Le sénat : interdiction du voile, act II
Écrit par Stéphanie   
Mercredi, 11 Janvier 2012 03:14

Le projet de loi de la gauche ( présenté par le parti radical de gauche) visant à restreindre le port du voile (hijab) pour certaines catégories de femmes musulmanes n’est pas passé définitivement à la trappe bien au contraire, il sera proposé à nouveau au vote du Sénat le 17 janvier 2012.

Que dit la proposition de loi ?
Le texte de loi proposé par le parti radical de gauche et validé par la commission des lois du sénat présidée par le parti socialiste vise à étendre l’obligation de neutralité religieuse aux sein de structures privées en charge de la petite enfance et à assurer le respect du principe de laïcité. La proposition souhaite ainsi clarifier les règles qui définissent les conditions d’accueil de la petite enfance en dehors du domicile parental, dans les différentes structures collectives (crèches, haltes garderies, jardins d’enfants) et à domicile (crèche familiale, assistantes maternelles).

Concrètement, le projet de loi vise à interdire le port du hijab aux employées de crèches, de jardins d’enfants et nourrices, des structures accueillants des enfants de moins de six ans. Outre cette nouvelle restriction limitant la visibilité et la pratique de l’islam, on a le sentiment qu’il s’agit par ailleurs d’empêcher le développement d’une certaine sympathie que pourraient avoir les enfants à l’égard des femmes voilées.

Pourquoi ce projet de loi est dangereux ?
Il n’est pas nécessaire d’être un grand spécialiste en droit pour comprendre que ce projet de loi présente deux aspects qui nous paraissent être dangereux. Tout d’abord, parce qu’il introduit au nom de la laïcité une interdiction au sein d’un espace privé. La loi interdirait par exemple à une nourrice musulmane voilée de porter le hijab chez elle pendant qu’elle garde des enfants. Ainsi au sein de son propre foyer on lui imposerait de porter ou de s’astreindre de porter tel ou tel vêtement, elle ne serait même pas libre de se vêtir comme elle le souhaite même dans sa propre chambre.

Par ailleurs, ce projet de loi interdirait aux assistantes maternelles de porter le voile au sein de l’espace publique. Jusqu’à présent la seule interdiction du voile concernait les adolescentes scolarisées au sein d’établissements publiques. Avec ce projet de loi, une nourrice voilée musulmane qui porterait le hijab dans la rue lorsqu’elle sort avec les enfants serait en infraction, elle pourrait perdre l’agrément lui permettant d’exercer son métier d’assistante maternelle. Cette interdiction constituerait donc la première prohibition du hijab au sein de l’espace publique, du jamais vu !

Réagissons !
Ce n’est pas la première fois et ce n’est sans doute pas la dernière que des projets de loi visant à restreindre indirectement la visibilité de l’islam font surface qui plus est en période pré-électorales, c’est pourquoi il est important de réagir. Il y a quelques semaines vous avez été nombreux à écrire au président socialiste du Sénat ainsi qu’à l’équipe de campagne de François Hollande afin de dénoncer ce projet de loi. La mobilisation a même été au delà de la communauté musulmane puisque des personnes de toutes confessions, des syndicalistes et autres citoyens lambda non musulmans ont écrit pour exprimer leur indignation. Au total ce sont certainement plusieurs centaines de mails voir milliers qu’ont reçu les élus sur ce sujet d’où peut-être l’annonce dans un premier temps du retrait de la proposition de loi au vote des sénateurs.

Pour exprimer votre révolte, contactez Jean Pierre BEL, Président du Senat : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ou   Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ainsi que Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Source : ajib

 

Commentaires  

 
0 #21 hanine 2012-02-11 15:38 e bien c.est vraiment dangereuxla france est entrasi ca perin de derraper c.est vraiment nul Citer
 
 
+3 #20 MUSLIMA 2012-01-24 00:49 Salat wa salam ala Saydina Mohammed wa ala asahbihi ajmaine,
As Salam Alaykoum wa Rahmatoulahi wa Barakatouhu

El Hamdoulillah 'ala kouli hal
à diffuser min fadlikoum!!!! Baraka Allahou Fikoum !
URGENT

Y'en a marre, nous sommes des humains comme TOUT LE MONDE, toi avec ton KEPI, toi avec ton BERET, toi avec ta CAGOULE, toi avec ton BONNET, toi avec ton BOB, toi avec ta CASQUETTE, toi avec ton CHAPEAU, toi avec ton BIBI, toi avec ton CHAPEAU DE PAILLE, toi avec ta KIPPA, toi avec ta coiffe, toi avec ta perruque, est-ce qu'on vous ennuie avec votre COUVRE-CHEF !!!

Depuis quelques temps, on se lève voile burqa, on mange voile burqa, on s'endors voile burqa. C’est vraiment l’arbre qui cache la forêt, la forêt des problèmes prioritaires pour les citoyens français : chômage, emplois précaires, travailleurs pauvres, retraites minimales, RSA, plafond minimal + de CMU, baisses du pouvoir d’achat, le bouclier fiscal est-il conforme à ce principe politique d’égalité devant l’impôt, fermetures de classes, etc. les inégalités de 2010 sont encore plus fortes que celles de 2007 et l’on sent bien que le mouvement ne fait qu’accélérer. Pour tout cela, surtout pas de changement, surtout pas de loi à voter en urgence, non, rien est plus urgent que le voile burqa. Pour tout cela, silence radio et télé, médias, les chargés de communication de l’omni-président n’ont rien trouvé d’autre à proposer aux français pour faire diversion, et en tout état de cause ils voilent très bien les problèmes, et soulèvent des lièvres.

REFUSONS les divisions, qui nous oppose nous les français et étrangers à d’autres français et aux étrangers et à tous les membres de la communauté européenne.Soyons solidaires pour que la devise soit respectée , Liberté, Egalité, Fraternité, demeure dans cette République, le symbole du bien vivre ensemble. Que le législateur retrouve un peu de sagesse et cherche à retrouver la qualité de son travail. L’intérêt général y gagnera.
QUESTION : A QUAND ?

UNITED ISLAM

Hasboun ALLAHou wa ni’mal wakil

lâ hawlâ wa lâ quwwata illa billâhi-l-’aliyyi-l-’Adhîm wa Allahou a’lam Allah ihdina ou ihdi al jameh al muslimine ighfir lana wa ihdina ilaa siratin mustaquim Amine

Qu’Allah nous facilite à tous la mise en pratique de ce qu’Il agréé ! Hayyakum Lah fi ta’atihi

Wa AsSalam’alaykou m wa rahmatoullah wa barakatouh
Citer
 
 
0 #19 muslimauber 2012-01-23 15:38 je trouve pas choquant que la proposition senatoriale d etendre l interdiction de porter un vetement religieux distinctif,soit appliqué au sein de structures privees,qui plus est,accueille un public d enfants,tres jeunes.
Le Parti Radical de Gauche,a pour socle de principes principaux,l humanisme mais aussi la laicité.ce genre de proposition de loi,emanant de cette formation politique ne doit pas etonner,puisqu elle represente l essence meme de l ideologie du parti..donc commençons par nous renseigner de qui provient cette proposition avant de s offusquer tout de suite..

là où je suis pas d accord,cest le fait de l elargir au sein de l espace privé,car ce serait ouvrir la porte,posterieu rement,a l interdiction TOTALE,du port du voile.
mais d un autre coté,une nourrice voilee a domicile,est consideree comme employee,meme si c est a domicile,donc le fait d etre a domicile,peut ne pas l exempter de se differencier d une employee de creche..
enfin AUCUNE formation politique,ambit ieuse,ne peut souscrire totalement aux revendications musulmanes.
l extreme gauche,n est qu un mirage,pire que le mal,il n y a qu a voir la façon dont a ete chassé du NPA la candidate voilee aux cantonales,dans le sud..les propos d une elue de marseille Pcf,qui declarait a des manifestantes voilees que "ici en france on ne veut pas du voile etc" ou encore du racisme de mr Gerin depute communiste..
je prefere la solution d editer une petition en ligne ou ecrite,plutot que se defouler par comnentaires.
Citer
 
 
+2 #18 MUSLIMA 2012-01-23 00:16 Allahouma salli wa salam aala saydina Mouhammed wa aala alihi wa ashabihi ajma’iine

Salam alaykoum wa rahmatoulahi wa barakatouhu

URGENT !!!!
Ccif | 19/01/12

Débat loi anti-nounous sur Radio-Orient

www.islamophobie.net/.../Laborde_-_Loi_anti-nounous_voilées

La conclusion de Madame la sénatrice Laborde vaut le détour (dans les 2 dernières minutes) : face à l'inquiétude des nounous musulmanes, la présentatrice lui demande si elle a pris la température des auditeurs. Elle ose la phrase suivante :

Oui, oui, je l'avais déjà prise par les nombreux mails que j'avais reçus avant, entre le 07 Décembre et le 17 Janvier. Et j'ai bien compris que j'inquiétais, que je perturbais et que j'étais une islamophobe. Bon ben voilà, et j'assume, et qu'est-ce que vous voulez que je vous dise de plus ?

ET AVEC CA ON DOIT plus que réagir
ne serait ce que sur sa page facebook à Laborde et de lui faire part de notre dégout relatif à ces propos et sa loi ainsi qu'à son parti et tous les autres. IL Y A DES LOIS contre tout cela SORTONS DE NOTRE INERTIE

A QUAND UNITED ISLAM
OU ISLAM UNITED

lâ hawlâ wa lâ quwwata illa billâhi-l-'aliyyi-l-'Adhîm

Allah ihdina ou ihdi al jameh al muslimine ighfir lana wa ihdina ilaa siratin mustaquim

Allahoumma Salli 'ala Sayidina Mohamed wa'ala ali Sayidina Mohamed kama Sallayta 'ala Sayidina Ibrahim wa 'ala ali Sayidina Ibrahim, wa Barik 'ala Sayidina Mohamed wa 'ala ali Sayidina Mohamed kama Barakta 'ala Sayidina Ibrahim wa 'ala ali Sayidina Ibrahim fil 'alamin ina ka hamidoun Majid.
Wa Salam 'alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatouh
Citer
 
 
0 #17 mikco 2012-01-17 03:44 c'est ici qu'il faut aller débattre, se plaindre !!

excellent site pour ceux qui veulent vraiment lire et comprendre et être efficace :

www.senat.fr/dossier-legislatif/ppl11-056.html
Citer
 
 
0 #16 Lila 2012-01-15 03:23 Mr Holland,
Bonjour,
Ecoutez les avis et les inquiétudes des autres si vous voulez passer.
C'est du n'importe quoi ce que vous allez débattre au sénat, c'est un sujet encore une fois qui ne sert à rien. Vous créez des polémiques au sein d'une certaine catégorie
Citer
 
 
-1 #15 Jean Louis KARKIDES 2012-01-13 19:24 Ma mère portait le foulard quand elle allait a la messe!
Et oui, foulard ou voile,catholiqu e ou musulman , moi qui suis athée, cela ne me gêne pas!
Ce qui me gêne et qui m'empecherait de donner a garder mes enfants a une musulmane , c'est si il ne pouvait voir son visage.
Je refuse le niqab pas le voile.
Citer
 
 
+2 #14 karine 2012-01-13 12:23 Je porte le voile et je le porte par soumission à Dieu, et je ne pense que au visuel ça dérrange réellement les gens c'est surtout que les occidentaux athés ont une dent contre l'islam et non pas pour les soit disant attaque terroristes inventées de toute part mais bien car l'islam est la vérité, les femmes dévetues ne vous choquent pas mais les femmes habillées oui oupssss… Citer
 
 
+2 #13 hayat 2012-01-13 00:35 avec tous les droits qu'on les femmes aujourd'hui et toutes les associations qui les protègent,tu crois que si c'était un homme qui les obligeraient elle porteraient ce foulard?
Et de plus en plus de femmes le porte et avec fierté en plus, tu n'a vraiment rien compris mon pauvre!
Comprends au moins une chose:
LIBREMENT ET AVEC FIERTÉ que je porte mon voile et aujourd'hui 95% portent le voile avec liberté et fierté, vous n'avez qu'a faire un sondage!! ah non! trop fier la France pour dévoilé cette vérité, mais cette vérité parle d'elle même que vous le vouliez ou non et que vous le compreniez ou non!!!!
Citer
 
 
+1 #12 Abdelmalek 2012-01-12 21:20 une femme qui porte le hidjab est condamnée à la marginalisation sociale. Dans ce cas il sert à rien de les envoyer étudier.à 16 ans les sortir de l'enseignement c'est plus cohérent.slm. Nous sommes loin du compte, de notre livre…arretons de pleurnicher, de nous plaindre…peut etre qu'après on ne parlera moins de nous.slm Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques