Les entomologistes de l’Islam
Écrit par Stéphanie   
Dimanche, 12 Août 2012 14:41

De plus en plus de monde se penche sur le berceau de l’Islam mais sûrement pas pour lui faire des papouilles. Les politiques atteints de démagogie chronique et les journalistes obnubilés par un gagne-pain facile ont pour dénominateur commun de contribuer à son dévoiement, partageant ainsi l’exutoire de ces identitaires à la xénophobie maladive. A ce funeste cortège viennent s’ajouter ces innombrables chercheurs, philosophes, anthropologues, orientalistes, islamologues et autres humoristes qui se gobergent avec des traditions qu’ils méprisent ou exècrent. Ceci dit en passant, tout Musulman qui développerait une telle fixation pour des mangeurs de porc, des alcoolos, des joueurs invétérés, des adultères, des prostituées, des pédérastes, des pédophiles, des adorateurs de statues de pierre ou de (cadavre sur une) croix, etc. ne manquerait pas d’être catalogué comme un détraqué du bulbe…

Si ces soi-disant « spécialistes » se contentaient de chercher, d’étudier et de combler leur inculture islamique, personne n’y trouverait à redire mais, ce qui gêne quelque peu aux entournures, c’est qu’ils se piquent de « dire la messe »[1] en ânonnant des logorrhées de complaisance et en n’attribuant les bons points qu’aux faux jetons. Dans leur quête de sensationnel et de « scoops » médiatiques, ils n’hésitent pas à infiltrer « courageusement » les prétendus milieux islamistes, en caméras cachées évidemment, et n’ont aucun scrupule à jeter en pâture à l’opinion ceux qu’ils ont sournoisement mystifiés après les avoir néanmoins assurés de leur bonne foi.

Que ce soit dans les émissions culturelles ou de divertissement, ça se bouscule au portillon, tous azimuts, pour donner son point de vue sur l’Islam. Toutefois, à moins d’une « tournante »[2] méticuleusement préparée, généralement à cinq contre un, pas question de laisser les véritables concernés défendre totalement leur croûte. Même les plus chevronnés (comme celle de Monsieur Seguin, lol) y ont laissé des plumes. Pour débattre et rivaliser en approximations et en fourberie, on ne trouvera généralement sur les plateaux que des Curés, des Protestants, des Juifs, des Athées ou des « Couscoussiers » d’ascendance musulmane qui se targuent ouvertement d’être peu ou pas pratiquants. Inutile de préciser que la réciproque – un spécialiste musulman disséquant médiatiquement les singularités judéo-chrétiennes – serait illico taxée de diffamation voire de révisionnisme.

On ne compte plus les reportages, les commissions, ou les rapports (secrets de polichinelle) entretenant l’amalgame entre l’immigration et une supposée invasion islamique assortie de l’application irraisonnée de la Charia.[3] On brandit les « Hijab, niqab, burqa, djellaba, viande Halal, Charia, Ramadan, mosquées, minarets, prières de rue, polygamie, circoncision, barbus, etc. » comme autant d’épouvantails pour freiner l’expansion d’une foi qui, si elle était exposée convenablement et sereinement, séduirait et libèrerait sans doute bon nombre de nos compatriotes conditionnés par la société agnostique qui les entoure. Pour mieux les manipuler, d’aucuns ont certainement plus d’intérêts à les maintenir dans cette médiocrité que d’ouvrir leur esprit à des choses supérieures.

Pour être tout à fait honnête, certains « entomologistes » ont parfois, en dépit de leurs préjugés de départ, une attitude objective qui ressort clairement de leurs travaux. J’ai connu personnellement deux d’entre eux qui se sont finalement convertis : Vincent (Mansour) Monteil[4] et Luis-Mario (Noureddine) Pita.[5] Le fait de traiter impartialement de l’Islam n’a pas fait qu’ouvrir leur esprit mais a aussi ouvert leur cœur à ces aspects ésotériques qui sont totalement inaccessibles aux sceptiques bornés. C’est tout le mal qu’on peut souhaiter à ceux qui s’intéressent à La Religion de DIEU, même pour les raisons les plus contestables, et acceptent de s’en remettre à LUI pour les diriger vers ce qu’IL aime et agrée.[6]

Daniel-Youssof Leclercq

[1] « Émettre son opinion, son avis, exprimer son idée »
[2] « Manœuvre, détour pour circonvenir quelqu'un ».
[3] Loi reposant sur les enseignements islamiques et applicable aux seuls Musulmans.
[4] Wikipedia 
[5] Luis Nourredine  - https://twitter.com/lmpita
[6] Et puis, quiconque DIEU veut guider, IL lui ouvre la poitrine à la Soumission (l'Islam). Et quiconque IL veut égarer, IL rend étroite, gênée sa poitrine, comme d'un qui fait effort pour monter sur une hauteur Ainsi DIEU assigne la souillure à ceux qui ne croient pas. Et voilà en toute droiture le chemin de ton Seigneur. Oui, Nous avons détaillé les signes pour les gens qui s'efforcent de se rappeler. » (Coran 6 :125-126) et aussi 7 :182, 17 :84, 18 :56-57, 39 :22-23, 64 :11, 45 :21-23, 92 :4-13.

 

 

Commentaires  

 
0 #5 mouloud 2012-11-24 23:31 Les religions ne sont qu'une exploitation des angoisses et des questionnements des hommes pour leur faire avaler des inepties sans aucune réponse aux questions fondamentales. Dieu n'est pas une réponse, juste une facilité pour ne pas penser.
Quelle tristesse de voir les générations "d'érudits" qui ont passé leur vie à ergoter et à s'entretuer pour le vide de leurs dogmes.
Asservir et dominer par la soumission, soi-disant à un ou des dieux, mais en fait à d'autres hommes organisés en églises toujours de vecteurs de totalitarisme.
Vivent les hommes, libres et au cerveau autonome !
Citer
 
 
+4 #4 just1oeil 2012-08-15 18:14 Excellent Youssof, ton franc parler dérange certain et en encourage d'autres.

Bon courage, Puisse le Seigneur des mondes donner le même courage que le tien aux autres musulmans.
Citer
 
 
+3 #3 Malika 2012-08-14 17:19 Votre article est tout à fait intéressant. Il me semble que chaque musulman se devrait d'étudier un tant soit peu sa religion afin d'offrir des réponses éclairées à tous ces gens qui font beaucoup de profits avec ces sujets polémiques. Cependant, nous constatons que plus l'Islam est malmené, critiqué, cari-caturé… plus nombeux sont les candidats à la conversion, qui, ne s'en laissant pas conter, vont eux-mêmes chercher ce que dit cette religion tant médiatisée et diabolisée ! Amdoulillah, soyez donc rassurés… Dieu éclaire le chemin de ceux qu'Il a choisis et ils deviennent nos frères et soeurs en Islam.
Le tout alors est de les accueillir avec des connaissnces sûres et de les accompagner dans la fraternité que nous a ennseigné le Prophète Muhammad (sur lui le salut et la paix). Que Dieu vous garde tous.
Citer
 
 
+4 #2 ABD ALLAH 2012-08-14 01:34 salam

sans oublier le psychanaliste Sami abd salam

qui sévit nuit et jour sur radio france maghreb 2 sous le couvert de la charia…

quelle engeance avec Malek Chebel un autre psy auteur favori de la fnac et des plateaux telé…

lorsque l'on sait les origines de la psychanalise , ça devient inquiétant…
Citer
 
 
+7 #1 Abderrahmân 2012-08-13 17:17 Il m'a&rrive de contester certains articles sur ce site, plus sur des points de détails qu'autre chose, mais là je trouve cet article excellent et très pertinent. Il est malheureusement constant que le matraquage médiatique contre l'islam fait dess, j'en ai été témoins jusque dans ma propre famille ! Il y a un vrai travail à faire pour renverser cette facheuse tendance, même si c'est un travail de titan. en tout ca j'enregistre votre article et je le trransmettrai à d'autres personnes. Merci et continuer dans ce sens; Abderrahmân. Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques