Affaire Delahousse : réaction de Bariza KHIARI
Écrit par Ilyess   
Lundi, 22 Juillet 2013 05:17

Bariza KHIARI, Vice-Présidente du Sénat et sénatrice de Paris, condamne les propos inacceptables du journaliste Laurent Delahousse, à l'occasion de l’entretien télévisé du 14 juillet du chef de l'Etat.

La dernière question de ce journaliste portait sur les risques de l'émergence, en France, d'un parti fondamentaliste islamique, opérant ainsi un amalgame de fait entre nos concitoyens de confession musulmane et l’idéologie intégriste que la majorité d’entre eux rejette tant en France que dans le monde.

Cette question, sur une chaîne de service public, à une heure de grande écoute, et au moment où la France célèbre la fête de la Fédération, moment de concorde et du vivre-ensemble, est non seulement une insulte faite aux millions de français de confession musulmane, mais à la Nation entière. Et j’invite avec insistance Monsieur Delahousse à aller à la rencontre de ses voisins, de ses commerçants, des musulmans de France, qu'ils soient ouvriers, nounous, militaires, médecins ou préfets, pour constater qu'ils concourent à la vie de la Nation.

Cette question est grave car elle insinue que les millions de français de confession musulmane ont pour projet politique de saper les fondements de notre République. La tournure de la question légitime l'idéologie rance de l'extrême droite qui s'emploie à attiser la peur, susciter la méfiance, diviser les français en diabolisant, stigmatisant, calomniant, humiliant les croyants.

Parce que la laïcité n'est pas la haine des croyants, mais un principe de vivre-ensemble,  le raccourci caricatural de Laurent Delahousse méconnaît les règles déontologiques qui s'imposent à tout journaliste.

En invitant la fachosphère dans ses propos lapidaires, Laurent Delahousse a contrevenu à la mission d’information du service public.

Par ailleurs, au regard des événements qui ont précédés cet entretien, Laurent Delahousse aurait été plus avisé d'interroger François Hollande sur les projets politiques d'un mouvement quant à lui bien réel, clairement d'inspiration traditionaliste catholique, et qui s'est illustré, ce jour là, en huant le chef des armées.

Communiqué de presse
Bariza KHIARI
Paris, le 16 juillet 2013

 

 

Commentaires  

 
0 #5 Hamid 2013-07-25 03:55 Je réponds aux intervenants ci dessus
Mais tout abord je veux répondre a MME la sénatrice qu' il n'y a rien de choquant bien au contraire c'est une évidence de former un parti politique et ont ne peut que remercier ce journaliste qui peut être par son manque de tact doit interpeller tout un chacun que nous sommes dans l'obligation d’établir un mouvement a l'image de tout parti et dans la stricte observations des lois républicaine pour sortir de cette bipolarisation a bout de souffle et innover pour ouvrir une nouvelle voie pour un mieux vivre ensemble
Et pour les excités je suis d'accords mais pour tout les excités "tout court" et pour ce qui est de la souveraineté national il ne faut pas oublier Bruxelles Donc BALAYONS si vous le voulez bien et sortons de cette trappe

Hamid B
Citer
 
 
-2 #4 MSO 2013-07-23 11:44 Mille Merci Mme KHIARI vous êtes une des rares à dénoncer la question choquante posée par le journaliste à une pareille occasion et à une si grande écoute. Citer
 
 
+2 #3 Piélitos 2013-07-23 01:58 Madame Khiari,

Monsieur Delahousse n'a aucunement manqué à son devoir déontologique . Au contraire ce n'est pas un journaliste gangrené par la gauchosphère . Un journaliste libre qui fait son travail correctement. L'islam est un problème , les musulmans ne sont pas un problème . Nous sommes dans un pays laïque que ça vous plaise ou non et ceci vaut à toutes les religions , chrétienne , juive et en particulier musulman .

Il y a les musulmans , qui sont parfaitement intégré à la société laique ,et il y les islamistes . C'est des islamistes extrêmement nombreux que monsieur Delahousse parlait .

Maintenant arrêté de revendiqué des attaques au musulman . Aider nous à viré les excités islamiste . Et vous verrez que les amalgames envers la communauté musulmane disparaîtrons .

Vive la France laique , vive les journalistes qui posent les bonnes questions .

Vive la France Libre et souveraine
Citer
 
 
+1 #2 moi 2013-07-22 18:08 Balayez devant votre porte, Madame ! Citer
 
 
0 #1 dornach 2013-07-22 11:44 Condamnez fermement l'attaque par 400 musulmans du commissariat de Trappe et l'on verra ! Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques