Azouz Begag : l’islamophobie avance comme un bulldozer silencieux
Écrit par Ilyess   
Mercredi, 22 Mai 2013 02:23

Le 26 avril dernier, Christophe Hondelatte m’a signifié par SMS que je ne faisais plus partie de l'équipe des polémistes qu'il anime le dimanche sur la chaîne 23, suite a une altercation avec Robert Ménard. Comme l’affaire commence à faire grand bruit, j’explique ici à mes amis ce qui s’est passé…

Suite à une série de tweets le concernant, il y a 3 jours, par sms, Hondelate m'a écrit que j'étais finalement viré de l’émission, la chaine 23 ne souhaitait plus que je fasse partie du pool des polémistes aux côtés de Beyala, Levy et Macé-scaron, (sachant que j'étais interchangeable avec deux autres polémistes). C'est suite au désistement de dernière minute de Zéribi il y a quelques mois, qu'Hondelate m'a appelé et demandé au pied levé de venir le remplacer. J'ai accepté. J'ai enregistré 4 émissions à Paris, tout semblait bien se passer... jusqu'à cette émission à laquelle Ménard était convié pour commenter un sondage sur l’islam : « 75% des Français pensent que l’islam est trop… ». C’est là que Ménard a sorti cette horreur : qu’il savait « qu’en Seine-Saint-Denis naissaient plus de musulmans que de Français… ». Bref que l’invasion de la France était en marche. Qu’on n’était plus chez nous ! Avec les Arabes, quand il y en a un, ça va. C’est quand il y en a beaucoup que… ». Merci Brice Hortefeux !!

Lors de l’émission, choqué, j’ai demandé à Ménard comment il savait ça. Avait-il vu des statistiques concernant les naissances de musulmans, de juifs, de chrétiens en Seine Saint Denis ? Il y a eu un grand silence sur le plateau. Il savait qu’il avait débordé du cadre légal… puis Elisabeth Levy a ‘explosé’ à son tour, vociférant une diatribe sur les musulmans assassins qui tuent des Juifs, comme Merah… et voilà. A la fin de l’émission, Levy et Menard sont partis dans le même taxi. Cela m’a paru bizarre. J’avais une sale intuition…

Puis les semaines sont passées. Je n’étais plus invité parmi les polémistes. Etonné, j’envoyai deux sms à Calyxthe Beyala pour avoir des informations, en vain. Hondelatte ne daignait pas me répondre. Quel mépris !, me disais-je. On se connait depuis 15 ans… les membres de son équipe ne répondaient plus à mes messages. Bref, j’étais viré. En silence.

Quand des amis tweeters l’ont appris, ils ont tweeté l’information. A ce moment-là Hondelatte, agacé, m’a envoyé un sms en m’annonçant officiellement que je ne faisais plus partie de l’équipe, par décision de la chaine 23 (je garde précieusement son sms…), cette chaîne qui se veut être celle de la diversité.

L’islamophobie est partout. Elle avance comme un bulldozer silencieux. Mais le plus troublant est que personne ne réagit aux odieuses paroles pénalement coupables de Ménard sur l’islam ! J’ai l’espoir de faire comprendre aux responsables de la chaine 23 qu’ils sont aussi responsables de ce dérapage raciste. Leur écrire. Leur mettre la pression. Il faut aussi demander à Hondelatte des explications. Il faut informer les citoyens de ces pratiques honteuses et dégueulasses.

J’ai alerté le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel...

Azouz Begag
Intellectuel et ancien Ministre

 

 

Commentaires  

 
+6 #9 KA 2013-05-23 10:25 Partie-1
Azouz,
À présent que vous en êtes victime, là vous réagissez ! Qu'attendez-vous de nous ? Qu'attendez-vous des musulmans en France ? Vous avez collaboré comme un bougnoulisé avec des arabopathes et des islamopathes tels que Levy, Hondelatte et consorts, et à présent vous venez pleurnicher ! Comment croyez-vous que les français musulmans écrivent le nom commun du verbe souffrir ? La sous-france.
Azouz, vous ne savez pas qui est robert menard ?! Vous ne savez pas qu’il est un pied-noir né à Oran ?! Dans le pays d’un million et demi de martyrs, assassinés par les semblables de robert et de levy !
robert menard : L’ex-directeur de RSF (Reporters sans frontières). Le journaleux galleux, hétaïre et haineux (et je m’arrête là pour ne pas être scatologique) qui s’est cru et a réussi à s’auto-persuader qu’il était le défenseur de la liberté d’expression mondiale. Dont les rapports dénonçaient les « violations contre les médias » dans le MONDE ENTIER : en Chine et en Iran ; au Venezuela, en Irak et en Iran ; à Cuba, en Iran et au Venezuela ; et à Cuba et au Venezuela aussi.
Je rappelle que RSF est la seule ONG non gouvernementale qui a rédigé un rapport anti-Cuba, et contre les gouvernements du Mal. Rapport présenté et utilisé en 2004 par l’administratio n de Georges Bush : l’administratio n du Bien.
Azouz, savez-vous CE QUE RSF et ménard dénonçaient comme atteinte à la liberté de la presse ? Le cas du journaliste escroc accusé en 2000 par un tribunal vénézuélien d’escroquerie et de détournement de fonds publics : il avait escroqué la Loterie Nationale au Venezuela. Voilà ce qu’ils appellent : bafouer la liberté d’expression. Cependant quand le journaliste d’Aljazeera, Tayseer Allouni, fût arrêté par le gouvernement fasciste espagnole en 2003 pour « suspicion » de liens avec Al Qaida, ménard avait déclaré : « Les journalistes ne sont pas au-dessus de la loi ». Le juge raciste baltazar garzon n’avait présenté aucune preuve ni prouvé la culpabilité de Allouni. Pourtant ménard avait déclaré que ce correspondant de la chaine TV Aljazeera était détenu pour ce qu’il avait fait et non pas pour ce qu’il avait écrit ! Et qu’a dit ménard quand le caméraman soudanais de la même chaine Aljazeera, Al-Hajj, a été détenu (8 ans) et torturé à Guantanamo sans la moindre accusation, puis libéré ? Rien. Silence radio. Pas de pilote dans l’avion. Ménard roupillait : sommeil éjaculatoire.
En fait, la différence entre ménard et les autres : Al-Hajj et Allouni comme le caméraman espagnol José Couso et le reporter de Reuters, Taras Protsyuk, tous deux assassinés par un obus tiré d’un char américain le 8 octobre 2003 et qui avait détruit le 15ème étage de l’hôtel Palestine à Bagdad, c’est que ces quatre victimes faisaient leur travail de journaliste.
(Suite Partie-2)
Citer
 
 
+7 #8 KA 2013-05-23 10:25 Partie-2
Nous avons su que l’obus a été tiré par le sergent Thomas Gibson de la compagnie A du régiment de blindés n°64 de la troisième division d’infanterie blindée de l’armée des Etats-Unis et que le capitaine Philip Wolford a autorisé le tir sur ordre du lieutenant-colonel Philip de Camp, chef du régiment. Et voici ce qu’avait dit ménard à l’époque : « Oh, la, la ! ».
Et nous avons su, comme publié par Rue89, les liens étroits entre RSF et le juge raciste garzon !
Azouz, le bulldozer, dites-vous ! Réveillez-vous, nous avançons à grands pas. Notre but est transcendantal. Nos objectifs sont de haut-niveau. Nous ne craignons qu’ALLAH et le jugement dernier pour dicter nos actes et nos paroles vers ce qui est de plus nobles, sinon ces arabopathes et islamopathes aient vu de nous ce que, ni eux ni personne, n’ont jamais vu. La France, c’est chez nous. La France, c’est nous. Et non pas que le 93 ! Nous ne craignons ni le bulldozer ni la France ni même l’Europe. Ouvrez vos yeux ! Ouvrez la carte du Globe ! Vous voyez à présent l’Europe ? Regardez la bien ! Qu’est-ce que vous voyez ? L’Europe : un simple prépuce qui sort du ventre de l’Asie !!! Vous voyez, il suffit d’avoir une vision holistique du monde : comme ALLAH, Gloire à Sa Majesté, nous l’apprend dans le Coran! Calmez-vous à présent. Vous lisez de temps en temps le Coran, Azouz ? Ce bulldozer n’est que du tapage : au moment voulu, nous pulvériseront ce bulldozer. Ce n’est qu’une question de priorité.
Pourquoi le patron d’un club mondial occidental de pseudo-juges va rendre visite à un juge corrompu égyptien qui préside une association d’œuvres sociales ?! Cet acte grave de la part de l’occident qui s’immisce dans les affaires intérieures égyptiennes est perçu par les musulmans du monde entier comme une tentative anti-révolution égyptienne, perpétrée par les puissances occidentales. Leur but : on ne veut pas qu’il y est une vraie justice dans les pays arabes ! Et ça, ça attire notre attention pour le suivre de près. Mais le fait de vous savoir viré, aussi est important. Nous ne le sous-estimons pas.
(Lire Partie-3)
Citer
 
 
+5 #7 KA 2013-05-23 10:24 Partie-3
Azouz, un homme aussi instruit que vous ! À mon avis, vous devriez revoir vos fréquentations.
Azouz purifiez-vous ! Al ikhlass li ALLAH ! C’est là le secret de la réussite ! À présent vous devez œuvrer en ce sens. Et vous n’allez plus donner la moindre importance à votre GRANDE personne, ni surtout à celle de ceux qui vous virent ! Sans le chercher, vous récolterez les fruits de la réussite. Et puis après, que vous le vouliez ou non, on vous tutoiera instinctivement , comme un frère tutoie son frère.
Bienvenue à la maison Azouz : reprenez-vous ! Avancez avec nous.
Citer
 
 
0 #6 Magdalena 2013-05-22 18:16 L'article Azouz Bagag : l'islamophobie avance;… a-t-il été écrit par Mr Begag.
Si c'est le cas, prière d'en apporter confirmation.
Citer
 
 
+5 #5 Ian de Grange 2013-05-22 14:13 Salam,
Tu aurais même pu ajouter, goguenard : "Et parmi tes naissances musulmanes majoritaires, rigolo, y a combien de français ?" Il ne faut pas rentrer dans le jeu de la dialectique musulman/français. Parmi les musulmans EN France, il y a, maintenant, plus de 200 000 français de souche (allez, on va dire d'au moins trois générations successives, pour faire plaisir aux puristes del sangre…) et presque les deux-tiers de la communauté ont la nationalité française. Les uns et les autres forment, indubitablement , l'islam DE France. T'affole pas, va : Dieu sait ce qu'Il fait…

Ian Mansour de Grange, de vieille noblesse française, attestée depuis 500 ans…
Citer
 
 
+3 #4 ca sert à rien 2013-05-22 13:30 A quoi bon mon ami… ils sont tous du même bord ! Citer
 
 
+2 #3 Ajer 2013-05-22 11:24 L'islamophobie n'avance pas comme un bulldozer "silencieux", elle avance comme un bulldozer tout court. Il ne se passe pas un jour sans qu'un "etron libre" ne passe a la télé vociferer haineusement sa haine de nous. Leurs emissions minables gagnent en perte d'audience, jusqu'au jour, je le souhaite, ou elles ne seront suivies que par une minorité d'autres etrons libres. Merci a vous Monsieur Begag. Perso je prefere lire et relire votre magnifique "Gone du Chaaba" et le faire lire a mes enfants et petits enfants ! c'est beaucoup plus enrichissant pour eux ! Citer
 
 
+2 #2 baraa 2013-05-22 11:20 Si même Azouz Begag constate qu'il y a des lignes rouges que la censure médiatique empêche de dépasser, c'est bien la preuve que nous vivons dans une dictature médiocratique qui vise même les alliés du pouvoir dès lors qu'ils dépassent un tout petit peu les limites Citer
 
 
+2 #1 Recherche 2013-05-22 10:29 ils dévoilent leurs vraie vissage: racisme, colonialisme, islamophobie… ils veulent pas l'islam, mais tous la réalité des choses que la structure socio-économique en train de changer en France, malheureusement ils veulent comprendre, ils marche contre la logique des choses.
les français musulmans dépasse le 10000000 (dix millions, mais les politiciens français et européens pensent par un mentalité des années vingt; quand le nombre des musulmans dépasse pas les 20000 (vingt milles) personnes dans l’hexagone, si en compte pas les Algériens. il y a un changement fondamentale et totale, et à cause de ça qu'un extrême droite se suicider hier devant Notre Dame de Paris, il veut pas vivre la réalité des choses, oui car c'est plus fore que lui d'accepter les musulmans du 21eme siècle. Régler vos montre car l'histoire ne fait pas marche arriéré!!!!!
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques