La Suisse à genoux devant Kadhafi
Écrit par Stéphanie   
Jeudi, 27 Août 2009 07:33

Excuses de Hans-Rudolf Merz à la Libye: la presse suisse indignée

La Suisse à genoux devant Kadhafi; la Suisse capitule; reddition; humiliation: tels sont les commentaires quasi unanimes de la presse romande, au lendemain des excuses présentées par le président de la Confédération, Hans-Rudolf Merz, à la Libye pour l'arrestation d'Hannibal Kadhafi.

"Dans cette crise, la Suisse perd plus que son honneur. Elle est sèchement renvoyée à son spectaculaire isolement. Aucun pays ami n'a volé à son secours", note "Le Temps". Un avis partagé par "Le Matin": "La Suisse semble si faible sur la scène internationale que, même quand il a raison, ce tout petit pays doit courber l'échine".

"Le bilan de l'opération Hannibal est désastreux", complète "24 Heures". De nombreux quotidiens relèvent d'ailleurs que la Suisse n'a même pas la garantie par écrit que ses deux citoyens toujours retenus à Tripoli pourront quitter la Lybie prochainement.

M. Merz a indiqué que les autorités libyennes lui avaient promis que les deux hommes d'affaires suisses retenus sur territoire libyen pourraient rentrer chez eux.

Toutes les activités consulaires et commerciales entre les deux pays vont reprendre, liaisons aériennes comprises, a indiqué le Département fédéral des finances.

Le Département précise encore que Berne et Tripoli ont décidé de mettre en place "un tribunal arbitral indépendant" pour enquêter sur les circonstances de l'arrestation d'Hannibal Kadhafi à Genève.

Le premier ministre libyen a de son côté affirmé que les excuses "officielles et solennelles" de la Confédération constituaient un "premier pas" pour régler le contentieux entre les deux pays.

Le fils de Mouammar Kadhafi et sa femme Aline, alors enceinte, avaient été arrêtés en juillet 2008 dans l'hôtel où ils logeaient après avoir fait l'objet d'une plainte pour maltraitance de deux de leurs domestiques.

(Romandie News : ats / 21 août 2009 10:08)
                                    

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.
 

 

 

Commentaires  

 
+2 #2 abdou 2009-10-03 07:19 Sauf qu'il faudrait savoir pourquoi car en tant que musulmans nous devons être du coté de la justice. Son fils est un dévergondé notoire, limite psychopathe qui n'a cessé de faire parler de lui sur la cote d'azur et pour une fois il a été inquiété par une vraie justice ici suisse, ce qui etait courageux de leur part (contrairement à la France). Après avoir maltraité ses "esclaves" au point où ils ont dû fuir pour se réfugier chez la police, il a largement mérité les petits soucis judiciaires suisses ! quand les arabes cesseront de vivre au moyen-âge peut-être qu'ils n'auront plus besoin de courber l'échine, non ? bizarre que les autres muslims non arabes ne subissent pas autant d'humiliation que nous… Citer
 
 
+2 #1 LIMA 2009-09-27 13:02 Et bien, çà fait du bien de voir qu'un pays "non arabe" sache présenter des excuses… le monde a eu pour habitude de trouver normal que ce soit les pays arabes qui baissent l'échine ou qui soient traités comme des arriérés. Le monde occidental a eu pour mauvaise habitude de donner le "LA"… quelqu'en soit la raison, çà me plaît bien de voir une petite partie de ce fameux et puissant monde baisser l'échine devant un pays arabe… why not ? Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques