La Guerre d'Algerie : La Dechirure
Écrit par Ilyess   
Lundi, 12 Mars 2012 01:21

Pour la première fois sur France 2, toute la guerre d’Algérie de 1954 à 1962. 50 ans après les Accords d’Evian et l’indépendance de l’Algérie, le temps semble venu de raconter la Guerre d’Algérie en regardant l’Histoire en face, sans tabous ni silences.

A partir d’images d’archives, en grande partie inédites et provenant de sources très diverses (archives de l’armée française jusque là interdites, archives de la télévision française mais aussi images des télévisions anglaises, algériennes et d’Europe de l’Est ou encore images d’amateurs), Guerre d’Algérie - la déchirure entend donner à voir le conflit dans toute sa globalité, rendant compte de la diversité des points de vue pour chercher à comprendre ce qui s’est vraiment passé.

Une série documentaire de Gabriel Le Bomin et Benjamin Stora - Réalisée par Gabriel Le Bomin - Racontée par Kad Merad


JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.


JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

 

 

Commentaires  

 
0 #6 louanchi 2012-03-16 09:00 DEVOIR DE MEMOIRE

hocine le combat d'une vie par croaclub

lien vers www.dailymotion.com/video/xl0lyn_hocine-le-combat-d-une-vie_news

En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de Saint Laurent des arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du village. A l¹époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l¹Ardoise, ceinturé de barbelés et de
miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions hygiéniques minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l' isolement total de la société française. Sur les quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un seul aujourd'hui se décide à parler.

35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser le camp de la honte. Nous sommes retournés avec lui sur les lieux, ce 14 juillet 2011. Anne Gromaire, Jean-Claude Honnorat

Et pour compléter le documentaire, réécoutez sur SUD RADIO, « podcasts » l'émission du 8/11/11, de Karim Hacene, Enquêtes et Investigations, sur les harkis le camp de saint maurice l'ardoise
Citer
 
 
+1 #5 loipia 2012-03-13 18:35 je dirais honte a l humain quand il tue un humain
les chiffres montre que le nombre de mort du coté algérien est bien plus élevé que du coté français il me semble que la mort d un algérien ou d un français ce vaut en torture de même,

il me semble que le mal n'est jamais d un seul coté dans une guerre le mal est la guerre! c'est valable pour tout les peuples pour tout les humains et pourtant !la connerie française et la connerie algérienne ce vaut bien seul dieu sait ! il me semble et de rajouter de la haine verbal et de la médisance n'y changeras rien! dieu est par donneur!!!
Citer
 
 
+2 #4 amine75 2012-03-13 03:23 ne croyer pas que tout ce qui est dit dans ce doc et vrai, pour quelqu'un qui connait l'histoir de son pays remarque bien dans ce doc que quand on parle d'attentat commis par les algeriens le fait est dramatisé de façon a dire que c'est un attentat terroriste et quand on parle d'intervention de l'armé fr c'est dit de façon a vous faire sentir la reparation et justice, 1 exemple: le debut du doc a bien souligné que en 45 "les algeriens ont massacré 103 français, des hommes émasculé, des seins coupé, des femmes violé" mais n'a jamais presenté le bilan du massacre commis par l'armé et l'horreur de ses exactions pourtant pas moin de 45000 algeriens sont tué;
c'est de la meme façon que quand les media français parle du confli israelo-palestinien, alors que l'armé juif aneanti toute un peuple on entend rien a la télé mais des que les palestiniens se defendent et lance des roquettes les media font la une d'attentat terroriste contre israel et montre les familles juif pleurnichant, tout les jour israel enleve des palestinien et les enferme et rien n'est dit mais quand le hamas a enlevé un soldat juif tout les media en parle durant toute la periode de sa captivité jusqu'a liberation et meme reçu par starko, pourquoi il ne reçoit pas les palestinien quand ils sont libéré ?!! la reponse vous la connaissez.
de toute façon, on attent pas des juif qu'ils nous apprennent notre histoir a leurs façon, l'histoir nous a appris que les juif sont passé maitre dans la dénégation et la distortion de ce que les prophete leurs ont apporté, a mr stora d'aller ecrire CORRECTEMENT l'histoir de son peuple sans déni ni distortion, c'est mission impossible.
Citer
 
 
+3 #3 Sadek Sellam 2012-03-12 22:33 Ce survol historique, bon pour les étudiants de première année, n'est cependant pas exempt d'approxiamations et, parfois, de contre-vérités. Quand la voix suave du commentateur nous apprend que la Bataille d'Alger a été déclenchée quand "les chefs du FLN étaient traqués dans le maquis", il énonce une énormité que n'acceptent que ceux n'ont jamais lu un rapport sur l'histoire militaire. Au contraire, la Bataille d'Alger a eu lieu quand la "politique des katibas" mettait souvent l'Armée de Salan en grande difficulté. Il y aurait à rechercher les origines de cette "bataille" dans le complexe que nourrissait un Abane Ramdane vis-à-vis des chefs de wilayas dont les palmarès rappelaient son déficit de légitimité. mais c'est trop demander aux télé-historiens qui se mettent au niveau des présentateurs ignorant tout de cette histoire.
Autre énormité: "des ralliemenst massifs" permirent la création des harkas et des commandos de chasse. Les auteurs de ce commentaire archi-faux gagneraient à parcourirle témoignage inédit, et très précis, du général Dulac, qui était l'adjoint de Salan. L'impartial général a apporté un sévère démenti à la propagande de l'Action psychologique faisant croire à des cessez-le-feu locaux et à des ralliements massifs."Le seul ralliement fut celui de la katiba d'Ali Hambli". Le mérite de ce ralliement ne revient pas à l'armée française, puisque cette unité fuyait les troupes du commandant Benchérif qui voulait arrêter son chef dans le cadre de l'enquête sur l'affaire Lamouri (novembre 1956- mars 1959).
Enfin montrer des images des troupes du même Benchérif stationnées à la frontière,pour illustrer des événements de janvier 1957 relève de l'anachronisme, car à cette période Benchérif était encore aspirant dans une unité des Tirailleurs en Zone Sud-Algérois.
Il est temps d'étudier la geurre d'Algérie d'abord du point de vue militaire, ne serait-ce que depuis la reconnaissance, certes fort tardive, par un vote du Parlement français qu'il s'agissait bel et bien d'une "guerre"
Citer
 
 
+5 #2 BOUKEZOUHA 2012-03-12 10:44 TROIS JUIFS QUI NOUS ADORENT UNE FILLE DE HARKIS HACHAKOUM ET UN CRIMINELLE ERADICATEUR ALI HAROUN ONT PROCEDES AU DEBAT DU FILM QUI NE RETRACE PAS TOUTES LA VERITEE DE LA GUERRE D'ALGERIE . C'EST POUR QUAND UN FILM DE LA GUERRE D'ALGERIE MADE IN ALGERIA ?CE SERA QUAND TOUS LES EX OFFICIERS DE L'ARMEE FRANCAISE AURONT DISPARUS DE NOTRE PAYS .LA GUERRE D'ALGERIE CONTINUE ENCORE AVEC EUX . Citer
 
 
+4 #1 Fatima de Bagnolet 2012-03-12 09:09 Selam'alikoum

dur dur !!

horrible!

On retient..

La tuerie organisée et planifiée des messalistes (guerre de prise de pouvoir!!) et des vrais révolutionnaire s musulmans!

Et je comprends pourquoi l'Algérie a toujours été gouvernée par des harkis (hizb frança)..et pourquoi le pays a stagné depuis 50 ans..

Exemple le gros hallouff de général Laamari qui vient de mourir il n' y a pas si longtemps de cela(que la terre elle -même ne le supporte pas)..il était officier dans l'armée française jusqu'en 1961 il se transforme en un coup de baguette magique sauveur du pays..nezar également et d'autres sanguinaires de militaires sans pitié!! Celui qui a commandité le meurtre de Krim Belkacem dans un hotel en Allemagne (Boukhalouba alias Boumédienne) et sa petite secte de chawis..qui avait préparé la contre révolution…

Le pouvoir par le peuple et pour le peuple est un leurre!

Pensées aux femmes également écartées de cette révolution..à ma grand-mère qui a participé à la récolte d'argent.. balançé par des harkis, violée torturée par des militaires français et puis fusillée… Hommage à ces valeureux français et françaises humanistes qui ont combattu de notre côté..A tous ces morts pour l'Algérie LIBRE…

..Pensée à ces valeureux français, marocains et tunisiens qui ont aidé le FLN et qui ont participé également à cette guerre d'indépendance!

Honte aux sanguinaires! Honte à ces militaires qui ont torturés des êtres innocents qui avaient pour seul tort d'être algérien ou algerienne! Honte à eux à l'utilisation du NAPALM..Honte à tous ces lâches français qui ont legués tous les malheurs..
Honte à ces chiens sans coeurs qui ont tué lâchement!
Honte à ces gens de l'OAS..

Mais j'avais oublié que c'était une Sale Guerre!
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques