Activité missionnaire et conversions
Écrit par Stéphanie   
Samedi, 19 Mai 2012 01:58

L’Islam considère comme rédhibitoire toute coercition religieuse. En dépit des conjectures forgées à travers les siècles, nombreux sont ceux qui y adhèrent spontanément partout dans le monde pour les raisons les plus simples, les plus logiques ou les plus hétéroclites. Malgré le caractère éminemment bénéfique de leur foi, trop peu de Musulmans se soucient de la propager en explicitant les vertus.

On fait trop souvent un mauvais procès à l’Islam en avançant qu’il incite ses adeptes à imposer sa Loi (la Charia) à tous, voire à « massacrer » tous ceux qui y opposeraient une quelconque résistance. Sous-entendre que la foi musulmane ne se propage que par la force est pour le moins diffamatoire puisque toute contrainte est carrément condamnée par le Coran (1). L'Islam axe sa force de persuasion sur la logique et la séduction et les seules conversions recevables résultent d’intime convictions, de mûres réflexions ou de « coups de foudre » mais la coercition n’est évidemment jamais préconisée. La seule formalité à remplir pour être Musulman consiste à reconnaître ALLAH comme DIEU unique et à s’engager à suivre les enseignements réitérés à l’humanité par Ses différents avertisseurs. Même un gouvernement musulman ne peut interférer dans les affaires des minorités non musulmanes et doit au contraire mettre tout en oeuvre pour leur assurer l’autonomie juridique.

Contrairement aux croyances qui réservent leurs charmes à une caste d’élus (2), l’Islam désapprouve toute discrimination de naissance, de race, de nationalité, de sexe ou de condition sociale et considèrera au contraire qu’ouvrir les yeux des incrédules est méritoire (3). Pour ne susciter que des conversions sincères et durables, exhorter à la foi doit être une démarche essentiellement philanthropique, un Musulman convaincu de la justesse de sa religion ne devra avoir à coeur que de partager sa foi loyalement avec son entourage (4), en ayant par ailleurs un comportement exemplaire (5).

Dans les régimes réputés démocratiques, à quelques restrictions protectionnistes ou sécuritaires près, chacun est théoriquement libre de vivre, de manifester et de propager sa religion en public ou en privé. Alors que certaines confessions n’ont aucun scrupule à abuser de la naïveté et de la détresse matérielle ou psychologique des plus démunis, en particulier au sein des missions humanitaires, les congrégations islamiques censées être désintéressées sont quant à elles déplorablement inexistantes ou inopérantes dans les régions où elles seraient pourtant d’une grande utilité.

Daniel-Youssof Leclercq

1. « 'Ali (ben-Abou-Tâlib) dit : "ô, Envoyé de DIEU, je les combattrai jusqu'à ce qu'ils soient comme nous (Musulmans). - Va, lui répondit le Prophète; sois calme tant que tu ne seras pas arrivé à leurs positions; alors invite-les à embrasser l'Islam; dis-leur les devoirs que la religion leur impose vis-à-vis de DIEU. Par DIEU ! Il vaudrait mieux pour toi mettre, grâce à DIEU, un seul homme dans la bonne voie que d'avoir des chameaux roux." » (Boukhary 64/38/15 – 56/102/1). « Pas de contrainte en religion ! Car le bon chemin se distingue de l’errance. » (Coran 2 :256). « Et dis à ceux à qui le Livre a été donné, ainsi qu'aux Gentils : « Avez-vous embrassé la Soumission (l’Islam) ? » S'ils embrassent la Soumission (l’Islam), ils sont bien guidés. Et s'ils tournent le dos... A toi de transmettre. Rien d'autre. Et DIEU est observateur sur les Esclaves. » (Coran 3 :20). « Or si ton Seigneur voulait, tous ceux qui sont sur terre, tous, croiraient. Est-ce à toi de contraindre les gens à être croyant ? Il n’est en personne de croire, que par permission de DIEU. Et IL voue à l’ordure ceux qui ne comprennent pas. » (Coran 10 :99-100)
2. Hindouisme et Judaïsme, entre autres.
3. « Le Prophète a dit : "Ma situation parmi vous, comme Envoyé de DIEU, est celle d'un homme qui vient trouver son peuple et lui dit : "Peuple, je viens de voir l'ennemi de mes yeux et je viens vous en avertir en toute hâte; " sauvez-vous !" Une partie du peuple obéit à son conseil et, profitant de la nuit, ils partirent tout à leur aise et échappèrent au danger. Les autres, qui l'avaient pris pour un imposteur, demeurèrent en place jusqu'au lendemain matin où ils furent attaqués par les troupes qui les firent périr et les décimèrent. Pareille chose arrivera à celui qui m'obéira en suivant les instructions que je lui apporte et à celui qui me sera rebelle en traitant d’imposture la vérité que je lui apporte." » (Boukhary 96/2/8 - 81/26/1). « L’Envoyé de DIEU a dit : "Je suis vis-à-vis des gens dans la situation d'un homme qui a allumé un feu. Aussitôt que sa flamme a éclairé les alentours, et les phalènes (papillons de nuit), ces bestioles qui se jettent sur le feu, s’y précipitent ; l'homme alors veut les écarter, mais elles, malgré lui, pénètrent dans la flamme. Moi je vous retiens par votre ceinture pour vous écarter du feu, mais c’est vous qui vous précipitez dedans."» (Boukhary 81/26/2 - 60/40/4)
4. « Aucun de vous n’a vraiment la foi s’il ne désire pour son prochain ce qu’il désire pour lui-même. » (Boukhary 2/6/1) « Que soit, parmi vous, une communauté qui appelle au bien, ordonne le convenable et interdise le blâmable. Car les voilà les gagnants. » (Coran 3 :104). « Vous êtes la meilleure communauté qu'on ait fait surgir pour les hommes : vous ordonnez le convenable et vous interdisez le blâmable et vous croyez en DIEU. » (Coran 3 :110)
5. « Et qui est de plus belle parole que celui qui appelle à DIEU, et fait oeuvre bonne et dit : "Oui, Je suis du nombre des soumis (Musulmans) ?". Or bien et mal ne sont pas égaux. Riposte par quelque chose qui soit plus joli ; et voilà que celui avec qui tu étais en inimitié deviendra comme s’il était ami chaleureux. » (Coran 41 :33-34) « Par la sagesse et la bonne exhortation, appelle au sentier de ton Seigneur. Et dispute avec eux avec ce qu'il y a de plus beau. Oui, c'est ton Seigneur qui sait le mieux lequel s'égare de Son sentier, et c'est LUI qui sait le mieux ceux qui bien se guident. » (Coran 16 :125) « le Prophète a dit : "Transmettez ce que vous avez reçu de moi, ne fut-ce qu'un seul verset (du Coran), et rapportez ce que vous savez des Benou-Israël, car pour vous ce ne sera pas un péché. Quiconque, de propos délibéré, mentira à mon sujet, se préparera une place dans l'enfer". « (Boukhary 60/50/9)

 

 

Commentaires  

 
+2 #1 GAUTHIER MICHEL13OO9 2012-05-25 22:12 excellent article , je suis catho mais de tels "articles" me font aimer L ISLAM et me rendent "meilleur et tolérant" vis à vis des vrais Musulmans , merci GAUTHIER MICHEL MARSEILLE Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques