Gennevilliers : la mosquée du port rechigne à fermer
Écrit par Ilyess   
Mardi, 02 Août 2011 15:14

L’association El Houda — créée il y a un an pour défendre la mosquée du port de Gennevilliers — compte bien faire du bruit pour éviter la fermeture du site. Hier après-midi, le sujet était de nouveau d’actualité après la prière. La mosquée se situe sur un terrain mis à la disposition du conseil général par Ports de Paris. En1981, à la demande de la communauté musulmane, le département avait décidé de prêter la parcelle et les bâtiments aux fidèles, via l’association Ennour. Cette dernière devait rendre la salle du port au conseil général au 1er janvier de cette année. Un accord a été passé pour prolonger jusqu’à fin août, une fois le ramadan terminé. Accord qu’Ennour entend bien respecter, malgré l’appel dissident d’El Houda.

Mohammed Benali, président de l’association Ennour, met en avant le respect de la parole donnée : «Nous avons promis de restituer les locaux du port une fois que la grande mosquée serait prête (NDLR : la grande mosquée de Gennevilliers, d’une capacité de 2 400 places, située rue Paul-Vaillant-Couturier, a ouvert ses portes il y a deux ans). Il est temps de tenir notre engagement. Il faut tourner la page des mosquées dans les zones industrielles, des hangars bricolés n’importe comment et transformés en salles de prière. »

Lahoucine Boucheikha, le président d’El Houda, dément catégoriquement : « Il ne s’agit ni d’un hangar ni d’un garage, mais d’un lieu tout à fait digne d’être une mosquée, avec une salle de prière en excellent état. » D’autant que la grande mosquée de Gennevilliers, d’ores et déjà en surcapacité, doit refouler des fidèles. « Il s’agit d’un problème qui dépasse Ennour et El Houda, et qui doit remonter à l’Etat. Nous avons besoin de lieux de culte. »

HassanM’barek, porte-parole du collectif Banlieues respect, soutien d’El Houda, est du même avis : « Pourquoi les pouvoirs publics auraient-ils intérêt à fermer une salle alors qu’ils sont confrontés au problème des musulmans qui manquent d’endroits où prier ? La mosquée du port doit rester ouverte.» Pour l’heure, il serait question d’installer une fourrière sur le site. Mais plusieurs protagonistes du dossier suspectent un projet immobilier lucratif derrière l’« acharnement à récupérer les terrains ».

Source : Le parisien 

 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques