UAM-93 : Alain Juppé souhaite que les musulmans montent au créneau
Écrit par Ilyess   
Vendredi, 06 Mars 2015 03:01

Dans le cadre de sa tournée dans la Seine-Saint-Denis ce mardi 3 mars 2015, le probable candidat à la présidentielle, Alain Juppé, a rencontré l’Union des Associations Musulmanes de la Seine-Saint-Denis (UAM-93) durant une heure. M'hammed Henniche, son secrétaire général, revient sur cette entrevue pour nous.

Pourquoi l’UAM-93 a-t-elle reçu Alain Juppé ?

Tout simplement car il a voulu nous rencontrer. Il y a une dizaine de jours Alain Juppé a décidé de venir en Seine Saint Denis pour soutenir les candidats de l’UMP aux départementales et rencontrer des associations de terrain. Ses conseillers lui ont proposé d’échanger avec l’UAM-93 car selon eux la question musulmane le préoccupe beaucoup (organisation du culte, vote musulman, islamophobie) et il en fait une de ses priorités comme homme politique et futur candidat à l’élection présidentielle.

A-t-il profité de cette rencontre pour affirmer sa position anti-islamophobie et s’engager à en faire son cheval de bataille ?

Toute la rencontre (1h) a tourné autour de cette question. On lui a dit que ses propos avaient été très appréciés par la communauté musulmane. Il a gardé son cap, nous expliquant qu’il ne comprenait pas le débat autour du voile.

On lui a demandé d’intensifier ses positions sur la question et nous l’avons rassuré sur le vote musulman. Comme beaucoup il pense que la communauté vote à gauche, hors c’est faux, la preuve, la Seine-Saint-Denis à gauche depuis sa création est en passe de basculer à droite. Si les musulmans étaient contre, le département ne passerait jamais à droite.

La communauté a un problème avec une certaine droite, celle qui stigmatise, qui humilie. Il nous a promis de continuer dans sa lignée mais qu’il fallait qu’on l’aide en montant au créneau pour dire que nous sommes contre le radicalisme, les attentats, les départs en Syrie…

Encore une façon de demander à la communauté de se justifier…

On lui a dit qu’on était d’accord sur le fond mais que ça nous dérange de devoir monter au créneau, qu’on a l’impression de devoir se justifier. Il nous a répondu que si nous ne montions pas au créneau, sa voix serait faible. On fait le travail dans nos mosquées mais publiquement on sent qu’on veut nous piéger.

Avez-vous évoqué la réorganisation du culte musulman et l’avenir du CFCM ?

Oui, nous lui avons dit que le CFCM est devenu une coquille presque vide, un organe au service de l’exécutif qui lui demande de faire des communiqués. Il s’est coupé du terrain laissant le champ libre à des courants radicaux, car les musulmans de France ne veulent plus être encadrés par des courants étrangers.

Il a abondé dans notre sens et s’est déclaré pour une réforme du CFCM. Il attend de nous des propositions afin qu’on trouve ensemble une représentativité qui soit acceptée par l’ensemble de la communauté.

Les élections présidentielles arrivent bientôt, l’UAM-93 pourrait-elle apporter son soutien au candidat Alain Juppé ?

Il est trop tôt pour le dire. C’est quelqu’un de sain qui véhicule une image où on se retrouve. Nous ne serions pas gênés d’être derrière lui, mais d’ici là il y aura d’autres candidats. Mais c’est un candidat crédible, on revient à la droite gaullienne, plus sociale et dans le respect des minorités pas comme l’actuelle qui se dirige vers l’extrême droite.

Propos recueillis par Jonathan Ardines

Source : Le courrier de l'atlas

 

 

Commentaires  

 
0 #7 Abdelhak 2015-03-10 21:15 Salam, je pensai que ca sautait aux yeux, pour essayer d'être plus clair, nous faisons nos prières 5 x / jours dans plus de 2300 mosquées en France , le vendredi je vous invite à comptabiliser le nombre de frères et sœurs rassemblés dans ces lieux . Quelle autre communauté ou groupe politique ou autres associations, comme vous voulez les appeler, arrivent à cet exploit. Cependant ce qui manque c'est l'union pour optimiser l'utilisation du réseau qui est mis à notre disposition, et beaucoup d'entre nous n'en sont pas conscient. Pour la clarté de l'individu, qu'Allah Ta'ala nous pardonne et nous illumine l'esprit de manière à faire partie de ceux qui contribuent à l'évolution de l'intelligence de notre Oumma chérie dans notre pays.
Abdelhak
Citer
 
 
-1 #6 ali f. 2015-03-09 17:27 il veut dire quoi clairement "abdelhak" ? pas clair ce monsieur Citer
 
 
0 #5 ali f. 2015-03-09 17:25 le vote musulman pour quelle élection????? n'importe quoi encore de dire ça Citer
 
 
0 #4 abdelhak 2015-03-07 22:59 salam

el hamdou li Allah il est encourageant de constater que certains osent dire tout haut l'importance de l'impacte que nous pouvons declencherpar voie de conséquence à notre union
C'est un signal qui doit nous réveiller. Certains investissent des sommes inimaginables pour créer une architecture réseau. Nous nous sommes fait offrir cette ni'ma par notre Créateur,soyons éveillés pour la mise en route avec notre éthique comme mode d'utilisation.
Citer
 
 
-2 #3 idoine 2015-03-07 20:33 Il ne veut pas abroger l mariage gay. C 'est là un gros problème. Citer
 
 
-1 #2 BOUDELAL 2015-03-07 02:55 C'est surtout le vote musulman qui l'intéresse. Après le vote vous ne le reverrez plus jusqu'aux prochaines élections.
Chérif BOUDELAL
Auteur du livre : « L’immigration de peuplement en France au XXIe siècle - Et le défi d’intégration des citoyens qui en sont issus ».
Citer
 
 
+3 #1 Leye 2015-03-06 18:40 Chirac disait, en parlant Juppé, :"Qu'il est le meilleur d'entre-nous"

Moi je dirai qu'il est le moyen mauvais d'entre-eux
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques