La Mosquée de Lyon rejette les élections du CFCM
Écrit par Ilyess   
Lundi, 03 Juin 2013 00:08

La réforme du Conseil Français du Culte Musulman votée le 23 février 2013 montre aujourd’hui son véritable visage, la constitution des listes électorales nous montre la volonté de mettre l’Islam de France sous la tutelle des pays étrangers et de l’internationale fondamentaliste.

Le printemps que certain nous promettait se transforme peu à peu en un  hiver rigoureux et glacial où tous ceux qui ne s’inscrivent pas dans la volonté d’hégémonie de ces fédérations en subissent les rigueurs.

La Mosquée de Lyon qui a toujours marqué son indépendance et sa volonté maintes fois  affirmée de ne pas aliéner sa liberté se trouve aujourd’hui relégué des  affaires du  CFCM et du CRCM Rhône-Alpes au rang de mosquée de quartier, par le seul fait qu’elle refuse de se soumettre à l’ukase de ces fédérations.

Dans cette construction juridique introduite par les nouveaux statuts votés en février dernier (qui n’ont d’ailleurs rien à envier de la conception de la démocratie dans les républiques bananières) nous donne déjà un aperçu de ce que sera la démocratie au sein des instances du CFCM.

Nous appelons les responsables des mosquées de France à ne pas se laisser entrainer dans ce marigot institutionnel et à ne pas cautionner les concepteurs de ce projet d’éradication des mosquées indépendantes.

Nous appelons au respect de la volonté affirmée par beaucoup de ne pas se laisser dicter une conception d’un islam à la merci d’organisations plus enclin à plaire à leurs commanditaires étrangers qu’à servir la communauté musulmane de France.

Nous les appelons à condamner cette parodie d’élections qui auront lieu dimanche prochain et qui porte déjà en elle  les germes de la division et de l’exclusion des minorités. Elle nous montre enfin le vrai visage de ces fédérations pour qui la démocratie n’est qu’une simple façade d’appropriation du pouvoir et de la mise au pas des mosquées indépendantes qui refusent de se soumettre à leur diktat.

Aujourd’hui la mosquée de Lyon  fière de son passé, fière de son indépendance,  fière du rôle qu’elle a joué tout au long de l’histoire de la construction de l’islam de France,  fière du rayonnement qu’elle a su apporter, fière du combat qu’elle a menée en faveur de l’indépendance du culte musulman en France ne peut accepter cette situation. C’est pourquoi elle ne participera pas aux élections du 8 juin prochain.

Elle appelle enfin l’ensemble des mosquées à ne pas cautionner et à ne pas accepter ce simulacre électoral et à participer à la constitution d’un front uni des mosquées indépendantes de France.

Fait à Lyon le 2 juin 2013

Kamel KABTANE

Recteur de la Grande Mosquée de Lyon

Membre fondateur du CFCM

Ancien Président du CRCM Rhône-Alpes

 

 

Commentaires  

 
0 #2 aaaa 2013-06-04 10:54 Je crois plutôt que l'objectif du CFCM est d'être sous la tutelle du ministère de l'intérieur français et non d'entités étrangère et par extension sous contrôle des forces sionistes.

L'objectif de cette organisme n'a jamais été de représente les musulmans mais de controler les musulmans.
Citer
 
 
+3 #1 Fatima de Lyon 2013-06-03 23:59 Assalam'alikoum

incroyable …même en Islam…on doit réfléchir pour vous…(1984)

Dans cette terrible réalité ces responsables autoproclamés ou parachutés profitant de l'intérêt de cette pseudo_oumma…ne prient pas le Fajr dans aucune mosquée
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques