Alors, pourquoi vous les invitez ?
Écrit par Stéphanie   
Dimanche, 30 Décembre 2012 03:11

Tout le monde est bien conscient qu’à des fins électoralistes et limite discriminatoires, les politiciens de tous bords n’ont de cesse de courtiser le petit peuple cocardier. Il va sans dire que, pour ce faire, ils ne loupent pas la moindre occasion d’égratigner l’Islam et d’insulter ses fidèles en prétextant, mordicus, de ne fustiger que ceux qui sont les plus radicaux. Mon œil ! On peut légitimement se poser la question pourquoi, au lieu de dédaigner purement et simplement ces malotrus, certains Musulmans frileux poussent le masochisme jusqu’à se croire obligés de les convier à leurs festivités ?

Je suis sidéré de voir à quel point ceux qui prétendent nous régenter se croient tout permis et manquent de savoir-vivre. Vous, quand vous êtes invités à une cérémonie un tant soit peu officielle, même si vous n’en pensez pas moins, il ne vous viendrait pas à l’idée de critiquer tout haut la robe de la mariée, de dire que « la maîtresse de maison a des goûts de chiottes » ou de traiter les convives de « trous de balles ». Eh bien nos dirigeants politiques, eux, ça ne les dérange pas plus que ça de mettre les pieds dans le plat et de gâcher les festivités. Ces malappris poussent le vice jusqu’à profiter que les convives soient rassemblés et qu’on leur fasse une tribune pour tirer publiquement les oreilles de leurs hôtes.

L’ex-Premier Ministre François Fillon et l’actuel Ministre de l’Intérieur Manuel Valls sont les deux derniers goujats en date à s’être crus autorisés à donner des leçons de tolérance, de civisme et de laïcité au cours de cérémonies d’inauguration de mosquées. Au lieu de témoigner de l’empathie à l’assistance et de profiter de l’occasion pour tisser des liens d’amitié, ils n’ont pas pu s’empêcher d’être lourdingues. Et de condamner le fondamentalisme et l’Islam radical, et de blâmer les influences étrangères, et de menacer d’expulsion ceux qui défient les lois et les valeurs françaises, et de fustiger ceux qui nient le droit des femmes, et de promouvoir la panacée laïque, bla, bla, bla…[1]

La solution, pour l’avenir, ce serait la lettre de non-invitation, en recommandé avec accusé de réception : « Compte tenu des précédents constatés, nous avons l’honneur de ne pas vous inviter à l’inauguration de… ». Ce serait encore le meilleur moyen de garantir le minimum de considération réciproque à préserver entre la République laïque et les véritables représentants de l’Islam. Et puisqu’on y est, si les Ministres de la Police Nationale (= de l’Intérieur), au lieu d’opposer à tout bout de champ aux croyants une laïcité agressive et partisane, commençaient déjà par se l’infliger à eux-mêmes en cessant de s’ingérer dans les affaires religieuses, ça nous ferait un belle jambe. Tant qu’ils s’emploieront à imposer aux Musulmans en France des organisations dites représentatives à leur botte (CORIF ou CFCM) et à restreindre les pratiques extérieures islamiques, on ne pourra que conseiler de les « éviter » plutôt que de les « inviter ».

Daniel-Youssof Leclercq

[1] « La République sera intransigeante avec ceux qui entendent la contester et je n'hésiterai pas à faire expulser ceux qui se réclament de l'islam et représentent une menace grave pour l'ordre public et qui, étrangers dans notre pays, ne respectent pas nos lois et nos valeurs »,. « Les prédicateurs de haine, les partisans de l'obscurantisme, les intégristes, ceux qui veulent s'en prendre à nos valeurs et à nos institutions, ceux qui nient les droits des femmes, ceux-là n'ont pas leur place dans la République. Ceux qui sont sur notre territoire pour défier nos lois, pour s'en prendre aux fondements de notre société n'ont pas à y rester » (Manuel Valls, le 27 septembre 2012 à Strasbourg).

« ceux qui, par leurs actions, leurs paroles, dénaturent et abîment le message de l’islam dont ils prétendent, par ailleurs, avoir le monopole », « Il n’y a pas de place en France pour les groupements radicaux et pour leurs prédicateurs qui veulent importer la haine et la division », « La République, enfin, sera toujours aux côtés de celles et ceux, souvent seuls, qui, avec courage, tentent de se soustraire aux intégrismes, aux fausses coutumes, aux pratiques rétrogrades qui emprisonnent l’individu. Elle entend d’ailleurs être particulièrement attentive au strict respect des droits des femmes », « les rues ne peuvent pas être l’espace que la République consent à des fidèles pour la prière », « Il faut s’assurer que tous ceux qui s’adressent aux fidèles – et ils sont nombreux – ont une connaissance réelle et partagent les valeurs fondamentales du pays dans lequel ils s’expriment. Il est paradoxal que, dans une assemblée de fidèles, celui qui dirige la prière soit parfois celui qui a le moins d’ancienneté sur le territoire national, le moins de liens avec notre pays », « Je sais les liens qui existent entre de nombreux musulmans, souvent étrangers ou récemment naturalisés, avec leur pays d’origine. Mais notre responsabilité, c’est de progressivement construire un islam de France, un islam qui trouve pleinement ses racines dans notre pays ». (Manuel Valls, le 6 juillet 2012 à Cergy). 

« L’ennemi de la cohésion nationale c’est le repli clanique, c’est le communautarisme et c’est l’intégrisme religieux qui en est l’une des formes les plus dangereuses. Toute religion peut être confrontée à des dérives et toute religion peut être défigurée par des personnes qui prétendent régler l’ensemble des relations et des comportements de la société en son nom. L’intégrisme n’a pas sa place dans une démocratie. L’intégrisme a encore moins sa place dans la République Française », « Mesdames et Messieurs, mes Chers Amis, il ne faut pas s’y tromper, en renvoyant une image sombre et sectaire, les personnes qui dissimulent leur visage, au prétexte de leur foi, sont consciemment ou non les opposantes à l’Islam de France que vous avez contribué à construire. L’Islam de France, l’Islam que vous vivez au quotidien n’a rien à voir avec cette caricature qui abaisse les lumières de votre foi. Il n’a rien à voir cet extrémisme qui méprise votre adhésion pleine et entière aux principes laïcs et républicains de la France. Et c’est pour cela que vous devez vous dresser au premier rang contre ce détournement du message religieux. C’est à vous, les premiers, de faire gagner l’intelligence contre l’obscurantisme, de faire gagner la tolérance contre l’intransigeance. » (François Fillon, le 28 juin 2010 à Argenteuil)

 

 

Commentaires  

 
0 #8 PHARISIEN 2013-01-02 11:28 [quote name=La présence de l'islam n'est plus souhaitée …
OH SERMONNEUR TARTUFFE

Cessez d'utiliser l ISLAM à des fins aussi viles.

QUELLE HONTE !!!!
Est-ce une piété pharisienne ?
OU
OPINION PHARISIAQUE ?

Le premier des bons ménages est celui qu'on fait avec sa conscience. - Albert Einstein

Vous n'êtes pas responsable de la tête que vous avez, mais vous êtes responsable de la gueule que vous faites - Coluche

Quand les brebis enragent, elles sont pires que les loups. - Proverbe français
Citer
 
 
+3 #7 ISLAM LA PAIX 2013-01-02 00:52 RAPPEL POUR VOTRE GOUVERNE

Loi n° 90-615 du 13 juillet 1990 tendant à réprimer tout acte raciste, antisémite ou xénophobe
Version consolidée au 24 février 2004
Article 1
Toute discrimination fondée sur l'appartenance ou la non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion est interdite.

L'Etat assure le respect de ce principe dans le cadre des lois en vigueur.

Article 2
Le 21 mars de chaque année, date retenue par l'Organisation des Nations Unies pour la Journée internationale pour l'élimination de toutes les formes de discrimination raciale, la Commission nationale consultative des droits de l'homme remet au Gouvernement un rapport sur la lutte contre le racisme. Ce rapport est immédiatement rendu public.
_______________ _______________ ___
Commencez par la mettre en veilleuse, c'est votre présente sur ce site qui n'est pas souhaitable en plus c'est vous qui provoquez de l'aversion, du racisme, un message qui fait preuve de racisme, et en plus vous êtes EXCECRABLE !!! VOUS PROFERER DES PROPOS OFFENSANT C EST à vous de plier bagage

Quand UN RACISTE de votre ESPECE dévoile les sentiments anti-ISLAM de tous les détracteurs, soi-disant LAICARDS qui illustrent par la même leur parfaite ignorance de l'Islam religion de PAIX.

ISLAM, religion de vérité.

"La bave du crapaud n'atteindra jamais l'aile de la blanche colombe"

A BON ENTENDEUR CIAO !
_______________ _______________ ______________
info
Coordination contre le Racisme et l’islamophobie
Association loi 1901.

Tel : 06 18 79 76 61
Mail : coordination@cr ifrance.com
Citer
 
 
0 #6 RAHMA 2013-01-01 23:45 Assalam alaykoum wa rahmatoullah wa barakatouh

Et rappelle; car le rappel profite aux croyants. » (Coran sourate 51, verset 55)

Sermon A ECOUTER

" Si tu veux te repentir, c'est pour toi! (Par l'Imam R. abou Houdeyfa) "

www.rachidabouhoudeyfa.com/Sermons/638/Si-tu-veux-te-repentir,-c'est-pour-toi!-(Par-l'Imam-R.-abou-Houdeyfa)

Qu'Allâh ta3âla nous couvre de Sa Rahma, Amîn.

Qu'Allâh ta3âla nous accorde le droit chemin, Amîn

Wa salamou alaykoum wa rahmatoullah wa barakatouh
Citer
 
 
+2 #5 Apprend moi 2013-01-01 12:15 Apprend moi quelque chose…

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Abou Ayoub Al Ansari (qu'Allah l'agrée), un homme s'est rendu auprès du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) et a dit: apprend moi quelque chose et sois concis. Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Lorsque tu te lèves dans ta prière, prie la prière de celui qui fait ses adieux (1), et ne prononce pas une parole pour laquelle tu devras t'excuser et désespère de ce qui se trouve dans les mains des gens (2) ».
(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°4171 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Ibn Maja)

(1) C'est à dire: prie chaque prière comme si c'était la dernière prière que tu pries.

(2) C'est à dire: ne donne pas d'importance à ce que les gens possèdent et ne cherche pas à l'obtenir.

Ces commentaires sont tirés du cours n°302 de Charh Sounan Ibn Maja de Cheikh Abdel Mouhsin Al Abad.
عن أبي أيوب رضي الله عنه ، جاء رجل إلى النبي صلى الله عليه وسلم فقال : يا رسول الله علمني وأوجز
قال النبي صلى الله عليه وسلم : إذا قمت في صلاتك فصل صلاة مودع ولا تكلم بكلام تعتذر منه وأجمع اليأس عما في أيدي الناس
(رواه ابن ماجه في سننه رقم ٤١٧١ و حسنه الشيخ الألباني في تحقيق سنن ابن ماجه)
Citer
 
 
+2 #4 Macaron 2013-01-01 03:36 salam,
Toute cette mascarade de politiciens qui viennent insulter les musulmans chez eux a commencé un certain 2003 ou certains "musulmans" ont invité un certain Nicolas Sarkozy au Bourget pour insulter les musulmans chez eux et devant eux …
Citer
 
 
+4 #3 Bouras mustapha 2012-12-31 23:48 Je reste persuadè que nous avons a fournir des efforts importants en terme de reflections et d'analyse sur cette question ou dimension "religion et politique"!
Bien cordialement
Citer
 
 
-8 #2 Mahomet-le-tueur 2012-12-31 22:57 Bonjour,
La présence de l'islam en France est désormais impossible : les musulmans refusent l'assimilation …

Comme vous êtes CHEZ NOUS et que nous sommes CHEZ NOUS , c'est vous qui partirez.

Il faut désormais que vous songiez à votre rapatriement , dans vos vraies patries musulmanes , HORS DE CHEZ NOUS …
Commencez à faire vos valises : votre présence n'est plus souhaitée …
Citer
 
 
+2 #1 othmane 2012-12-31 17:00 Tout est dis ! Rien à ajouter !

Salam,

Othmane
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques