Le bras d'honneur de Gérard Longuet à Alger
Écrit par Ilyess   
Vendredi, 02 Novembre 2012 01:11

Liberté, fraternité et égalité, ces valeurs ont été foulées aux pieds par l’ancien ministre français de la Défense, Gérard Longuet. Ce monsieur a, visiblement, supprimé l’élégance de son dictionnaire de la langue française. Un dictionnaire dans lequel ne figure, par ailleurs, qu’un seul verbe : mépriser. Un verbe savamment conjugué par cet ancien ministre de la République Française. Un ministre dont la gestuelle honteuse va devenir désormais une marque de fabrique qui rendrait jaloux les défenseurs du Made In France.

Gérard Longuet est définitivement entré dans l’histoire avec «son bras d’honneur» en direct à la télé. Mais il est y entré par la plus petite et infâme des portes. Et la classe politique française, aurait-elle réagi, condamné cette défense bien maladroite de la France ? L’insulte ne suscite aucune réaction, à part un soutien de l’extrême droite. Même le président français qui prône une belle amitié algéro-française sans faille n’a même pas daigné excuser le comportement offensant d’un ancien ministre. Une France correcte aurait pu exprimer ses regrets après une telle insulte à la mémoire de tout un peuple.

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

Gérard Longuet assume son bras d'honneur

L'ex-ministre de la Défense a eu ce geste peu consensuel, le 31 octobre 2012 sur Public Sénat, en guise de réponse à une demande de l'Algérie à la France, pendant le générique de fin, sans savoir, visiblement, qu'il était toujours filmé. "Ce n'était pas un geste de communicant mais un geste personnel d'un homme indigné" s'est justifié le sénateur UMP sur I-Télé.

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

 

 

Commentaires  

 
0 #22 baceur 2012-12-12 14:35 Que dire et nous qui croyons que les Français sont des gens civilisés comme ils l'ont toujours prétendu: avec ce geste, fait par l'un de leurs chefs politiques, ils ont démontré que ce ne sont que que des racistes et des barbares assoiffés de sang . C'est pour ça qu'ils ont cru que coloniser,asser vir les peuples et tuer plus d'un million et demi million d'algériens; les déporter vers la nouvelle guinée et la Polynésie et autres contrées lointaines pour les dépouiller de leurs biens et terres est un acte de civilisation. Maintenant ils traitent les musulmans de terroristes,que l culot!!! Citer
 
 
0 #21 Aliloiu 2012-11-08 18:02 On ne peut rien attendre d'un fasciste raciste et arrogant. Les Algériens s'en souviendront! Citer
 
 
+2 #20 cooolllllard 2012-11-03 19:13 un rappel pour les amnésiques !!!!!
« En politique il faut guérir les maux, jamais les venger. »
de Napoléon III


« La politique est dégueulasse, parce que les hommes qui la font la rendent dégueulasse. »
de Michel Rocard

"La moitié des hommes politiques sont des bons à rien. Les autres sont prêts à tout."
Michel Colucci, dit Coluche - 1944-1986

"Le plus dur pour les hommes politiques, c'est d'avoir la mémoire qu'il faut pour se souvenir de ce qu'il ne faut pas dire."
Michel Colucci, dit Coluche - 1944-1986

«La raison et la politique suivent rarement le même chemin.»Marie-Stuart

EN VOILA UN AUTRE QUI s'invite dans ce maelström, dans une spirale infernale
Tous ces guignols voyoucrates issus du politiquement correct, avec l'engeance qui gouverne ce pays, de surcroît ils sont élus par le peuple.
Et ce Collard avocat et donc un comédien HORS PAIR est bien content d'avoir une clientèle m————-e et dira sûrement c’est un faux procès !!!!
«Il n'est bon avocat qui ne mente en plaidant.»
quand il s'agit de galette tout son tutti quanti est passé à la trappe, sous silence médiatique.
A-t-il glissé lui aussi pour donner le change et faire du "politiquement correct" ?
ne vous en déplaise
maiiiiiiiittttr rre collllllllarrrr rrrrrrrrrd
« Un avocat est professionnelle ment au service de la canaille. »
de Elisabeth Barbier
Citer
 
 
+2 #19 Colar soutien longué 2012-11-03 17:59 OYEZ OYEZ OYEZ CITOYEN(n)ES
Quelle infamie d'oser dire "voyou français ou racaille en col blanc" il faut choisir" ?

Collard soutient Longuet… à bout de bras
Le Point.fr - Publié le 01/11/2012 à 19:06 - Modifié le 02/11/2012 à 13:27


L'avocat et député d'extrême droite Gilbert Collard a fait un bras d'honneur en soutien à Gérard Longuet.

Gilbert Collard en rajoute une couche sur le plateau de LCI. © Capture d'écran LCI

L'ancien ministre de la Défense a été filmé à son insu durant le générique de fin de Preuves par 3, sur la chaîne Public Sénat. Il y effectuait un bras d'honneur en réponse à la demande algérienne de reconnaissance par la France des crimes du colonialisme. Gérard Longuet a assumé ce geste tout en regrettant qu'il ait été filmé.

Ce n'est pas le cas de Gilbert Collard, qui a apporté un soutien remarquable à l'ancien ministre sur LCI.

"Il a bien fait, il a enfin un peu d'honneur au bout du bras. Moi, j'ajoute mon bras à celui de monsieur Longuet (…). Il a bien fait de le faire et j'espère que ce bras d'honneur a été tellement amplifié par les médias que ceux qui nous demandent de nous repentir l'ont reçu en pleine figure."
PHOTO
www.lepoint.fr/politique/collard-soutient-longuet-a-bout-de-bras-01-11-2012-1523853_20.php
Citer
 
 
+1 #18 oumma com 2012-11-03 16:00 Gérard Longuet, ex-ministre Sarkozyste de la Défense, fait un bras d’honneur à l’Algérie

A qui était donc adressé l’étonnant bras d’honneur envoyé franchement et de bon cœur par Gérard Longuet, mardi dernier, à la fin de l’émission « Preuves par 3 » sur Public Sénat, alors que le générique de fin était lancé ? Ce geste grossier et incongru, digne d’un soudard, marquait-il la farouche opposition de l’ex-ministre de la Défense sous le règne de Sarkozy au mariage des homosexuels, thème du débat dont il était l’invité ?

Que nenni ! Gérard Longuet, qui n’a jamais fait mystère de son passé sulfureux au sein d'Occident – un groupe d'extrême droite, pro-Algérie française – et dont la nostalgie colonialiste ne cesse de se trahir à travers des controverses retentissantes, à l’image de celle qu’il avait déclenchée en 2010 en estimant préférable de nommer à la tête de feu la Halde une personnalité du «corps français traditionnel» et non Malek Boutih, a répondu par cette gestuelle déplacée à l’annonce par l’AFP de la demande de l’Algérie qui exige "la reconnaissance franche des crimes perpétrés par le colonialisme français".

Il fallait être dans le secret des coulisses télévisuelles pour décoder la signification de cette bravade d’une rare inélégance diplomatique, et que l’ancien ministre de l’oligarchie Sarkozyste, droit dans ses bottes, revendique fièrement : "La France n'a pas à avoir honte de sa présence en Algérie pendant la colonisation, en tout cas c'est ma conviction", a déclaré le sénateur Longuet. "Refaire l'histoire, cent quatre-vingt-deux ans plus tard, ne permet pas d'aller de l'avant. Je souhaite une relation apaisée entre la France et l'Algérie, mais cela paraît impossible si à chaque fois que l'on se rencontre, on refait le procès de la colonisation », a ajouté celui qui pactiserait volontiers avec le diable Marine Le Pen pour redessiner le paysage de la France en plus furieusement nationaliste, avec des contours anti-musulmans très escarpés…

Ce geste d’une extrême vulgarité et arrogance, qui dévalue un peu plus le niveau de notre classe politique tombé déjà très bas, surgit en plein débat sur la manière de commémorer la guerre d’Algérie, sur fond d’un déplacement présidentiel à Alger d’ici à la fin de l’année. Le Sénat s'est penché le 25 octobre sur une proposition de loi socialiste, à forte charge émotionnelle et polémique, qui ferait du 19 mars, date anniversaire du cessez-le-feu en Algérie en 1962, une "journée nationale du souvenir" en mémoire des victimes du conflit.

oumma.com/14630/gerard-longuet-ex-ministre-sarkozyste-de-defense-un-br
Citer
 
 
0 #17 wed 2012-11-03 02:24 SALAM ! Il ne faut s'attendre à mieux avec Mr LONGUET qui est d'extrême droite et joue
les modérés à l'UMP.
Bien cordialement.
Citer
 
 
0 #16 Algérie, Gérard Long 2012-11-03 01:20 ACTUALITÉ Politique
La presse algérienne répond au bras d'honneur de Longuet

Le geste de l'ex-ministre, très critiqué, a relancé le débat sur la repentance.

La presse algérienne n'a pas épargné vendredi l'ancien ministre de la Défense Gérard Longuet, qui avait répondu par un bras d'honneur à l'éventualité d'une repentance française envers l'Algérie, en plein cinquantième anniversaire de l'indépendance et à un mois de la visite à Alger de François Hollande.

Pour le Front de libération nationale (FLN, parti présidentiel), la réaction de Gérard Longuet «illustre parfaitement les actions de ce courant durant la colonisation, qui avait dans sa grande majorité soutenu les thèses développées par l'OAS» (organisation extrémiste favorable à l'Algérie française). «On a toujours dit que cette droite française était bête et méchante. Elle est colonialiste dans l'âme», ajoute le porte-parole du FLN, Aïssa Kassa, dans El-Watan Week-End.

Pour Lakhdar Benkhellaf, porte-parole du Front pour la justice et la démocratie (islamiste radical), «ces réactions sont honteuses et sont une véritable insulte jetée à la face du peuple algérien. Les Français doivent savoir que nous ne nous contenterons pas de la reconnaissance partielle des massacres d'Octobre 1961 faite par le président Hollande», affirme-t-il. Le président de la Fondation du 8 mai 1945 (date de massacres d'Algériens à Sétif), Abdelhamid Salakdji, prévient que «la France a intérêt à accepter de faire acte de repentance avant qu'il ne soit trop tard» si elle veut avoir «des relations apaisées avec l'Algérie».

Côté presse arabophone aussi, les critiques vont bon train. «Les responsables politiques voyous de la droite française ont répondu de manière humiliante» à une demande de repentance, s'est insurgé le quotidien populaire Al-Chorouk, évoquant un «geste abominable, inhumain».

En France, le député UMP Claude Goasguen a déploré vendredi les bras d'honneur successifs de Gérard Longuet et du député FN Gilbert Collard. Il y voit «presque une insulte sur tous les morts de la guerre d'Algérie» et «un geste de mépris, aussi bien à l'égard des morts algériens que des morts français».
Par Béatrice Houchard

lefigaro.fr/.../...
Citer
 
 
+1 #15 Mohamed Salem 2012-11-02 20:43 Visez un peu le niveau d'un ministre de la République ! Geste vulgaire qui en dit long sur la manière de voir et d'être des petits-grands de ce monde. Quel bel exemple pour la jeunesse ! Les jeunes des cités ont trouvé leur maître ! Citer
 
 
+2 #14 kungfupanda 2012-11-02 17:51 c'est plutot l'Algerie qui va leur foutre de "grosses quenelles" a la dieudonné a ces politico francais debiles..ils ont la rage que notre pays n'ait pas repondu a leurs offres et leur courbettes lors du gvt sarkozi…il en sera de meme avec holland car la france ne pese rien en affaires etrangeres… Citer
 
 
-1 #13 Murad 2012-11-02 16:27 soubhanallah ! ils deviennent dingues ces politiciens, surfer sur la peur de l'islam c'est pas nouveau, mais je répète encore une fois , où sont les représentant de l'islam pour contrer ces gens là ? Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques