Le couple dans tous ses ébats
Écrit par Stéphanie   
Lundi, 05 Novembre 2012 15:11

La réussite dans le mariage est tributaire de l’acceptation par les conjoints de leur identité propre, masculine ou féminine. L’harmonie dans le couple dépendra également d’un partage équilibré des tâches et des responsabilités entre les partenaires, en fonction de leurs aptitudes spécifiques. A condition de proscrire les relations « contre-nature » et les perversions, les époux pourront s’ébattre comme ils l’entendent, la sexualité n’étant pas en l’Islam uniquement synonyme de procréation.

Partout dans le monde, c’est généralement l’homme qui assure par défaut les fonctions de « chef de famille », notamment en pourvoyant à l’entretien du ménage.[1] Pour preuve, en cas de divorce, c’est à l’ex-mari qu’échoit de payer une pension alimentaire à son ex-conjointe et très rarement l’inverse. Chez les Musulmans, la responsabilité familiale est portée au paroxysme puisque, les femmes (célibataires ou mariées) ne sont pas tenues aux débours de la maisonnée et n’y subviennent qu’avec leur accord explicite, leurs biens comme leurs revenus leur étant intégralement inaliénables.

Les Messieurs doivent être attentionnés envers leurs dames et spontanément les soulager dans toutes les tâches où ils peuvent contribuer, quand bien même ils les estimeraient « indignes » d’eux. Au sein du foyer, même si les mamans ont par nature de meilleures dispositions à s’occuper des enfants, les papas n’en seront jamais totalement dédouanés. Les époux étant conjointement et solidairement responsables de leur progéniture, ils feront en sorte de leur accorder toute l’attention nécessaire jusqu’à ce qu’ils s’assument pleinement. Ils veilleront en particulier à leur enseigner bonnes manières et moralité en n’hésitant jamais à sévir de manière appropriée en cas de dérives ou d’inconduites.

En matière de sexualité, les Musulmans ne partagent pas les tabous hypocrites des judéo-chrétiens. Au même titre que manger, boire et dormir, ils considèrent les relations physiques comme nécessaires. Sans viser à tout prix la reproduction ni pour autant devenir des adeptes du Kâma-Sûtra, ils pourront légalement y trouver une source de plaisir.[2] Par contre, les perversions sexuelles telles que la pornographie, le sado-masochisme, la sodomie, l’homosexualité, la pédophilie, la nécrophilie et la bestialité seront réprouvées.

La plupart des religions font l’éloge de la maternité mais sont assez timorées en ce qui concerne la contraception et l’avortement. Il est logique que les femmes victimes de viol, d’inceste ou dont la santé est menacée puissent légitimement recourir aux moyens contraceptifs et abortifs pour mettre un terme aux grossesses non désirées. Par ailleurs, au sein des couples officiels, les liaisons hors mariage étant formellement proscrites,[3] l’Islam autorisera la planification des naissances et pour se faire l’usage de préservatifs,[4] le dernier mot revenant de toutes façons à DIEU.[5]

Compte tenu de la réalité biologique et des traditions séculaires, l’homosexualité tant masculine que féminine a toujours été considérée comme antinaturelle et les sociétés étaient jusqu’à ce jour demeurées assez conservatrices sur la normalité familiale.[6] Le crime de sodomie, pourtant de nature religieuse, avait été entériné par la très anticléricale Révolution française, et les mœurs homosexuelles étaient toujours considérées comme délictuelles par le Code pénal français jusqu’aux années 1980. Mais la tendance est toute autre aujourd’hui avec la réhabilitation progressive des déviations abjectes et l’institution graduelle d’un nouvel ordre sexuel ; certains pays promulguent maintenant des lois pour dépénaliser les « relations particulières» entre individus de même sexe, pour réprimer l’homophobie jusque dans les allusions et pour légaliser les unions maritales extraordinaires. Hormis ceux qui sont directement concernés,[7] rares sont les religieux à se hasarder à disculper ou à promouvoir ce que leurs Textes Sacrés qualifient de turpitudes et d’abominations.[8] L’Islam fait prévaloir la norme hétérosexuelle mais l’autorité ne cherchera pas plus chicane aux « pédés » qu’aux hétéros, tant que les uns et les autres ne s’obstineront pas à s’adonner sur la voie publique à l’exhibitionnisme, au racolage[9] ou aux outrages aux bonnes mœurs.[10]

Daniel-Youssof Leclercq

[1]  « Les hommes sont des directeurs pour les femmes, à cause de l’excellence qu'entre eux DIEU accorde aux uns sur les autres, ainsi que de la dépense qu'ils font de leurs biens. Les femmes de bien sont celles qui sont de dévotion, qui protègent, même dans l'invisible, ce que DIEU a protégé… ». (Coran 4 :34)
[2] « Vos épouses sont pour vous un champ : venez donc à votre champ comme vous l'entendez. Mais préparez pour vous-mêmes et craignez DIEU et sachez que, oui, vous LE rencontrerez. Et fais bonne annonce aux croyants ». (Coran 2 :223) « On vous a permis, la nuit du jeûne, de vous approcher de vos femmes; elles sont un vêtement pour vous et vous êtes un vêtement pour elles  ... ». (Coran 2 :187)
[3] « Et n'approchez pas la fornication. C'est une turpitude, vraiment. Et quel mauvais chemin ! » (Coran 17 :32)
[4] « Et ne tuez pas vos enfants par crainte de pénurie ; - c'est Nous qui leur attribuons la nourriture, tout comme à vous. Les tuer, c'est vraiment une énorme faute. » (Coran 17 :31 et aussi 6 :151). « Certainement perdants, ceux qui par sottise tuent leurs enfants sans savoir, et qui interdisent ce que DIEU leur a attribué de nourriture, en blasphème contre DIEU. Oui, ils se sont égarés et point ne demeurent bien guidés. » (Coran 6 :140). « Nous avions pris des captives et nous nous retirions au moment d'éjaculer. Comme nous interrogions l'Envoyé de DIEU à ce sujet, il nous répondit en disant par trois fois : "Est-ce que vraiment vous faites cela ? Toute âme devant exister au jour de la Résurrection ne saurait manquer d'exister". » (Boukhary 67/96/3 - 34/109/1 – 97/18/1)
[5] « A DIEU la royauté des cieux et de la terre. IL crée ce qu'IL veut. IL fait don de filles à qui IL veut, et don de garçons à qui IL veut, ou IL jumelle garçons et filles ; et IL désigne stérile qui IL veut. IL est savant, capable, vraiment ! ». (Coran 42 :49,50)
[6] Selon les époques et les cultures, l'homosexualité est relativement acceptée ou réprimée. Au début du xxie siècle, la tendance, dans les sociétés occidentales, est à l'acceptation et, dans certains pays, à l'établissement d'un statut légal (union civile, mariage homosexuel et/ou ouverture du mariage à tous les couples), statut revendiqué dès la fin du xixe siècle. Toutefois, 88 pays (principalement en Afrique et au Moyen-Orient) condamnent encore les auteurs d'actes homosexuels à des peines plus ou moins importantes, allant jusqu'à l'emprisonnement à perpétuité ou à la peine de mort (wikipedia).
[7] Comme ces inimaginables Homosexuels Musulmans de France (HM2F)
[8] « Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils ont fait tous deux une chose abominable; ils seront punis de mort. » (Lévitique 20 :13). Ni les efféminés, ni les homosexuels n’hériteront le royaume de Dieu. (1 Corinthiens 6.9-10) Nous n’ignorons pas que la loi est bonne, la loi n’est pas faite pour le juste, mais pour les méchants  les impies et les pécheurs, les irréligieux et les impudiques, homosexuels, et tout ce qui est contraire à la saine doctrine, conformément à l’Évangile de la gloire du Dieu bienheureux, Évangile qui m’a été confié ». (1 Timothée 1.9-10) « C’est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes: car leurs femmes ont changé l’usage naturel en celui qui est contre nature et de même les hommes abandonnant l’usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et redevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement. (Romains 1. 24.27). (Voir aussi Bible Genèse 19 :1-25, Luc 17 :28-32 sur Sodome). « Et Loth, quand il dit à son peuple : "Allez-vous en venir à une turpitude que nul de par les mondes ne vous a précédés ? Vraiment ! Vous allez de désirs charnels avec les hommes au lieu des femmes ! Vous êtes bien un peuple outrancier !" Et pour toute réponse, son peuple ne fit que dire : "Expulsez- les de votre cité ! Ce sont des gens, vraiment, qui se targuent de pureté !" Or, Nous l'avons sauvé, lui et sa famille, sauf sa femme qui fut parmi les traînards. Et Nous avons fait, sur eux, pleuvoir une pluie. - Regarde donc ce qu’il est devenu des criminels ! » (Coran 7 :80-84) « De même Loth, quand il dit à son peuple : "Vous en venez à la turpitude ? Alors que vous voyez clair ! Vous allez d’appétit, aux hommes, au lieu de femmes ? Non mais vous êtes gens à vous rendre ignorants". » (Coran 27 :54,55) (Voir aussi Coran 26 :160-173, 29 :28 -35 sur Sodome)
[9] « Le Prophète a prononcé la malédiction contre les hommes qui se font ressembler aux femmes et contre les femmes qui se font ressembler aux hommes et il a dit : "expulsez-les de vos maisons". » (Boukhary 77/61/1 - 77/62/1 -86/33/1)).
[10]  « Ceux que vous trouverez agissant à l’instar du peuple de Loth, tuez l’actif et le passif » (Abou Daoud 37/28/1)

 

 

Commentaires  

 
+2 #2 fadelarodriguez 2012-11-10 07:56 Multi-citer Péesse:
je cite : "Par contre, les perversions sexuelles telles que la pornographie, … l’homosexualité ".
mdr, et les socialistes du 93 s'enorgueuillent de vous avoir comme soutien…
Selon vous, les socialistes devraient-ils plutôt s'enorgueillir d'avoir des "pervers" comme soutiens ?
Citer
 
 
-5 #1 Péesse 2012-11-09 22:30 je cite : "Par contre, les perversions sexuelles telles que la pornographie, … l’homosexualité ".
mdr, et les socialistes du 93 s'enorgueuillent de vous avoir comme soutien…
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques