Aimons-nous vivants !
Écrit par Ilyess   
Samedi, 10 Septembre 2011 02:32

« Rien d'autre : les croyants sont des frères. Faites donc la paix entre vos deux frères, et craignez Dieu. Peut-être vous ferait-on miséricorde ? (1) ». Quelle admirable théorie islamique bien éloignée de la triste réalité des Musulmans qui se bagarrent pour un oui ou pour un non partout à travers le monde.

Entre le "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil" et le "qui aime bien châtie bien" il y avait pourtant de la marge mais, nous autres Musulmans, pour des raisons qui sont bien souvent peu avouables et louables, nous avons une prédilection pour la condamnation sans appel des agissements de ceux nos coreligionnaires qui pensent différemment ou nous font de l’ombre. Nous faisons invariablement suivre nos petites divergences personnelles par des diatribes et des querelles méticuleusement entretenues lesquelles se terminent par des divisions (schismes ou Chiismes) voire des guerres fratricides qui ne profitent en définitive qu'à nos ennemis. Au lieu de se prétendre présomptueusement supérieurs (2), ne devrions-nous pas plutôt tirer profit de nos différences pour confirmer ou remettre en question nos propres raisonnements et comportements ? Et quant à ceux qui pensent détenir la vérité absolue, ne devraient-ils pas être d’autant plus magnanimes envers tous ceux qui n'ont pas atteint leur béatitude, pour nous « forcer » à les envier et à les imiter ? « Ho les croyants ! Craignez DIEU comme il se doit craindre ; et jamais ne mourez, que vous ne soyez Soumis (Musulmans). Et cramponnez-vous ensemble au câble de DIEU ; et ne soyez pas divisés ; et rappelez-vous le bienfait de DIEU sur vous : lorsque vous étiez ennemis, c'est LUI qui réconcilia vos coeurs ; puis par Son bienfait, vous êtes devenus frères. Et alors que vous étiez au bord d'un abîme de Feu, c'est LUI qui vous a sauvés. Ainsi DIEU vous expose Ses signes. Peut-être vous guiderez-vous ? Que soit, parmi vous, une communauté qui appelle au bien, ordonne le convenable et interdise le blâmable. Car les voilà les gagnants. Et ne soyez pas comme ceux qui se sont divisés et se sont mis à disputer, après que les preuves leur furent venues. Car pour eux l'énorme châtiment. » (3)

La plupart d’entre nous ne sont pas des modèles de vertu et encore moins de sincérité, et nous méritons bien plus souvent le blâme et les sanctions que les éloges. A ce titre et dans l'intérêt général, nous devrions plutôt nous focaliser sur l’idéal hérité de notre Saint Prophète (4) (ص) et nous garder de réagir de façon exagérée sur les imperfections de nos semblables (5), ne serais-ce que pour préserver notre réputation communautaire si fréquemment mise à mal. Qu'on l'admette ou pas c’est un fait, chacun a sa propre perception du message divin laquelle se situe parfois aux antipodes de celle des autres. Comme les arguments des uns ne sont pas toujours vraiment convaincants pour autrui, le respect de l’individu devrait s'imposer à tous, à plus fortes raisons entre croyants. Les accusations ou insinuations d'hypocrisie ou d'apostasie, proférées à l'encontre de Musulmans avec lesquels on a des divergences de vue ou de dogme, sont périlleuses : on a toute latitude de blâmer les actes et les comportements qui nous paraissent répréhensibles, notamment à la lumière d’enseignements islamiques incontestables, mais on ne devrait jamais condamner sans appel leurs auteurs, ces derniers étant toujours susceptibles de se réformer. Un peu de retenue dans nos animosités fraternelles ne ferait pas de mal. N’attendons pas la disparition de nos « adversaires » pour attirer leur attention sur leurs écarts, pour les conseiller posément et utilement. Cela leur sera autrement plus profitable que de faire semblant de les regretter au cours de leurs éloges funèbres ou de commémorations mortuaires hypocrites. Aimons-nous vivants ! (6)

Daniel-Youssof Leclercq

1.
Coran 49 :10
2.
« Vous serez les très-hauts, si vous êtes croyants » (Coran 3 :139)
3. Coran 102-105
4.
« Il demeure très certainement dans le Messager de DIEU un beau modèle pour vous, pour quiconque espère en DIEU et au Jour dernier et qui se rappelle DIEU beaucoup. » (Coran 33 :21)
5. « Quiconque cache la faute de son frère, Dieu cachera la sienne le jour de la Résurrection » (Bukhary et Muslim)
6. François Valéry (et non Paul) pour ce clin d’oeil musical haram ( ?) (1989) :

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

 

 

Commentaires  

 
0 #5 ...PAIX..PAIX..PAIX 2011-09-24 20:54 Salam alaykoum

A écouter, ça fait du bien !

dourous.net/dourous/le-chemin-vers-lunion/la-fraternite/177
Citer
 
 
0 #4 ...PAIX... 2011-09-24 20:52 Salam alaykoum

A mes frères ET soeur en islam :

dourous.net/dourous/le-chemin-vers-lunion/reconcilier-les-musulmans/178
Citer
 
 
+1 #3 abdulwahid 2011-09-21 14:13 salam alaykoum,

Excellent texte de la première à la dernière ligne, mash'Allah, que beaucoup d'entre nous devrait lire et méditer !!! Qu'Allah nous pardonne et nous guide vers la droiture. Amin.
Citer
 
 
+1 #2 mahamat faki 2011-09-17 01:20 As salamou aleikoum,

Magnifique…
Et quelle la prose !!!

Bravo.

after that only the sound of silence…
Citer
 
 
+1 #1 NABILE 2011-09-16 23:15 Salam alaykoum

Aaaaaah si seulement les responsables acmu/el andalous avec l'affaire de notre mosquée aux Ulis, pouvaient comprendre cela !
Mais comment cummuniquer avec des gens qui ne savent pas, ou ne veulent pas écouter…

On ne peut qu'avoir de la peine de voir des frères se faire la guerre en prenant les mouslimines en otage et en salissant leur réputation…
Ouvrez les yeux les frères de l'acmu/el andalous, peu importe les raisons de vos divergences…
Baraka ALLAHO fikoum pour cet article/rappel qui tombe à pique, surtout suite à la khoutba d'aujourd'hui aux ulis(acmu)qui nous a particulièremen t choqué.
PAIX SUR VOUS LES FRERES QU'ALLAH NOUS PARDONNE TOUS !
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques