M. Henniche : les lieux de culte deviennent plus visibles
Écrit par Ilyess   
Vendredi, 20 Août 2010 15:09

Bondy, Drancy, Tremblay et aujourd’hui Montreuil… M'hammed Henniche, secrétaire général de l’Union des associations musulmanes du 93 (UAM-93), est fier de voir s’ouvrir des mosquées ou des salles de prière « haut de gamme », comme il les appelle, en Seine-Saint-Denis. Même s’il y a encore « davantage de projets que de réalisations », même si cette année encore bon nombre de fidèles s’entasseront chaque soir de ce mois de ramadan dans les salles de foyers d’immigrés ou prieront dans la rue, ou encore dans des caves.

Plus d’une centaine de lieux de prières sont recensés dans le département. Une quarantaine se trouve au sein de foyers, mais des locaux vaguement aménagés dans les sous-sols des immeubles, il n’en reste « qu’entre 20 et 30, estime M'hammed Henniche, parce que les mairies négocient leur fermeture quand elles cèdent un bâtiment ou un terrain aux associations ».

A l’inverse, les grandes salles, vastes appartements transformés ou véritables mosquées, se multiplient et l’UAM-93 en dénombre désormais une trentaine. « Il y a une progression. Avant les lieux de culte étaient cachés, maintenant ils deviennent visibles. Presque chaque ville a ou aura sa mosquée cathédrale », se félicite M'hammed Henniche. Celle de Tremblay, qui avait accueilli des fidèles l’an passé durant le ramadan, a définitivement ouvert ses portes en avril. A Bagnolet, on met la dernière main aux travaux. D’autres ont été en revanche stoppées aux premiers coups de pioche. Comme à Clichy-sous-Bois, en raison d’un différend entre l’entrepreneur et l’association chargée de la construction. A Bobigny, des problèmes internes à l’association musulmane ont retardé des travaux qui devraient bientôt reprendre. A Saint-Denis — où l’islam, comme à Montreuil, est la première religion —, la première pierre d’une grande mosquée a été posée il y a plus de deux ans, mais son financement pose toujours un problème.

Et puis il y a les projets, de plus en plus nombreux, plus ou moins avancés, parfois freinés par les oppositions au sein de certaines municipalités, les négociations âpres entre mairies et associations, les difficultés à faire côtoyer les différentes communautés musulmanes. Mais le terrain est trouvé et la création d’une mosquée est ainsi actée à Aulnay dans le nord de la ville, à Aubervilliers en limite de La Courneuve, à La Courneuve aussi, au centre-ville, à Rosny-sous-Bois, à Pantin, à Saint-Ouen. Sans oublier le Pré-Saint-Gervais où des discussions sont en cours pour signer un bail, tout comme à Noisy-le-Sec ou Dugny.

« L’état d’esprit a changé. Il y a aussi une plus grande maturité des musulmans de France et, souligne avec malice M'hammed Henniche, ce sont des musulmans qui votent. »

Source :  Le Parisien - 12.08.2010 - Véronique Maribon-Ferret 
 

 

 

Commentaires  

 
+1 #4 zoulikha 2010-10-04 01:45 A CGILOU,
Je pense que être croyant c'est de croire en un Dieu unique et qui a la suprématie sur tout ce qui l'a créé et il semblerait que c'est bien la volonté de ce Dieu qui se manifeste par ses outils que sont les croyants et les croyantes. Il apparaît que les français ont un manqe d'ouverture d'esprit et une mentalité exécrable contrairement aux anglos-saxons qui font preuve dans leur Pays et Dieu sait 0h combien ils sont catholiques, de compréhension, et d'humanisme et de respect de la différence. Il reste beaucoup à parcourir à la France pour qu'un jour elle cesse de se plaindre et se concerte dans une voie plus constructive et harmonieuse dans le respect des différences, puisque la Loi française (constitution) depuis la Révolution garantie la liberté à chacun sans que cela doit nuire à d'autre. Sans vous heurter, j'avoue qu'il y a de toute façon un déséquilibre sur les jugements et leurs fondements (ça a ni queue ni tête)et de plus vous vous prononcez au nom du pleuple français !? ça alors
Citer
 
 
-1 #3 cgilou 2010-08-27 20:21 A l'attention de la rédaction.
Je constate que vous n'avez pas publié mon précédent post.
Je ne peux que rejeter votre attitude sectaire face à ce rejet de la liberté d'expression.
Citer
 
 
-1 #2 CGILOU 2010-08-27 15:09 Je suis français et catholique. Sur le fond, je ne vois pas de souci à côtoyer des musulmans. Il faut être respectueux des croyants de toutes les religions. En revanche, sur la forme, une partie des musulmans vivant en France affichent clairement leur volonté de conquête des espaces publiques (TV, pub, tenus vestimentaires, rues, commerces …) à des fins de communautarisme . Ce n'est le souhait du peuple français ! ASSEZ ! Citer
 
 
+1 #1 tera 2010-08-23 18:57 al hamdulillahi c est une très bonne nouvelle.
demain sera encore meilleur.bon ramadan a TOUS LES FRANCAIS
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques