Le minimum religieux requis
Écrit par Ilyess   
Mercredi, 01 Décembre 2010 00:02

On se demande parfois si certains ont le minimum de religion requis pour prétendre au titre de Musulmans. Faut-il préciser, encore et encore, qu’il ne suffit pas de se déclarer ou de se considérer comme tel pour l'être véritablement et définitivement ? L'Islam n’est pas un héritage, un titre ou un diplôme qu’on acquiert et qu’on conserve indéfiniment. C’est une qualité qui, faute d'entretien, se perd aussi facilement qu'elle s'acquiert. Le Prophète Mohammed a d’ailleurs fustigé les comportements indignes qui contribuent à la déchéance provisoire ou définitive de la nationalité musulmane : « le fornicateur ne reste pas Croyant au moment où il fornique, le consommateur d’alcool ne reste pas Croyant au moment où il le consomme, le voleur ne reste pas Croyant au moment où il vole, le pillard à son propre compte ne reste pas Croyant au moment où il s’approprie la chose pillée alors que les (autres) gens lèvent leurs regards vers lui …et il ne tue pas alors qu’il est Croyant (1) ». « Quatre choses, lorsqu'elles se rencontrent chez un individu, en font un parfait hypocrite : Mentir quand il parle, manquer à sa promesse, trahir les engagements pris, être de mauvaise foi lorsqu'il pactise. Celui chez qui se trouve une seule de ces quatre choses sera atteint de quelque hypocrisie jusqu'au moment où il s'en sera débarrassé (2) ». C’est suffisamment explicite pour dispenser de tout commentaire, mais d’aucuns ont pourtant besoin qu’on leur mette les points sur les « i ».

Pour exercer durablement, les médecins et les avocats doivent connaître et pratiquer convenablement la médecine ou le droit. Pour être conventionnés, ils doivent se conformer à une déontologie contraignante mais sécurisante pour leurs clients. Pour les Musulmans, c’est tout le contraire. On semble ne les apprécier que lorsqu’ils prennent des distances avec leur foi. Les meilleurs sont forcément les partisans du moindre effort et de la « modération ». Par faiblesse ou par tactique, ils courtisent leurs « patrons » occidentaux en « crachant dans la chorba » et les singent jusque dans leurs comportements les plus absurdes, en contravention totale avec les avertissements de DIEU : « Ho, les croyants ! Ne prenez pas pour patrons des mécréants au lieu des croyants. Voudriez-vous donner à DIEU une évidente autorité contre vous (3) ? ». « Que les croyants ne prennent pas, pour patrons, des mécréants au lieu de croyants ! — quiconque le fait n'est de DIEU en rien; — à moins que vous ne craigniez d'eux quelque crainte. DIEU vous met en garde sur LUI- même. Et c'est vers DIEU qu'est le devenir (4) ». « Ho, les croyants ! Ne prenez pas pour patrons les Juifs et les Nazaréens (Chrétiens); ils sont amis les uns des autres. Et celui d'entre vous qui les prend pour patrons, eh bien oui, il est des leurs. Non, DIEU ne guide pas le peuple prévaricateur (5) ». « Et les Juifs ne seront jamais contents de toi, les Nazaréens (Chrétiens) non plus, jusqu'à ce que tu suives leur religion. - Dis : "La guidée de DIEU, oui, voilà la guidée." Et si tu suis leurs passions après qu’il t’est venu de la science, tu ne trouveras en DIEU patron ni secoureur (6) ». Après quatorze siècles le Coran n’a pas pris une seule ride.

Les Musulmans ne doivent pas se laisser influencer négativement par ceux qui bafouent les enseignements de DIEU et de Son Envoyé et encore moins les prendre pour directeurs de conscience. En ce qui concerne, l’observation des enseignements islamiques et en particulier la collaboration avec l’ennemi, nos dirigeants de mosquées (grandes ou petites), d’associations, de fédérations, et d’états réputés islamiques semblent être quelque peu apraxiques (7). Pourtant, privilégier un autre arbitrage que celui de DIEU et conclure des alliances avec des ennemis de l’Islam pour avoir le dessus sur des coreligionnaires avec lesquels on a un différend relève de la haute trahison : « Ho, les Croyants ! Obéissez à DIEU, et obéissez au Messager et à ceux d'entre vous qui détiennent le commandement. Puis, si vous vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez-le devant DIEU et le Messager, si vous croyez en DIEU et au Jour dernier. C’est la meilleure chose, et le plus beau refuge (8). »

Daniel Youssof Leclercq

1- Sahih al Boukhary 46/30/2, 74/1/4, 86/1/1, 86/6/1, 86/20/2,3
2- Sahih al Boukhary 58/17/1 et aussi 46/17/1 – 52/28/2 – 55/8/1
3- Coran 4 :144
4- Coran 3 :28
5- Coran 5 :51
6- Coran 2 :120
7- Apraxie : Incapacité pour un sujet ayant toutes ses facultés intellectuelles, motrices et sensitivo-sensorielles, d'adapter ses mouvements au but recherché, en raison de troubles cérébraux organiques. (Source)
8- Coran 4 :59

 

 

Commentaires  

 
+5 #6 nébila 2010-12-10 14:01 ce qui m'énerve le plus c'est de voir des personnes "déformés"qui parlent en tant que musulman et ce font connaitre en tapant sur cet islamar exemple:cette Safhia Azedine qui écrit:qu'elle préfère envoyer ses parents à Pouquets plutot qu'à la Mecque!!!on en a fait un grand écrivain!!!! Citer
 
 
+7 #5 Bonny 2010-12-05 10:23 Que Dieu vous rétribue Mr. Ilyes pour cette déconstruction ,cet éclairage judicieux et cette mise au point éloquente ! Citer
 
 
+9 #4 houhou 2010-12-04 23:33 J'apprécie ce texte d'autant plus quej'avais abordé l'idéee il y a 3 semaines où je trouvais triste de voir des gens se considérer comme musulman par le simple fait qu'ils soient nés de parents musulmans alors que dans leurs comportements, il n'y a rien de musulman; Cette idée que être Musulma soit un objctif à atteindre et pas un héritage obtenu e plein dr oit était encore plus vif quand je regardai un reportage en Afghanistan où des hommes passaient de la prière à des jeux malsains avec des petis garçons et ils faisent comme si e rien n'était.ça m'a dégoûté. Citer
 
 
+9 #3 fadela rodriguez 2010-12-04 17:21 Multi-citer chriet hamid:
Le Véritable croyant est que celui qui lorsque , parle du prophète Paix et Bénédiction sur lui utilise cette formule paix et bénédiction sur lui. Si il ne le fait pas il sous estime Sa parole.

Bravo, l'inspecteur des travaux finis, incapable de critiquer la moindre attaque contre l'islam et les musulmans mais qui a de l'ardeur pour corriger les points et les virgules de ceux de ses frères qui s'activent en les traitant de mauvais croyants. quelle misère !
Citer
 
 
-8 #2 chriet hamid 2010-12-03 21:22 Le Véritable croyant est que celui qui lorsque , parle du prophète Paix et Bénédiction sur lui utilise cette formule paix et bénédiction sur lui. Si il ne le fait pas il sous estime Sa parole. Citer
 
 
+13 #1 fadela rodriguez 2010-12-03 14:30 Ce n'est pas une nouveauté mais on fait bien de rappeler clairement la parole d'Allah.On espère que ce ne sera pas interprété comme une déclaration de guerre, les occidentaux étant tellement susceptibles dès qu'on les remet en question. Rappelons que ce n'est pas faire preuve de racisme puisque s'ils deviennent musulmans ils ne sont plus concernés par la défiance et ils appartiennent de plein droit et immédiatement à la grande famille musulmane. Rien de plus simple si on met de côté son orgueil de nanti et de race supérieure et si on étudie objectivement les arguments de ses "ennemis". Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques