L'imam Rahhaoui : la théorie du Genre à l'école
Écrit par Stéphanie   
Dimanche, 02 Février 2014 00:18

Un prêche du vendredi d'Abdelfattah Rahhaoui, Imam à Toulouse et directeur du groupe d'enseignement privé musulman  Al-Badr - école maternelle et primaire -. L'imam a abordé longuement les conséquences de la théorie du Genre sur nos enfants.

 

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

 

 

Commentaires  

 
0 #12 taleb 2016-02-03 03:26 Multi-citer mamoune85:
As-Salâm aleïkoum je voudrais savoir le mari doit demander à sa femme de le rembourser des courses qu'il va faire
. en fait ça depends des courses qu il va faire . si il va a auchan faire les courses ou si il va au champs de courses c est pas tt a fait pareil. alors je t explique s il va au champs de courses et qu il a perdu l argent des courses, il y a des chances pour qu il passe un sale quart d heure par contre s il va a auchan et qu il fait les courses,dans les regles, il rentrera avec le sourire et fier du devoir accompli et dans des cas tres rare il peut aussi passer un sale quart d heure, defois qu il aurais confondu le beurre et l argent du Beur
Citer
 
 
0 #11 taleb 2016-02-03 03:05 Contrairement au dogme, la morale n’est nullement fondée sur le relatif (sinon les « droits de l’homme » n’auraient aucun sens !) Même si elle appelle un débat afin d’en préciser le contenu - la morale doit réunir les hommes indépendamment de leurs croyances métaphysiques.
L’idée d’une morale qui transcende les dogmes, d’une « morale laïque », est issue de la loi naturelle des scolastiques. Mais la philosophie des Lumières, Voltaire en tête, l’a fait sienne.
La morale laïque Jules Ferry, dans sa célèbre circulaire aux instituteurs du 18 septembre 1883, la définit comme « cette bonne et antique morale que nous avons reçue de nos pères et mères et que nous nous honorons tous de suivre dans les relations de la vie, sans nous mettre en peine d’en discuter les bases philosophiques. ». Et l’illustre homme politique républicain d’ajouter :
« Au moment de proposer aux élèves un précepte, une maxime quelconque, demandez-vous s’il se trouve à votre connaissance un seul honnête homme qui puisse être froissé de ce que vous allez dire. Demandez-vous si un père de famille, je dis un seul, présent à votre classe et vous écoutant pourrait de bonne foi refuser son assentiment à ce qu’il vous entendrait dire. Si oui, abstenez-vous de le dire, sinon, parlez hardiment : car ce que vous allez communiquer à l’enfant, ce n’est pas votre propre sagesse ; c’est la sagesse du genre humain, c’est une de ces idées d’ordre universel que plusieurs siècles de civilisation ont fait entrer dans le patrimoine de l’humanité. » Pour celle et ceux qui font leur propre definition de la laicité et de la republique, grace a vous, ils n ont plus aucun sens tout comme la famille, la fraternité la liberté et a quand un texte pour legaliser la pedophilie dans les ecoles, bon c est presque deja fait… ce qui etait defendable il y a un siecle ne l ai plus aujourd hui , la laicité telle que vous la definissait ressemble plus a une decharge Publique
Citer
 
 
0 #10 mamoune85 2015-10-07 17:18 As-Salâm aleïkoum je voudrais savoir le mari doit demander à sa femme de le rembourser des courses qu'il va faire Citer
 
 
+1 #9 mine 2014-03-29 16:20 Multi-citer Colette Friedlander:
Comment ce site normalement sérieux peut-il se faire complice d'une pareille intox ? Combien de fois faudra-t-il répéter que la "théorie du genre" n'existe pas ? Les "études de genre" ont montré que l'idée qu'on se fait de l'homme et de la femme varie d'un endroit à l'autre et d'une époque à l'autre. Il y a 100 ans, on n'imaginait même pas que des femmes puissent être polytechnicienn es, diriger de grandes entreprises ou être élues à des fonctions publiques. Les programmes mis en place par l'Education Nationale ont simplement pour but de faire comprendre aux enfants qu'ils peuvent être eux-mêmes sans "changer de sexe", qu'une fille peut aimer les maths et la mécanique sans cesser d'être une fille et qu'un garçon peut préférer le dessin au foot sans craindre pour sa virilité. Qu'y a-t-il de scandaleux à cela ?

En appelant au boycott de l'école, on fait le jeu des racistes et de l'extrême-droite, qui ne peuvent que souhaiter que la scolarité des élèves musulmans soit perturbée et qu'ils soient marginalisés.

Merci de prendre connaissance de ce texte , concernant les maternelles :

www.snuipp.fr/Parler-d-homoparentalite-et
Citer
 
 
+1 #8 mine 2014-02-23 16:53 Je me permets d'attirer votre attention sur le texte ci-dessous , approuvé par des syndicats d'enseignants et diffuser sur le site du gouvernement :
www.gouvernement.fr/.../2_-_contribution_du_collectif_education_contre_les_lgbtphobies.pdf

A titre d'exemple vous y trouverez au bas de la page 13, début page 14 le commentaire suivant :
"- d'amener tous les élèves à envisager l'homosexualité, la transsexualité, l'homoparentalité et la transparentalit é sans les préjugés habituels, et à considérer l'homosexualité comme une sexualité parmi d'autres,"
Citer
 
 
+1 #7 SOULAYMAN45 2014-02-04 20:26 Chère quemper, si vous reçevez dans vos locaux 85%de femmes musulmanes ce n'est pas parce qu'une quelquonque égalité n'a pas été enseigné.Ces mari abandonnant leurs femmes parce qu'il faut bien le dire il n'y pas de musulman parfait et ces mêmes personnes n'ont peut être pas reçu une éducation religieuse.Et une femme reste une femme un homme un homme.Cordialement. Citer
 
 
+5 #6 yeum 2014-02-04 10:59 SALAMALAYKOUM ET BONJOUR à TOUS.JE SUIS MUSULMANE.J'AI ECOUTE LE PRECHE DE L'IMAM ET LES DIFFERENTS COMMENTAIRES.JE rejoins les avis de Jacky,Colette…L'islam est une belle religion c'est malheureusement l'interpretation machiste de certains musulmans qui fait aboutir la situation de la femme à certains extremes.En ex,notre prophete(psl)pa rticipait aux taches menageres chez lui sans pour autant en faire de lui 1femme,faites attention de ne pas se rallier au combat d'extremistes qui eux memes ont des idées racistes ou islamophobes..NOTRE COMBAT SE TROUVE DEJA DANS L'EDUCATION DE NOS ENFANTS?le respect de sa soeur,de son frere et on en fera une communauté grandie de valeurs ou Allahoualeme Citer
 
 
+1 #5 fati38 2014-02-03 22:49 Mais mince pour ceux qui n'y croient pas.. mais il y a des preuves de ces expérimentation s du genre… les ministres vont l'intégrer de manière subtile… ils veulent banaliser l'homosexualité de manière subtile, à travers des jeux, des livres… et la transsexualité..; ils vont détruire nos familles, ils veulent pervertir la société.. je ne vais pas enseigner à mes enfants que l'homosexualité est normal..; Si ma fille aime jouer à la voiture ça se fera de manière naturelle.. elle ne sera pas moins une fille et vice versa..; ils veulent l'égalité très bien, que Peillon laisse sa place à une femme pour la parité.. qu'ils augmentent les salaires des femmes par rapport à l'homme… pourquoi on ne voit pas de sport féminin à la télé, alors qu'il existe des championnes on voit des sportifs hommes, et bien qu'ils commencent par là .. qu'ils ne touchent pas à nos enfants..; regardez les docs sur la théorie du genre… les preuves et arrêter d'écouter les médias qui sont complices des mensonges du gouvernement.. cherchez les infos sur internet.. et vous allez voir !!! je ne suis pas de l'extrême droite ni homophobe… Citer
 
 
+2 #4 lucie 2014-02-03 19:58 Salam alaykoum,

Pour répondre à ceux qui laissent des commentaires : que la théorie du genre soit enseignée actuellement ou non, peu importe, ce qui est certain c'est la volonté des politiques et du système économique de détruire la famille. Le mariage pour tous, l'introduction d'ouvrages qui ont pour but de banaliser l'homoparentalité , les procédures de divorces facilitées, etc.
Tout est fait pour que l'individu soit plus fragile et soit à la merci de l'etat et de la consommation.

Pour une fois qu'un imam parle du monde qui nous entoure et ne fait pas de prêches politiquement corrects validés par le crif et le ministère de l'intérieur !!! Enfin quelqu'un d'un peu subversif qui a le même combat que beaucoup de non musulmans qui en ont marre de cette France aux mains des banques qui perd ses belles valeurs qui étaient les siennes ! Une réconciliation en vue entre catho tradi et musulmans sincères (rien de mieux pour inquiéter l'état sionisé français)

Au passage, Abdelfattah Rahhaoui n'est plus directeur d'Alif, il a ouvert une école maternelle et primaire cette année qui marche très bien al hamdoulillah : AlBadr. C'est un acharné de travail qui a abandonné sa carrière pour s' occuper des enfants es musulmans et malheureusement il a bien trop d'obstacles sur sa route. Parlons peu, agissons !!
Citer
 
 
+3 #3 Colette Friedlander 2014-02-03 10:22 Comment ce site normalement sérieux peut-il se faire complice d'une pareille intox ? Combien de fois faudra-t-il répéter que la "théorie du genre" n'existe pas ? Les "études de genre" ont montré que l'idée qu'on se fait de l'homme et de la femme varie d'un endroit à l'autre et d'une époque à l'autre. Il y a 100 ans, on n'imaginait même pas que des femmes puissent être polytechnicienn es, diriger de grandes entreprises ou être élues à des fonctions publiques. Les programmes mis en place par l'Education Nationale ont simplement pour but de faire comprendre aux enfants qu'ils peuvent être eux-mêmes sans "changer de sexe", qu'une fille peut aimer les maths et la mécanique sans cesser d'être une fille et qu'un garçon peut préférer le dessin au foot sans craindre pour sa virilité. Qu'y a-t-il de scandaleux à cela ?

En appelant au boycott de l'école, on fait le jeu des racistes et de l'extrême-droite, qui ne peuvent que souhaiter que la scolarité des élèves musulmans soit perturbée et qu'ils soient marginalisés.
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques