Fixation de la date de ramadan : réaction de la grande Mosquée d’Evry-Courcouronnes
Écrit par Ilyess   
Lundi, 13 Mai 2013 15:16

« Et Celui d’entre vous qui voit le croissant de lune (du mois du ramadan) qu’il le jeûne »

Une fois encore, le CFCM vient de s’illustrer par une décision qui sera lourde de conséquences sur l’unité de la communauté musulmane de France. Sans consulter ni la communauté ni les savants, le CFCM a décrété que la date du début et de la fin du mois de ramadan sera fixée plusieurs mois à l’avance. Cette année le début du jeûne a été arbitrairement fixé au 09 Juillet et  Aïd Al-fitr au 08 Août.

D’après le CFCM, cette pseudo-réforme permettrait « aux musulmans de demander des vacances », aux « écoles de tenir compte des fêtes musulmanes quant au calendrier des examens », et aux « abattoirs de mieux s’organiser ». Ces arguments ne résistent pas à l’analyse de la réalité, en ce sens que cela ne changera rien puisque l’écart n’est que de plus ou moins un jour. Ce n’est pas un jour qui va changer quoi que ce soit aux vacances, au calendrier des examens ou à l’organisation des abattoirs. Et puis l’organisation des abattoirs est-elle plus importante que la tradition prophétique et le charme lié au suspens de la nuit du doute ? Il semblerait que oui selon le CFCM.

Cette réforme ne répond à aucune demande, elle ne permet pas non plus de « se projeter dans l’avenir » mais plutôt contre le mur du refus de ceux qui n’accepteront pas qu’on joue avec leurs convictions religieuses et leurs traditions. Certains pensent qu’elle répondra à des impératifs administratifs. Si c’est le cas, bientôt nous aurons droit à une nouvelle « réforme » qui fixera le ramadan à un mois que l’administration aura déterminé dans le calendrier grégorien. Une chose est sûre, cette réformette est l’arbre qui cache la forêt, puisque les vrais dossiers tant attendus tel que le halal, le pèlerinage, la formation des imams, un support audiovisuel musulman etc… passent à la trappe parce qu’on n’a pas su ou on n’a pas voulu s’y atteler.  

Il est difficile de ne pas voir derrière cette  manœuvre, la main de ceux qui, depuis toujours, cherchaient à régenter l’Islam de France, tant il est vraie qu’ils la revendiquaient depuis longtemps. Si cette réforme est aussi bien que le CFCM le prétend, pourquoi ne la soumet-t-il pas à l’approbation des musulmans de France. Ils ne seront pas surpris de voir qu’en dehors des membres des quatre fédérations -qui ne regroupent plus que 30% du corps électoral du CFCM selon un sondage récent- les musulmans de France sont contre. 

Sur le plan purement religieux qu’ont-ils fait de la parole d’Allah : « Celui d’entre vous qui a vu le croissant de lune (du mois de ramadan) qu’il le jeûne » et celle de son messager : « Jeûnez quand vous l’aurez vu et rompez votre jeûne quand vous l’aurez vu » ? Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim.
Et que pensent les savants musulmans de cette réforme ?  A n’en pas douter, dans leur majorité, ils sont contre.

Si  ce n’est pas une hérésie, ça y ressemble beaucoup. En tout état de cause les musulmans ne sont pas contre les calculs astronomiques, au contraire, ils ne voient aucun inconvénient à y avoir recours quand la météorologie ne permet pas l’observation à l’œil nu et à condition que ce soit la nuit du doute et pas plusieurs mois à l’avance.  

Cette réforme porte en elle-même les germes de la discorde et de sa propre implosion, puisque l’une de ses résolutions stipule : « Les rencontres traditionnelles de la veille du début du ramadan et de Aïd Al-fitr seront organisées comme à l’accoutumée dans l’ensemble des mosquées de France ». Il y a fort à parier qu’il n’y aura pas unanimité et qu’on assistera à une guerre fratricide par communiqués interposés et autres déclarations, le tout sous les projecteurs des médias qui n’en demanderaient pas tant. Il ne s’agit pas d’une projection dans l’avenir, mais d’un retour à une époque où les dates du ramadan et de l’Aïd étaient fixées selon l’intérêt du moment et des motivations profondes inavouées. Les musulmans de France étaient partagés, les uns jeûnaient alors que les autres fêtaient l’Aïd.

Communiqué

Khalil Meroun, Recteur de la grande Mosquée d’Evry-Courcouronnes

 

 

Commentaires  

 
0 #10 karim-ramadan 2013-07-09 15:29 Salut,
Je rêve d'un jour ou tous les musulmans du monde entament le mois de Ramadan ensemble et fêtent l'Aïd el Fitr ensemble.
Comment? Par la science et ses outils certainement. Une bonne partie des musulmans ont la dent dure contre la science, alors que ALLAH swt a créé le monde par la mesure juste, et tous les jours nous découvrons l'étendu infini de sa création toujours par la science.
Par ailleurs, nous fêtons Arafat, l'Aïd el Kabir et autres dates tous ensemble, sans que ce soit problématique. Donc, ce qui doit nous motiver c'est trouver les solutions qui nous rassemblent et non pas le contraire.
اللهم أرنا الحق حقا وأرزقنا اتباعه وأرنا الباطل باطلا وأرزقنا اجتنابه
Citer
 
 
0 #9 Latreche 2013-05-22 23:45 En réponse à "ras le bol" tu ne mesures pas l'importance de suive les prescriptions du prophète que la paix et le salut d'Allah soient sur lui, c'est ce qu'on appelle la sounna. Donc tu trouves cela "n'importe quoi" moi non je trouve cela être une obéissance à Allah çà n'a rien à voir avec la technologie, réponds à ma question que fais-tu s'il y a du brouillard, et bien rien car tu suis les calculs et pourtant le prophète a ordonné de jeûner le jour d'après, pourtant les affaires religieuses sont une révélation et Allah est le créateur des cieux et de la terre, alors tu finiras par désobéir avec tes calculs c'est tout simple. Tant que vous ne suivrez pas à la lettre les paroles du messager d'Allah alors vous compliquerez son application…
Qu'Allah nous guide !!!
Citer
 
 
0 #8 Salam 2013-05-19 19:43 Assalam 'alaykoum. M. le Recteur a bien agit de rappeler aux gens quelle est la vrai religion, celle qui se base sur une source authentique, la révélation d'Allah que constitue le coran et la Sunna. Ceux qui disent que la technologie blablabla, veulent remplacer la verité par le faux mais il ne réussiront pas. La chose qui est certaine est que Allah jugera entre le gens, celui qui suit la révélation donné aux Messager (sur lui la bénédiction et la salutation d'Allah) et celui qui aura suivi sa passion (ce qu'il désire le plus par rapport à ce qui lui a été commandé).
Patienté et enduré M. le Recteur, qu'Allah vous raffermisse dans la foi ainsi que tout les musulmans.
Citer
 
 
0 #7 Abou Mahdi 2013-05-17 12:24 M Khalil Meroun parle plus en tant que militant en opposition politicienne aux membres du CFCM qu'en tant que musulman objectif désintéressé mais soucieux de l'intérêt des musulmans.
En disant "l’organisation des abattoirs est-elle plus importante que la tradition prophétique et le charme lié au suspens de la nuit du doute ?" il montre qu'il se soucie plus du 'charme' de la pratique que de son fondement qui est la foi!
En disant « Celui d’entre vous qui a vu le croissant de lune (du mois de ramadan) qu’il le jeûne » il fait preuve de mauvaise foi ou pire d'ignorance: le Coran ne parle pas de croissant de lune et le verbe utilisé dans le Coran est "CHAHIDA-شهد" qui ne signifie pas "VOIR" mais "ETRE PRESENT- حضر" ou "SAVOIR-علم" alors que "CHA'HADA-شاهد " correspond à "VOIR":"فمن شهد منكم الشهر فليصمه ومن كان مريضا أو على سفر فعدة من أيام أخر"; induire le lecteur en erreur pour arriver à ses fins n'est pas digne et encore moins de quelqu'un qui se dit représentant de musulmans.
Je voudrais poser une question: chaque année les musulmans sont divisés: les uns commencent leurs jeûne le jour J, d'autres le jour J-1 et d'autres le jour J+1, sans remettre en cause la foi et la sincérité des uns et des autres pourrait-on prétendre que leur jeûne est non agrée?

Je suis enraciné en France avec femme et enfants et je souhaite que les dates soit fixés une année à l'avance avec ce qu'Allah nous a enseigné à savoir: la science, afin que les musulmans puissent vivre leur foi en toute sérénité; ceux qui trouvent du charme pour le doute et l'incertitude ce sont des gens qui ne vivent pas réellement dans notre société, il ne vivent pas le stress de l'ouvrier et de l'employé qui ne sait pas comment faire pour demander un jour de congé pour fêter l'Aïd car, malgré la bonne volonté de l'employeur,il ne peut confirmer son absence que la veille! comment peut-on organiser le travail dans de telles conditions et nos enfants qui doivent "fêter" l'Aïd alors que leur esprit est à l'école car ce jour là il y avait un examen, une sortie pédagogique ou un cours très important!
Généralement les gens qui trouve du charme dans le doute et l'information de dernière minute sont ceux qui n'ont pas d'engagements ni de liens avec leur société: généralement ils sont salariés d'associations cultuelles ou- rarement- ayant une profession libérale.

A propos de représentativit é des musulmans en France, M MEROUN fustige la non représentativit é du CFCM, et en même temps parle au nom des musulmans de France en disant "les musulmans de France sont contre": depuis quand les musulmans de France étaient légitimement représentés? et M MEROUN est représentant de musulmans? a-t-il été élu? par qui? je voudrais juste savoir.
Citer
 
 
+1 #6 ras le bol 2013-05-14 15:24 À l'air ou la technologie est à son top on en est encore a attendre de voir la lune à l'oeil nue. Vraimant nimporte quoi. Moi je suis d'accord avec le fait de prévoir l'apprition de la lune un ou deux mois à l'avance et par la même prevoir le jour du ramadhan car c'est possible et c'est fiable. Et les raison invoquées tiennent debout. bon sang à quand debaterons-nous des vraies choses plutôt que de s'atarder sur des futilités. (comme si l'annonce du mois de ramadhan dans nos pays après soi-disant qu'un bedoin lointain voit la lune n'était motivée que par des raison religieuses. Tout est faussé arrêtons de se voiler la face!) Citer
 
 
+2 #5 LAFI 2013-05-14 11:21 pour être un bon musulman laïque il faut suivre le CFCM, si non vous êtes intégriste, extrémiste, fondamentaliste , danger sur la sûreté de territoire…et enfin les musulmans qui payent les conséquences. pour Mr MOUSAOUI c'est lui le président donc ce lui qui décide comme le chefs arabes, et pas de valeur à leur citoyens. pareil, pas de valeur aux Français musulmans, même aux savants musulmans en France, malgré, que Mr MOUSAOUI fait parti des savants musulmans, mais en mathématique. est ce qu'il a le droit d'être le président du CFCM puisqu'il fait pas partie des théologiens musulmans. Citer
 
 
+2 #4 Latreche 2013-05-14 10:20 Messieurs les CFCM francistes à quand la nuit du doute et le jour de 'arafat et le jour de l'aid el kebir?
Toujours dans la même rubrique, peut-on avoir les dates des jours de achoura de 2015 car je pourrai programmer bien à l'avance mes vacances de 2015 merci bcp.
Vraiment pathétique, vous ne servez à rien si ce n'est compliqué les musulmans dans leurs pratiques religieuses, qu'Allah vous guide !!!
Citer
 
 
+1 #3 madi 2013-05-14 08:40 Bientôt le CFCM fixe le mois du ramadan de chaque année le mois le plus court février pour 28jours ils vont mangé à 17hetdans10ans nous ferons 6jours
Est ce vraiment le cfcm représente les musulmans
Citer
 
 
-3 #2 tahar 2013-05-14 07:08 salam.
non pas du tout il ne faut pas prendre mal cette décision, puisqu'elle est conforme à celle du conseil européen de la fatwa situé à Dublin et constitué par 40 savants spécialisés dans la charia islamique. ils représentent toutes les tendances islamiques donc, l'impartialité est totale. sans parler des experts qui sont chaque année présent pour vérifier les fatwa à la lumières des vérités scientifiques modernes. les savants sont unanimes pour dire que le calcule scientifique est certains tandis que la vision à l’œil nue n'est qu'approximation. surtout que le coran dit dans le premier verset: "lis / apprends …". d’autant que la vision ne s'oppose pas à l'usage des moyens scientifiques pour renforcer cette vision, le calcule astronomique est-il autre que cela. non bien sur puisque la prière fut basée sur l'observation des signes astronomiques puis elle est passé au calcul scientifique, pourquoi deux poids deux mesure bien que les deux sont des obligation…je vous laisse méditer…
Citer
 
 
0 #1 Saphir 2013-05-14 07:04 Bonjour,
Je trouve dommage qu'il y ait des gens comme M. Merroun ou d'autres qui trônent sur un centre aussi important que celui d'Evry Courcouronnes depuis un millénaire ! La communauté ne l'a jamais élu ! Ce centre mérite plus que ce type de personnage. Vive le jour où des centres culturels et mosquées seront gérés par de vrais intellectuels, de vrai Universitaires, de vrais Recteurs, et des portes paroles de la communauté dignes de ce nom.
Saphir
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques