Charlie Hebdo s’est fait Hara-kiri
Écrit par Stéphanie   
Jeudi, 03 Novembre 2011 15:44

«Tout ce qui nous sert à faire le journal a cramé» (1). Charlie Hebdo (2) a tenu parole car on est effectivement morts de rire (mdr). Evidemment, ce qui déclenche notre jubilation, car je ne suis pas tout seul Monsieur Renald Luzier dit Luz (3), ce n’est pas le contenu du périodique, qui a autant d’intérêt que les serviettes du même nom, mais la purification incendiaire providentielle qui a mis en Charpie l’Hebdo et le piratage qui a sanctifié son site Internet.

Comme ironisait le sulfureux magazine, qui n’a pas cru si bien dire : "Oui, l'islam est compatible avec l'humour". Pour preuve cette blague ironique sur l’infortune de Charlie, l’arroseur arrosé : Des Musulmans, qui sont fort peu connaisseurs en matière d’alcools, ont malencontreusement voulu célébrer ce numéro spécial qui leur était gentiment consacré avec un « Molotov », d’après une recette recueillie sur Internet, en pensant qu’il s’agissait d’un cocktail maison. Ha, Ha, Ha ! Eh, oui ! On peut aussi se gausser, comme vous, de tout ce qui ne nous touche pas directement. D’ailleurs, on sait bien que tous ceux qui ont subi les satires de Charlie pensent que c’est bien fait pour sa gueule mais font mine de s’apitoyer sur son malheur en escomptant sans doute n’être plus jamais égratignés à l’avenir. Alors chacun y va de sa petite formule, tel pour s’indigner contre une petite sauterie qui n’a fait que des dégâts matériels et dont la seule victime est l’amour propre des satiristes. Tel autre dénoncera une atteinte à la démocratie ou à la liberté d’expression et tel autre encore se fâchera qu’on cherche ainsi à imposer une façon de voir à la république française. En voilà des pisse-froid qui manquent sacrément de sens de l’humour !

Il est profondément injuste de condamner unilatéralement et unanimement les conséquences d’un acte sans blâmer un tant soit peu ce et ceux qui les ont occasionnées. Contrairement au Conseil Français du Culte Musulman, à la Mosquée de Paris et à tous ceux qui craignent la probable prochaine rafle du Vel’ d’hiv (4), qui s’apitoient sur le malheur des persifleurs et donnent ainsi un blanc-seing à leurs provocations inconsidérées, alors qu’en 2006 ils considéraient les caricatures du Prophète comme injurieuses (5), moi, bien que Français mais Musulman avant tout, je ne condamnerai et ne serai solidaire de rien du tout, Monsieur Claude Guéant (6). De toutes façons, nos railleurs désormais sans bureau fixe peuvent fort bien se passer des dégonflés musulmans puisqu’ils bénéficient d’un élan de solidarité indéfectible de la part des classes politiques et médiatiques démago-populistes. Il aurait été préférable que ces psychopathes soient internés en asile psychiatrique mais leurs semblables ont préféré leur faire bénéficier de l’asile journalistique pour qu’ils puissent continuer à perpétrer leurs railleries puériles et vulgaires.

Comme nos schizophrènes ont un sens de l’humour inaltérable, ils ont spontanément accusé les « intégristes islamiques ». Il est vrai que les extrémistes, qu’ils soient musulmans ou identitaires, sont hommes à tirer profit de l’événement pour dresser les communautés les unes contre les autres mais ils ne sont pas les seuls à qui le crime peut profiter : Certains partis de droite ou d’extrême droite ont intérêt à orienter la campagne présidentielle de 2012 vers le sécuritaire à tendance islamophobe. D’aucuns avancent même que Charlie Hebdo lui-même, pour se renflouer et se payer de nouveaux locaux à bon compte, pourrait avoir monté le coup. N’est-il pas étrange que le siège du journal satirique n’était pas sous protection policière alors que ses dirigeants assurent avoir reçu des menaces dès qu’ils ont annoncé leur intention de blasphémer sur le Prophète de l’Islam en le représentant comme un clown ? Cette action directe (comme le groupe activiste du même nom) punitive, rapide et sans bavures, a jeté les trublions sur le trottoir mais, goguenards, ils affirment qu’ils n’ont même pas peur, ne regrettent rien et promettent de recommencer derechef. Leurs boutefeux, s’ils sont effectivement musulmans, tiendront certainement un discours similaire. A décharge et à raison, s’ils passent à la vitesse supérieure, ils pourront toujours invoquer le fait que leurs recours judiciaires et leurs coups de semonce pour faire cesser les nuisances envers ce qui leur est cher n’ont dissuadé personne de les commettre. Après tout, c’est leur liberté d’expression, non ?

Daniel-Youssof Leclercq 

1. Dixit Stéphane Charbonnier, alias Charb, dessinateur et directeur de la publication de Charlie Hebdo.
2. Hebdomadaire lancé en novembre 1970 pour pallier à l’interdiction de parution de Hara Kiri.
3. dessinateur satirique collaborateur de Charlie Hebdo.
4. Wikipedia. On devrait s’attendre prochainement à des actions spectaculaires en milieux musulmans, destinées à leurrer l’opinion publique sur la capacité de l’Etat à assurer la sécurité.
5. Issues du journal danois Jyllands-Posten.
6. Ministre de l’Intérieur de son Etat.

 

 

Commentaires  

 
-5 #17 muslimaub 2011-12-16 04:20 de la meme veine et trempe que vos "contributions"precedentes.
deja faire le lien "periodique" entre un support "papier" et un autre support en papier ,cela demarrait en trombe.
mais le pire est que,vous mr Leclercq,que beaucoup ici semblent "aduler" vous vous tirer une balle ,plutot vous videz le chargeur dans le pied,en legitimant l attaque de ce journal(dont les "contributions" sont egalement "interssantes") ,ce qui ne fait que degrader encore que davantage l image de "barbare sauvage" du musulman..qui brule tout ce qui ne lui convient pas..
vous auriez ete plus avisé de publier un commentaire,en vois interrogeant TOUT D ABORD sur le veritable auteur peut etre de cet acte,a qui il profite,l hypothese de la manipulation ,qui sont plausibles me semble t il..
au lieu de creuser encore plus le gouffre qui ghettoise les musulmans
Citer
 
 
-8 #16 Karim+ 2011-11-08 05:13 Voila un ecrivaillon qui aurait s'abstenir et garder sa pauvre prose pour lui :-(
Pour un converti, il sent encore pas mal le cure a mon gout ! "purification providentielle", "piratage sanctifie", yakhi yakhi…
Au lieu de se rejouir de ce qui est arrive a ce periodique (a noter que de suite il a ete faire le lien avec serviette, comme quoi on voit ou est son obsession!), il devrait peut etre se souvenir que s'il lui est possible de pratiquer une autre religion que la catholique dans ce qui etait appelee la fille ainee de l'eglise et ce sans se faire truicider par des barbichoux catholiques, c'est bien parce que les caricaturistes de la fin du 19eme siecle etaient tombes a bras raccourcis sur les cathos jusqu'a ce que ridicule s'en suive!
Mais evidemment, quand on est ignare et abruti comme il semble l'etre…
Je suppose que l'UAM93 approuve? Eh Ben…

Et 100 coups de fouets si vous n'etes pas mort de tristesse :-(((
Citer
 
 
+9 #15 amina 2011-11-06 16:25 Comme à chaque fois qu’il y a crime, plutôt que de désigner sans aucune preuve le coupable «idéal»– alors qu’on prétend en France qu’on est innocent jusqu’à preuve du contraire - voyons donc à qui le crime peut profiter, logique qui est à la base de toute recherche de coupable réel. Cela profite de façon évidente d’abord à Charlie Hebdo qui se fait ainsi de la pub à peu de frais et qui va se faire refaire des locaux flambant neuf sans bourse délier ; les compagnies d’assurance devraient se méfier et s’intéresser de près à ce genre de « catastrophe » non naturelle. Ensuite à la Le Pen qui place ses billes dans la campagne électorale qui a déjà commencé. Aussi à tous les mouvements néo nazillons qui brûlent des mosquées et dessinent leur croix gammée sur les tombes musulmanes d’hommes tombés « pour la France ». De même à tous les intégristes de la laïcité vont pouvoir enfoncer le clou dans la pancarte « Islam incompatible avec la laïcité - valeur française suprême… ». Ainsi qu’au pouvoir en place qui peut espérer dévier le mécontentement contre sa politique, si l'on en juge par la visite et les propos du ministre de l’Intérieur qui se déplace quand des locaux vides de journal sont incendiés mais qui n'a rien à dire ni à faire quand des êtres humains sont brûlés vifs dans leur immeuble par des demeurés racistes. Pour tout être sensé, les derniers à suspecter paraissent bien être les Musulmans englués qu’ils sont dans les mille tracas auxquels ils ont à faire face, eux auxquels on intime en permanence l’ordre de prouver leur appartenance à la nation. Attendons de voir ce que montrera l’enquête, si toutefois celle-ci n’est pas étouffée une fois découverts les vrais commanditaires qui ne sont pas ceux qu’on aurait voulus. Citer
 
 
-11 #14 Mafalda 2011-11-06 00:50 Après la lecture de la déclaration de l'Iman de Drancy, très intelligente, je suis outrée par la lecture de cet article c'est du niveau des serviettes hygiéniques mentionnées et des commentaires haineux, ça ne donne pas une image reluisante, intelligente et modérée de l'Islam.
Les catholiques sont beaucoup attaqués aussi dans ce pays, Avignon cet été un Christ dans une amphore d'urine, et la pièce de théâtre dans lequel le tableau du Christ est couvert de vrai merde et les attaques répétées contre le Pape, on demandé sa démission, politiquement le Vatican possède 19% des terres à Jérusalem, et à Nazareth, les maisons habités par des Palestiniens sont détruites par Israël et le Hamas a proposé son aide !
Et rappeler qu'en Yougoslavie les musulmans furent protégés, contre les Serbes et Croates Orthodoxes et Chrétiens. A noter que la Bosnie-Herzégovine va voter contre la reconnaissance de la Palestine à l'ONU POURQUOI ?
Citer
 
 
+8 #13 Rigolot 2011-11-05 20:18 Je pense que Charlie Hebdo n'a pas le sens de l'humour alors même qu'il se prétend satirique. Il a voulu jouer au pyromane et il s'en est brûlé les doigts (Arroseur arrosé en quelque sorte). Je trouve que c'est une autre forme d'expression qui s'est manifestée. Puisqu'il n'y a plus de respect et qu'on puisse injurier ou si vous préférer rigoler de tout, pourquoi ne pas l'accepter de rigoler de Charlie Hebdo? Surtout quand c'est drôle. Citer
 
 
-4 #12 el kettani 2011-11-05 06:25 vend livre 120p 15 eu titre vous perdez vos ames le coran et non les bibles
vend livre 300p 21 e titre intervention divine
0299196675 0667326206
Citer
 
 
+4 #11 musulmane 2011-11-04 19:59 as salamoualikoum

que l'on ne vienne pas se plaindre si une mosquée viens a brûler ????
euh pardon mais entre provoqué des gens d'une religion et vouloir faire entendre sa voix et entre aller brûler une mosquée je croit ya une différence,
dans la politique ils se mettent tous ok sur une chose LISLAM et oui encore toujours sa serra contre l'islam que l'on entendra des critique de tout le monde, ils savent très bien que pour nous ces une attaque que de faire ces caricature, liberté ?? de quoi exactement attaquer une religion? attaquer une branche de l'islam peut être ? faut arrêter de nous faire passer pour des méchants, ya des bons et des mauvais partout et oui yen a qui son musulman ou musulmane et qui des fois peuvent faire des chose pas très bien sa veut pas dire que l'on est tous pareille sa veut pas dire que l'islam ces une religion de méchant, les prêtres qui viole des enfants sa veut pas dire que les catholiques son tous des violeur, ben c'est pareille pour l'islam, et vouloir nous provoquer sa va pas arranger les choses !!!!!
Citer
 
 
+10 #10 salambessouma 2011-11-04 18:09 Toutes les libertés ont le droit d'exister mais elles ont tous et doivent avoir des limites 'la liberté s’arrête là où commence celles des autres" autrement dit quand on sait qu'en Islam il est interdit de caricaturer le prophète, d'ailleurs tous les prophètes soit dit en passant, pourquoi aller le faire, blesser les musulmans et assainir la haine entre les communautés. Citer
 
 
+10 #9 Riposte-Islamique 2011-11-04 17:45 Magnifique article! Qu'Alah te préserve Frère Daniel. Mais où est passé Charlie?! Réponse : SDF. Citer
 
 
-13 #8 Edga 2011-11-04 15:33 quand quelqu'un ira brûler une mosquée ne venez pas vous plaindre, vous qui relayez des satisfecits envers ceux qui ont brulé charlie hebdo. Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques