L'imam de Drancy protégé par le SPHP
Écrit par Ilyess   
Mardi, 29 Juin 2010 02:07

L’imam Chalghoumi de la mosquée de Drancy, en Seine-saint-Denis, qui avait pris position en faveur de la loi anti-burqa, est désormais protégé par le SPHP, le service de protection des hautes personnalités. Ses prises de position lui avaient valu l’hostilité d’une partie de la communauté musulmane locale. Il doit publier un livre à la rentrée pour décrire sa vision d’un Islam français.


 
Source : Aziz Zemouri (Le Figaro Magazine) 28/06/2010



Deux interpellations après un cambriolage déjoué chez l'imam de Drancy
 
Deux personnes ont été interpellées samedi après une tentative de cambriolage au domicile de l'imam de Drancy, Hassan Chalghoumi, qui avait pris position pour une loi contre le voile intégrale, a-t-on appris lundi soir dans son entourage et de source proche de l'enquête.

PARIS (AFP) - Deux personnes ont été interpellées samedi après une tentative de cambriolage au domicile de l'imam de Drancy, Hassan Chalghoumi, qui avait pris position pour une loi contre le voile intégrale, a-t-on appris lundi soir dans son entourage et de source proche de l'enquête.

D'après le porte-parole de M. Chalghoumi, Farid Hannache, le cambriolage a été déjoué par "deux policiers du SPHP", Service de protection des hautes personnalités, lequel serait chargé "depuis fin janvier de la protection de l'imam de Drancy". Sollicité, le ministère de l'Intérieur n'a pas dit si le SPHP assurait effectivement la sécurité de M. Chalghoumi, qui bénéficie depuis le début de l'année d'une protection policière rapprochée.

"Samedi vers 19H00, le SPHP a surpris deux membres du collectif (radical pro-palestinien) Cheikh Yacine en train d'escalader la maison de l'imam de Drancy", a déclaré M. Hannache à l'AFP. Les deux cambrioleurs présumés ont alors été "neutralisés, arrêtés et placés en garde à vue à Bobigny", selon M. Hannache, qui dit avoir déposé plainte pour "tentative de vol aggravé".

Une source proche de l'enquête a confirmé l'interpellation de deux personnes pour une tentative de cambriolage samedi soir chez M. Chalghoumi.

Entre janvier et mars 2010, la mosquée de Drancy avait été le théâtre de vives tensions entre l'association culturelle des musulmans de Drancy, al-Nour, ("Lumière") - gérant ce lieu de culte et dirigée M. Chalghoumi - et le collectif radical pro-palestinien Cheikh Yacine.

M. Chalghoumi, proche de la communauté juive, se veut la figure d'un islam modéré et respectueux des valeurs de la République. Il a pris position pour une loi contre le voile intégral.

Ses adversaires l'accusent d'être "le fruit de la cuisine du ministère de l'Intérieur", de "dénaturer" l'islam ou d'être "acheté par le Crif" (Conseil représentatif des institutions juives de France).

M. Chalghoumi est également soutenu par le maire de Drancy, Jean-Christophe Lagarde (Nouveau Centre), qui avait décidé en 2006 la construction d'une salle polyvalente pour en faire une mosquée.

© 2010 AFP
 

 

 

Commentaires  

 
0 #1 dealnet 2010-07-01 11:38 Islam Francais. Quel niveau de Francais il a pour écrire quoi que ce soit dans notre langue ?
Je l'ai entendu s'exprimer plusieurs fois. Il ne peut pas écrire, ou structurer une pensée. ce n'est pas de la médisancE. Mais on écrit quand on a d'abord des choses à dire, quand on est libre. Lui c'est tout le contraire. Il écrit sous protection, avec l'appui du premier ministre.
Il est tout sauf libre. (j'allais dire li"v"re.)
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques