La mosquée de Montrouge menacée de fermeture
Écrit par Ilyess   
Jeudi, 25 Avril 2013 02:01

Une manifestation est prévue samedi pour protester contre l'arrêté pris par la mairie, qui estime que le local ne répond pas aux normes de sécurité. L'association gérant le lieu de culte s'estime victime de discrimination.

«Touche pas à ma mosquée!» C'est sous ce cri de ralliement que l'Association Fraternité Montrouge (AFM) appelle à manifester samedi après-midi contre la décision du maire UDI de la ville, Jean-Loup Metton, de fermer le seul lieu de culte musulman de la municipalité. La mairie de Montrouge estime, sur la foi d'une commission de sécurité, que le local ne répond pas aux règles de sécurité et serait trop petit compte tenu du nombre de fidèles le fréquentant. Un arrêté d'interdiction d'exploitation du 11, rue Auber a donc été signé le 14 février dernier.

Ce n'est pas la première fois que la ville de Montrouge tente de fermer la mosquée, dont le local a été acheté en 2005 par l'AFM. Cette dernière pensait qu'en étant propriétaire de ses murs, elle aurait toute latitude pour en faire ce qu'elle en souhaite. Erreur. Le local, un ancien garage automobile, a été réaménagé en salle de prière et salle de cours sans autorisation préalable de la mairie. La municipalité a donc pris un premier arrêté d'interdiction lors de l'ouverture de la mosquée, en 2007. «La commission de sécurité a décrété que le local ne pouvait recevoir que 19 personnes, alors que plus de 150 personnes ont été constatées par huissier», explique le maire de Montrouge. «Nous avons également demandé à l'association de se mettre en règle en déclarant ses travaux, ce qu'elle n'a pas fait». En 2009, l'affaire passe devant la justice. L'AFM est reconnue coupable par le tribunal de grande instance de Nanterre d'avoir effectué des travaux sans permis de construire, et d'avoir ouvert un lieu recevant du public sans autorisation. Mais le tribunal a également décidé de ne pas condamner l'association.

La mairie de Montrouge a repris ses actions contre la mosquée après le drame de Stains, où le plancher d'un lieu de culte évangélique s'était effondré, tuant deux personnes. «J'ai prévenu le préfet d'un drame similaire pouvait arriver chez nous, et il m'a demandé de mettre en place une nouvelle commission sécurité», qui a rendu un avis défavorable. «Si l'association n'est pas d'accord, il faut qu'elle conteste l'arrêté, comme elle en a le droit», rappelle Jean-Loup Metton.

De son côté, l'AFM plaide sa bonne foi. Ses locaux ont été mis aux normes de sécurité, avec installation de sorties de secours, d'une alarme à incendie, et d'un extincteur. «Le vendredi, comme toutes les mosquées de France, nous sommes dépassés par le nombre de fidèles», reconnaît le président de l'AFM, Jamel Abdenasser Doghri. «Alors certaines personnes sont contraintes de prier dans la rue. Nous surveillons cela, car les trottoirs appartiennent à tout le monde. Ça ne dépasse jamais les 7 minutes, et nous n'avons jamais eu de plaintes du voisinage

«Nous sommes des gens tolérants»

Créée en 2002, l'association estime que l'ouverture d'une mosquée permet de lutter contre «l'islam des caves» où peut fleurir le communautarisme, voire l'extrémisme. «Nous sommes des gens tolérants. Les renseignements le savent bien!», clame Jamel Abdenasser Doghri. L'AFM multiplie les gestes d'ouverture en organisant des portes ouvertes, des cours de soutien, ou des événements avec la communauté chrétienne de la ville. Le curé de Montrouge a d'ailleurs remis à l'AFM une lettre de soutien.

Mais l'association estime être victime de discrimination de la part de la municipalité. «Tous les ans, nous demandons à participer au Forum des associations de la ville, ou de figurer dans l'annuaire des associations. La mairie refuse, au motif que nous sommes une association cultuelle. Pourtant, on retrouve des associations chrétiennes dans l'annuaire!», s'insurge Jamel Abdenasser Doghri, lettre de refus de la mairie, que nous avons pu consulter, à l'appui. Cet annuaire est disponible en ligne. Quatre associations chrétiennes figurent bien dans la rubrique «Cultes», dont Vivre la Bible, ou Association familiale catholique de Montrouge. L'AFM déplore également que la ville lui refuse la location de locaux lors des fêtes de l'Aïd, contrairement aux localités voisines de Bagneux ou de Châtillon. Invité à donner son point de vue sur ces accusations, le maire estime que «la ville est dans une position strictement administrative» face à un «problème de sécurité».

«Nous n'avons jamais critiqué, nous n'avons jamais manifesté, nous avons toujours gardé notre sang-froid», clame l'association. Mais le nouvel arrêté municipal est vécu comme l'action de trop. Depuis le 14 février, l'AFM a tenté de trouver une solution «auprès de la mairie, de la préfecture et de la sous-préfecture», et multiplie les rendez-vous avec les élus de la localité et des villes voisines. L'AFM a également pris un avocat et songe à porter plainte contre la ville. L'association mobilise aussi la communauté musulmane sur Internet, via les réseaux sociaux, en vue de la manifestation de samedi. «Nous allons manifester dans les règles, nous avons une autorisation préfectorale», souligne Jamel Abdenasser Doghri. «Nous ne sommes pas comme d'autres associations qui se ruent dehors sans avoir entamé de démarches préalables. Nous respectons la loi.»

Source : Le Figaro

 


Réagissez :

Page Facebook de Montrouge : http://www.facebook.com/villedemontrouge

Cabinet du M. le Maire Jean-Loup Metton :

Tél. 01 46 12 74 80

Fax. 01 46 12 74 81

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.   

 

 

Commentaires  

 
-1 #1 el kettani 2013-05-03 13:53 vend livre 120p 100dirhams titre vous perdez vos ames le coran et non les bibles a diffuser Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques