Patrick Karam devient inspecteur de la jeunesse et des sports
Écrit par Ilyess   
Mercredi, 26 Octobre 2011 20:51

Nommé inspecteur général de la jeunesse et des sports au Conseil des ministres du 26 octobre, Patrick Karam était sans affectation après avoir quitté au printemps 2011 son poste de délégué interministériel à l'égalité des chances des Français d'outre-mer. Une manière, pour Nicolas Sarkozy, de récompenser cet ancien fidèle.

Docteur en sciences politiques, fondateur du Collectif des Antillais, Guyanais, Réunionnais et Mahorais, Patrick Karam, 50 ans, avait animé, pendant la campagne présidentielle de 2007, les comités de soutien à Nicolas Sarkozy en outre-mer. Après son arrivée à l'Élysée, le président de la République avait créé un poste sur mesure pour ce touche-à-tout, ancien journaliste à Radio Paris, directeur d'une maison d'édition scientifique et chef d'entreprise.

Rattaché à Matignon, le délégué interministériel avait mal vécu le départ d'Yves Jégo en juin 2008, en pleine crise aux Antilles, remplacé au ministère de l'Outre-mer par Marie-Luce Penchard. Très vite, les relations entre Marie-Luce Penchard et Patrick Karam, tous les deux guadeloupéens, s'étaient tendues, particulièrement quand la première avait rendu responsable son prédécesseur de sa lourde défaite aux élections régionales de 2010 en Guadeloupe. Patrick Karam lui conseillait alors de se “concentrer sur ses dossiers plutôt que de perdre son temps à tirer contre son propre camp”. Ambiance.

Distances

En janvier 2011, Patrick Karam avait boudé le déplacement de Nicolas Sarkozy aux Antilles, auquel il avait pourtant été convié, reprochant notamment à Marie-Luce Penchard de ne pas avoir défendu le budget 2011 de l'outre-mer, en recul de 2 %. Il quittait deux mois plus tard son poste de délégué interministériel, remplacé par Claudy Siar, le patron de Tropiques FM.

Prenant ses distances avec le gouvernement, Patrick Karam a plusieurs fois publiquement égratigné, ces derniers mois, la politique du gouvernement menée en outre-mer. Il était urgent pour Nicolas Sarkozy de le “recaser”, Patrick Karam comptant toujours de nombreux réseaux outre-mer, mais aussi en métropole, où la communauté ultramarine compte près d'1 million de personnes.

Source : Acteurs public

 

 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques