Opposé au voile intégral, l’imam de Drancy prie sous haute tension
Écrit par Ilyess   
Vendredi, 07 Mai 2010 00:23

Parti quelques jours en vacances en Tunisie avec sa famille, « pour faire baisser la pression », Hassen Chalghoumi revient aujourd’hui à Drancy « protéger sa mosquée ». Depuis qu’il a pris position contre le voile intégral dans nos colonnes le 22 janvier, le collectif propalestinien Cheikh Yassine (chef du Hamas tué en 2004 à Gaza par l’armée israélienne) manifeste chaque vendredi, jour de grande prière chez les musulmans, devant cette mosquée de Seine-Saint-Denis pour réclamer le départ de celui qu’ils appellent « l’imam sioniste » et qui se déplace désormais avec deux gardes du corps.

Il y a deux semaines, les responsables de la mosquée ont lancé une pétition pour demander à la préfecture de Seine-Saint-Denis de « faire respecter l’ordre public et la tranquillité de ce lieu de culte ». Elle a, selon eux, recueilli 1 500 signatures. Et le député-maire de Drancy, Jean-Christophe Lagarde (Nouveau Centre), ne cache pas son impatience : « Je ne comprends pas comment l’Etat peut laisser ainsi ce groupuscule troubler l’ordre public. Si cela se produisait devant la mosquée de Paris ou la synagogue de Drancy, la réaction des pouvoirs publics serait beaucoup plus ferme. »

Le préfet de Seine-Saint-Denis, Nacer Meddah, a fait un pas cette semaine en demandant au collectif de ne plus se rassembler sur le parking de l’hypermarché Carrefour un espace privé qui se trouve devant la mosquée et de ne plus utiliser de sono. « Nous nous installerons donc à l’intérieur des grilles de la mosquée… avec notre sono », réplique le meneur. Abdelhakim Sefrioui le répète : « Nous manifesterons jusqu’à ce qu’Hassen Chalghoumi s’en aille. Nous gagnons du terrain. »

Pourtant, ces militants radicaux de la cause palestinienne ne sont pas plus d’une vingtaine à venir « travailler les fidèles ». Mais relayés par une puissante sono, installée devant la mosquée, leurs discours réussissent à stopper une partie du gros millier de fidèles qui sortent de la prière. Pendant qu’Abdelhakim Sefrioui les harangue en français et en arabe, jeunes hommes barbus et femmes voilées distribuent des tracts clamant que « l’avenir des mosquées et de l’islam de France se joue ici et maintenant ». Les minutes passant, des pancartes montrant des enfants palestiniens morts dans les bras de leurs pères font leur apparition, les attaques se font très virulentes contre l’imam, le Crif (Conseil représentatif des institutions juives de France) et le maire de Drancy. Ces manifestations ont réussi à créer de fortes tensions et divisions au sein de la communauté musulmane.

D’anciens proches de l’imam, comme Farid, ont basculé. « Hassen était mon ami, avoue-t-il, mais il m’a déçu en faisant de la politique. Il a trop parlé en notre nom et a pris la grosse tête. » D’autres s’interrogent, surtout depuis son passage au « Grand Journal » de Canal +, le 18 février. « Les fidèles ne réclament pas la tête d’Hassen Chalghoumi, estime M’hammed Henniche, secrétaire général de l’UAM 93 (Union des associations musulmanes de Seine-Saint-Denis). Simplement, ils estiment que leur mosquée est un lieu pour prier et non pas pour faire de la politique. Ils veulent qu’il se montre plus discret. »

Au-delà de la personnalité de cet imam, sa mosquée est l’objet de convoitises. Créée en février 2008 avec la complicité du député-maire de Drancy, elle a enlevé des fidèles et donc des dons à sa voisine de La Courneuve, gérée par les Frères musulmans, mais s’est aussi bâtie sur « une indépendance » qui dérange. « A un peu plus d’un an des élections au CFCM (Conseil français du culte musulman), c’est aussi la suprématie au sein de l’islam de France qui se joue symboliquement à Drancy », analyse un spécialiste.

Le Parisien, ÉRIC BUREAU ET PHILIPPE BAVEREL - 05.03.2010

 

 

 

Commentaires  

 
-1 #10 Fatima de Bagnolet 2011-12-22 23:22 SLM/SLT

Slm/slt

…Chelghou mi ou david boubakeur..voir un autre imam égocentriste jouant la carte de ses interêts personnels (polygames rmistes avec deux maisons, deux voitures etc)…protégés par l'ignorance des nôtres ou protégés par l'orgueil des puissants dominateurs..laissez la place aux gens sinçères authentiques et pieux!

Fat
Citer
 
 
+1 #9 ben 2010-09-19 17:08 ulucan: ton souci c'est ton salaire? tes vacances au bled? le credit de ta maison? mon souci c'est d'etre bien representé ds notre islam selon les regles de Dieu Citer
 
 
0 #8 ben 2010-09-19 17:07 ulucan, faire degager un tel traitre come ce type n'est elle pas une chose importante a faire ? se debarasser de tel faux musulmans qui causent notre tort n'est elle pas une obligation de la part de tout musulman qui respecte la loi d'Allah Citer
 
 
-2 #7 ben 2010-09-19 17:05 les messages des internautes temoignent de leur opposition a ce chien de chlgoumi. comment M’hammed Henniche, de l’UAM 93 peut seulement souhaiter la "discretion" de chalgoumi et pas carrement sa demission?? Citer
 
 
+8 #6 besnard Farid Freder 2010-05-10 11:44 salam, moi j'etait un proche de hassan, je faisais parti du bureau de la mosquée.J'ai des preuves que hassan ment sur beaucoup de chose,en plus tous le bureau à démissionné (pourquoi?) et se n'est pas que sur le voile intégrale qu'on demande qu'il parte, c'est sur sa façon de dirigé et commandé la mosquée. il en erreur sur l'islam, mais dieu jugera salam Citer
 
 
+8 #5 Rachida 2010-05-08 18:59 je suis d'accord avec le dernier commentaire ;
j'ai été surprise de voir que cet article provienne de ce pseudo journal bourré de partis pris et préjugés, de rumeurs laides et nauséabondes !
Citer
 
 
+10 #4 baraa 2010-05-08 01:26 Le prophète était un dirigeant politique, le message de l'islam est entre autre politique, mais une politique pour la justice. Chalghoumi a été choisi par le pouvoir, il n'est pas légitime, c'est aux musulmans de choisir leurs imams en toute liberté. ET si en plus il accepte des contacts avec la secte d'extrême droite du CRIF, c'est un comportement de traitre. Il n'a que ce qu'il mérite Citer
 
 
+7 #3 Ulucan 2010-05-07 15:57 On a assez de soucis comme ça dans la communauté pour perdre son temps à se disputer ! Il y a tout de même d'autres choses plus importantes à faire ! Citer
 
 
+7 #2 said 2010-05-07 12:23 je soutiens le fait que Chalghoumi doit déguerpir, et chercher une promotion ailleurs.
Mais a mes frères du CCY, Attention à la Fitna.

Venir un vendredi pendant la prière la plus importante de la semaine pour l'homme. Jour important pour l'ISlam, c'est grave.

Sachant que munis de caméras, ils vont se faire interdire le droit essentiel à la prière, leur foi est attaquée directement.
Citer
 
 
+11 #1 article ridicule 2010-05-07 11:59 A quoi sert un tel article sur le site des " musulmans de seine saint denis "?
reprendre un article du parisien!!! n'avons nous pas d'esprit d'analyse ? les journalistes du parisien sont plus a même de comprendre et d'analyser les maux de notre communauté??? c'est fou quand même!
Vous etes nos representants quelque part, donc allez y chers freres , nous vous faisons confiance faites en sorte que nous puissions y voir clair et ne relayer pas des informations comme ci dessus qui n'ont pour objectif que de diviser la communauté entre pro uoif et les autres.

que dieu nous guide
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques