulmane de Clichy. Le mieux qu’ils aient à faire, c’est jeter l’éponge sans faire de problème… »

Source : Le Parisien

 

 

Commentaires  

 
0 #4 UAM 2013-07-12 20:46 Felicitations pour l'ouverture de ce très beau centre cultuel et culturel Citer
 
 
+1 #3 Dina Web 2013-06-10 11:07 Voir le stand de la fédération des associations musulmanes de Clichy sur
www.clichyevenements.fr/2013/06/f%C3%AAte-des-associations-2013-%C3%A0-clichy-les-stands.html
Citer
 
 
0 #2 Abbas 2013-01-01 15:52 il faut appliquer la democratie (SHOURA) WA AMROHOM SHOURA BAINAHOM.
pourquoi on parle de riffi ou d'autre ?
nous voyons nos problem dans les mosquée dans toutes la France ,l'exemple de Blois est le plus claire
il n y a des problem que dans les mosquées dite ARABS ,il y a rien chez les turque ni chez les Africans hors
Arabrs et Berbers.????!
Citer
 
 
0 #1 Macaron 2013-01-01 03:58 Pardon :
Mosquée de Clichy (92) : le maire écarte qui ? quoi ?

c quoi ce machin de crcm ?
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques