Cinq ans et déjà à poil, quel avenir notre République peut-elle offrir à cette petite fille ?
Écrit par Stéphanie   
Dimanche, 23 Octobre 2011 01:45

Décidément, je ne m’y ferai jamais. En juillet dernier dans un des grands hyper marchés de ma ville j’avais frémi d’indignation quand j’avais dû me faufiler parmi la trentaine de femmes impudiques qui, comme moi, étaient venues profiter des soldes…. Presque honteuse j’avais rapidement fait mes achats dans cette atmosphère impudique à outrance, choquée au fond de moi de ce que je voyais de ce que l’on m’obligeait à voir !

Ce matin, dans ce même hyper-marché, c’est un autre choc ! Devant moi un couple impudique avance accompagné de deux jeunes enfants. L’homme habillé de manière tout à fait négligée arbore une sale barbe de 3 jours la jeune femme porte un mini short noir et attend son troisième enfant, elle est très jeune et a de beaux yeux verts brillants. Mes yeux sont attirés par la fillette quel âge a-t-elle ? Quatre ou cinq ans et déjà à poil lui donnant un air de petite pute…. Pourquoi, mais quelle nouvelle folie anime cette maman et ce papa ? Vais-je passer honteuse comme d’habitude, continuer de baisser la tête en contenant mon indignation ? Non aujourd’hui je vais tenter de comprendre pourquoi en France dans notre République une petite française se retrouve si petite à poil ? Le mari et les enfants ont pris un peu d’avance, souriante j’aborde la jeune femme.

Madame est-ce que je peux me permettre de vous demander quel âge a votre petite fille?
-Elle a cinq ans
-Cinq ans et elle est déjà à poil ?
-C’est comme elle veut, quelquefois elle veut faire comme moi, et quelquefois elle ne veut pas je ne la force pas.
-Est-ce que vous vous rendez compte à quel point votre tenue, et le fait que votre jeune enfant soit à poil, peut choquer ?
-Mais je ne fais rien de mal, avec la laïcité on peut faire ce que l’on veut, s’habiller comme on veut…Le grand mot est lâché avec la laïcité on peut faire ce que l’on veut !

J’essaie ensuite d’argumenter sur le fait que l’impudicité doit rester du domaine de la vie privée et non de l’exhibition prosélyte. J’insiste : « est-il vraiment nécessaire que vous portiez ces tenues est-il vraiment nécessaire que votre petite fille de 5 ans vive déjà à poil ? » La réponse est exprimée clairement avec conviction : Notre impudicité est très importante c’est un devoir d’être à poil et nous nous devons de transmettre notre impudicité à nos enfants très jeunes. Nous ne cherchons pas à choquer. En quoi ma tenue vous choque-t-elle ?

-Mais je suis choquée car je vis chez les civilisés et que lorsque je vous vois vous et votre petite fille à poil, je crois vivre en chez les sauvages.

Comprendra-t-elle quand je lui explique que ce prosélytisme excessif nuit à sa philosophie et crée une tension au sein de la société française ? Je précise que je préfère lui parler pour lui dire ce que bien des gens pensent tout bas mais n’osent pas dire. Elle admet : Oui, les gens ne me parlent jamais ! Et elle ajoute : Avant je ne m’habillais pas comme cela, je n’étais pas comme cela, mais j’ai changé, j’ai suivi la mode…

Nous discutons ensuite sur cette affirmation maintes fois répétée : c’est une obligation pour les impudiques de se mettre à poil (en l’occurrence c’est un short court)…. Et bien sûr sa petite fille aussi le fera !

L’entretien se termine dans la cordialité mais je ne peux m’empêcher de réfléchir à l’ avenir qui attend cette enfant de cinq ans déjà à poil ? Quelle éducation va-t-elle recevoir dans cette famille ? Quelles contraintes quelles implications ce short peut-il signifier pour cette fillette ? Petite femme déjà tentatrice au corps impur, au corps honteux devant déjà se préparer à s’exhiber? ……Sera-telle déniaisée bien avant quinze ans ?
Toutes ces questions me taraudent alors que je m’éloigne, elles ne cesseront d’occuper ma pensée toute la journée.

J’aimerais pouvoir m’ouvrir de cela à mes ami(e)s militant(e)s socialistes qui insistent pour que je participe aux primaires…J’aimerais aller joyeusement mettre un bulletin pour désigner un(e) candidat(e) que le sort de cette petite fille de cinq ans à poil préoccuperait, que la poussée identitaire dans notre pays pourrait inquiéter, mais je n’irai pas car cette personne n’existe pas !

Texte original (cinq ans et déjà voilée) détourné par Rosita-Fadéla Rodriguez

 

 

Commentaires  

 
0 #9 Fatima de Bagnolet 2012-03-10 09:14 A l'école dans les médias ou dans les journaux à 2 balles…Si l'on vous matraque 10000000000 fois le même mensonge: tel que l'évolution selon darwin ou les néo-darwinistes, si l'on vous matraque 10000000 fois que le sionisme est une idéologie normale, ou lorsqu'on vous matraque l'homosexualité c'est l'avenir de l'homme..ou d'autres sciences non exactes genre sociologiques, litteraire, philosophiques.. ..historiques etc!!

Et bien ce genre de mensonge comme pour la méthode Coué va finir par vous paraître une vérité à gobber!

En france ou en occident le mot Liberté a été 100000000000 fois transformé en débauche..

Le mot débauche comme le cas de cette petite fillette (Allah I hdiha sirratte moustaquim) complètement déshabillée est un phénomène normal…

..ce qui est anormal c'est de voir la vérité du hijjab se transformer en mensonge avec besoin de légiférer…loi islamophobe…pourritu re moisissure de fermentation de système…l'avenir de mes enfants ne se fera pas en France Inch'Allah! !!

Réveillez vous!
Citer
 
 
0 #8 sauvage 2011-10-26 01:28 Tout cela sue la haine de l'autre. C'esttrop triste.
+
Citer
 
 
-3 #7 on est où? 2011-10-25 11:35 en parlant d'hygiene est ce vraiment propre d'etre entierement couvert, avec des gants comme je l 'ai vu hier à la tv, alors qu'il fait 40 degré dehors ? Se couvrir entierement pur ne pas exciter la libido de certains primates masculins qui ne savant pas se controler un minimum par frustration et à cause d'interdits extremes, est ce bien un signe de civilisation? je ne pense pas Citer
 
 
+4 #6 Chouchouuuu 2011-10-24 17:16 Pas mal l'idée du texte détourné lol machaa ALlah Riposte athée devrait le lire
Il y a une erreur je pense, une phrase qui aurait été oubliée d'être détournée: "Quelles contraintes quelles implications ce voile peut-il signifier pour cette fillette ?" ça ne serait pas plutôt "short" qui devrait être à la place de "voile"?
En tous cas, les athées n'ont pas compris que la pratique religieuse est strictement personnelle et que donc il n'ont rien à dire dessus. D'où se permettent-ils de dire comment les religieux devraient pratiquer leurs religions??…Parce que si on se le permettait tous, il y aurait tant à dire sur leurs pratiques hygiéniques (s'il y a!) quant à leurs façons d'uriner au point d'éclabousser les alentours des w.c et sur le fait qu'ils ne se lavent jamais les mains après ça…pfff rien que pour cette raison: alhamdulillah que les femmes n'ont pas à leur serrer la main! Beûrk
Citer
 
 
+7 #5 AntiCons 2011-10-24 17:10 La liberté de la femme c'est juste d'être un faire-valoir qu'on flatte pour qu'elle se la ferme mieux, pour mieux servir les désirs des mâles…C'est comme ça en occident "civilisé"… Citer
 
 
+1 #4 Lila 2011-10-24 12:44 Ca aurait bien de mettre nue au lieu de à poil juste pour cela ne fasse pas vulgaire..LE DERNIER paragrahe en l'occurence reprend le texte initial et que dire puisque ce dernier émane de Riposte laique.et on sait combien leur vision est erronée! Citer
 
 
0 #3 noemie 2011-10-24 11:06 salaam. L'idée de reprendre un texte et de le détourner pour renvoyer à son auteur l'invalidité de son argumentation est intéressante. Mais personnellement je suis choquée par l'utilisation de certains termes mal à propos. "A poil", c'est très vulgaire.Et ça rabaisse tout le texte à ce niveau de langage. Dommage ! La prochaine fois peut-être? Citer
 
 
+5 #2 AFFANE 2011-10-24 08:37 C'est une chose pratique en région du cap d'Agde de voir de tres jeune enfants bien à poils sans etre inquieter; par contre j'ai vu la police qur le quai de plaisance verbaliser,bien -sur, un jeune beurre torce nu Citer
 
 
+3 #1 Mohamed Salem 2011-10-24 07:36 La raison est toute simple : l'Occident fonde sa civilisation sur une doctrine irrationnelle de compromis entre le vrai et le faux, base idéologique consacrée par la fameuse séparation du temporel et du spirituel conclue par les libres-penseurs d'un côté et l'Eglise d'autre. Cette vision a donné naissance à la démocratie sur le plan politique, le capitalisme sur le plan économique et les libertés sur le plan social. Parmi ces dernières, la sacro-sainte liberté personnelle est senée s'exprimer à travers toutes les formes de dépravation susceptibles de donner l'illusion de la liberté. D'oû le statut de la femmme occidentale : un obejet de marketing qu'on exploite au service de la consommation dans tout les sens du terme. C'est pourquoi l'image de la femme, présentée dans toutes les positions possibles et imaginables, est omnprésente pour faire valoir la plus vulgaire des marchandises. Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques