Législatives : Voynet, en difficultés, soutient le candidat PS à Montreuil
Écrit par Ilyess   
Mardi, 22 Mai 2012 13:49

Il n'y aura pas de candidat écologiste pour la législative sur la circonscription de Montreuil-Bagnolet. L'écologiste Dominique voynet a annoncé, dimanche 20 mai, que Europe Ecologie-Les Verts n'avait pas déposé de candidature et soutenait désormais Razzy Hammadi, le candidat du Parti Socialiste. "Nous souhaitons donner une majorité au président de la République et pour Montreuil, nous ne voulons pas ajouter de la division à la division déjà existante à gauche", explique la maire de Montreuil.

Voilà des mois que le suspense durait. Après avoir renoncé à se représenter lors de la sénatoriale au profit de l'écologiste Aline Archimbaud, l'ancienne ministre laissait croire qu'elle pourrait briguer le siège de Jean-Pierre Brard député (apparenté PCF) sortant et candidat du Front de gauche. Elle en avait envie mais n'était pas sûre de l'emporter. Les instances nationales d'EELV avaient gelé la circonscription en attendant sa décision, au grand dam de Mireille Ferri, conseillère régionale d'Ile-de-France, elle aussi candidate*. Mais 2008 et sa victoire surprise sur le vieux communiste lors de la municipale semble loin...

À DEUX ANS DES MUNICIPALES

Dominique Voynet traverse en effet une mauvaise séquence électorale à Montreuil : lors des cantonales de 2010, sa candidate, Catherine Pilon, s'est faite battre par celui du Front de gauche  et, pour la présidentielle, Eva Joly n'a obtenu que 4 % des voix dans ce fief écolo. Présenter un candidat dans ce contexte risquait fort de se solder à nouveau par un petit score. Or Mme Voynet, contestée à gauche pour sa gestion de la ville, ne pouvait se permettre de se montrer affaiblie à deux ans de l'élection municipale.

Mme Voynet espère ainsi que l'alliance qu'elle dessine avec le PS réussira à faire barrage à Jean-Pierre Brard. Le député n'a jamais fait mystère de son envie de prendre sa revanche. "Je ne veux plus qu'à Montreuil, on ait comme seul choix au second tour que celui de voter pour quelqu'un qui est là depuis un quart de siècle", tacle-t-elle. A ses yeux, Razzy Hammadi apporte "un signal à beaucoup de jeunes". Mais ce ralliement fait tiquer certains de se camarades. "Je suis effarée", réagit Mme Ferri*, qui considère qu'"une stratégie illisible est rarement gagnante".

"PAS UNE LIGNE NATIONALE"

La direction d'EELV semble aussi ennuyée par le revirement de sa dirigeante :"c'est un truc local pas une ligne nationale", assure David Cormand, responsable des élections. "Pour nous, mis à part Sevran, la ligne c'est pas d'alliance EELV-PS contre les sortants du Front de gauche", continue-t-il, en précisant que M. Hammadi n'aura pas le droit d'utiliser le logo d'EELV.

Peu importe pour Mme Voynet : "on est un cas à part : nous sommes la seule ville gérée par des écolos avec une telle situation délirante de la gauche. On veut apporter notre pierre à l'unité", proclame-t-elle. Elle va donc s'afficher avec M. Hammadi, "faire campagne" et sortir un tract "local" pour apporter à voter pour lui. Le candidat socialiste, lui, fait mine de ne pas avoir négocié le soutien de Mme Voynet et assure qu'il cherche seulement " à rassembler pour la gauche au pouvoir". Avant d'ajouter : "Pour 2014, les socialistes décideront en temps voulu".

Source : Sylvia Zappi dans Le Monde.fr

 

 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques