"Incinération obligatoire" des terroristes : la proposition polémique du maire de Fontenay
Écrit par Ilyess   
Dimanche, 25 Janvier 2015 23:15

POLEMIQUE - Laurent Vastel, maire divers-droite de Fontenay-aux-roses, a évoqué l'incinération obligatoire des terroristes, ce mercredi matin, sur France Bleu, en évoquant le cas d'Amedy Coulibaly. Le maire veut éviter que leurs tombes ne deviennent des lieux de pèlerinage. Problème : certaines religions, dont l'Islam, l'interdisent.

Incinérer systématiquement les dépouilles des terroristes. En évoquant cette idée ce mercredi matin sur France Bleu 107.1, le maire de Fontenay-aux Roses (Hauts-de-Seine) a jeté un pavé dans la mare. Objectif affiché : empêcher que leur sépulture ne deviennent des lieux de "pèlerinages malsains". "Quand des gens sont tués dans le cadre d’une entreprise terroriste dont ils sont les auteurs, on oblige à une crémation [...] Ça pourrait être une loi, faudrait que je la suggère à M. Valls", a indiqué Laurent Vastel. Il faut dire que l'édile peut être directement concerné par ce sujet. Amedy Coulibaly - l’auteur de la fusillade de Montrouge et de la prise d’otages sanglante de l’Hyper Cacher - habitait Fontenay et pourrait, donc, y être enterré. Hypothèse à laquelle Laurent Vastel s'oppose fermement.

Problème : dans son idée, l'élu n’évoque pas la prise en compte de la religion des défunts. Or l’islam, notamment, bannit l’incinération de ses rites funéraires. "Religieusement, l’Islam n’autorise pas la crémation des personnes décédées, explique M’hammed Henniche, le secrétaire général de l’union des associations musulmanes de Seine-Saint-Denis, contacté par metronews. Les défunts ne peuvent être qu'enterrés", explique-t-il, se basant sur une interprétation du Coran qui fait l’unanimité auprès de la communauté musulmane.

Si la loi évoquée par Laurent Vastel devait voir le jour, où le législatif prendrait donc le pas sur le spirituel, M’hammed Henniche craint que cela ne fasse qu’attiser la grogne de la communauté musulmane qui est, "au regard du Coran, collectivement responsable de l’enterrement de toutes les personnes décédées de confession musulmane". En outre, incinérer un terroriste de confession musulmane serait, in fine, contre-productif selon ce responsable associatif : "Ce serait répondre à une injustice par une autre injustice qui ne ferait que le glorifier."

Source : metronews.fr

 

 

Commentaires  

 
+1 #2 MOHAMED NAJIB CHABBI 2015-01-30 17:46 C'est carrément une déclaration de guerre de cet irresponsable sa place n'est pas à la tête d'une commune la fonction de croque mort lui ira à merveille!!! Citer
 
 
+3 #1 Abdelhak 2015-01-30 17:42 Salam oualikoum,
le sujet ci-dessous avait été abordé il y a de cela quelques mois.

est ce que la laicité existe réellement en France ?

est ce que les morts sont respectés ?

est ce que les convictions religieuses sont respectées en France uniquement quand l'individu est vivant ?

est ce qu'en France nous avons de la considération et du respect pour la mémoire des personnes disparues ou nous faisons du" bruit" uniquement pour condamner des actes condamnables mais le reste aprés la mort ?????

Notre attention sur le sujet des enterrements n'est elle pas un concours de circonstance pour nous faire réagir et ne plus subir sans réagir ?

Après avoir abordé le sujet de l'enterrement du Dr Grenier, (rahimahou Allah), ci-dessous le lien de l'émission dans laquelle vous pouvez constater dans quelle tombe est enterré le Dr Grenier rahimahou Allah à partir de 8 mn 34 pour ceux qui n'ont pas le temps d'écouter sa biographie
www.france2.fr/emissions/les-chemins-de-la-foi

Question: n'est il pas temps que les convertis se posent la question de leur vivant : si demain après ma mort, ma famille exige mon incinération ???

Existe -il un moyen juridique, testamentaire ou autre écrit que devrait faire un ou une converti dès aujourd'hui afin d'empêcher un tel acte ?? dans ce pays "laic", et éviter de finir comme le frère Garaudy rahimahou Allah.( www.saphirnews.com/.../ )

Après ces interrogations:

Serait il interessant de lancer ce type de sondage à 180° (ci-dessous):

Dans le cadre du respect des convictions religieuses d'un musulman converti au christianisme, de la laicité et du vivre ensemble et dans un pays majoritairement musulman , serait il acceptable qu'une personne connue publiquement pour être de confession catholique, soit, après son décés, enterrée selon le rite musulman enveloppée dans un linceul et non pas dans un cerceuil le tout dans un cimetiere musulman malgré l'existence de cimetiere catholique.

Abdelhak
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques