Gennevilliers : les fidèles veulent sauver la mosquée du port
Écrit par Ilyess   
Dimanche, 17 Juillet 2011 02:35

« Allez, il faut signer ! » Hier après-midi, la prière a pris une tournure revendicative devant la salle de prière musulmane du port de Gennevilliers. L’association ElHouda a organisé une mobilisation pour conserver cette mosquée. Après le prêche et la prière, des militants ont distribué des tracts et fait signer une pétition.

Cette salle, fréquentée par des musulmans de Gennevilliers mais surtout d’Epinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis) et des communes voisines, se trouve sur un terrain que les Ports de Paris ont mis à la disposition du conseil général. En 1981, à la demande de la communauté musulmane, le département décidede prêter la parcelle et les bâtiments aux fidèles via l’association Ennour : à l’époque les musulmansne disposent d’aucune salle de prière digne de ce nom à Gennevilliers. Depuis cette époque, une grandemosquée de 2 400 places a été construite à Gennevilliers et a ouvert ses portes il y a deux ans. «Nous avions décidé avec les fidèles et Ennour de la bâtir dans une zone habitée et pas sur le port. Elle est magnifique et en plus c’est la plus grande du département », précise Jacques Bourgoin, le maire communiste de Gennevilliers.

L’association Ennour devait ensuite rendre la salle du port au conseil général pour le 1er janvier de cette année. Un accord a été passé pour prolonger jusqu’à fin août, une fois le ramadan terminé. Tout était donc en ordre jusqu’à l’appel d’El Houda et de ses soutiens parfois très médiatiques.

« L’Etat veut détruire la mosquée et la remplacer par une fourrière, fulmine Lahoucine Boucheikha, le président d’El Houda. Attention, nous nous opposons à la décision de la préfecture et du conseil général. Nous n’avons rien contre Ennour mais nous ne sommes pas d’accord avec eux quand ils veulent restituer le site. Il n’y a pas assez de place pour prier. Nous avons besoin de lieux de culte. »

Rassemblement tous les vendredis après-midi

Dans sa détermination pour conserver la salle, ElHouda a reçu le soutien de plusieurs personnalités : Abderrahman Dahmane, l’ancien Monsieur Intégration de Nicolas Sarkozy, Rachid Nekkaz, ancien candidat à la présidentielle et président de l’association Touche pas à ma Constitution, très actif sur toutes les polémiques touchant à l’islam comme le débat sur le voile ou encore le collectif Banlieues Respect. Selon Hassan M’barek, son porte-parole, le problème est autant technique que religieux. « Si on supprime cette salle, 500 fidèles vont se reporter sur les autres mosquées déjà saturées. Cela va provoquer encore plus de mécontentement du côté des riverains, analyse-t-il. Tout lemonde va y perdre. Claude Guéant parle de construire davantage de lieux de culte et, là, on veut en détruire un ? Ici, dans le département de M. Sarkozy, tout est réuni pour que cette affaire prenne une ampleur nationale…»

Hier l’associationElHouda a appelé à un rassemblement tous les vendredis après-midi.

Source : OLIVIER BUREAU du Parisien

 

 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques