L’islam, une affirmation en force
Écrit par Ilyess   
Dimanche, 09 Octobre 2011 01:00

«Par rapport à l’enquête des "Banlieues de l’islam" de 1985, l’une des transformations majeures est l’ubiquité du halal dans la population musulmane, écrit Gilles Kepel. Cette revendication identitaire a explosé, ses traits sont même un peu plus accentués à Clichy.» Au-delà de l’interdit alimentaire, la notion désigne aussi aujourd’hui un code de conduite. «Le halal, c’est de ne pas faire entrer de choses volées chez toi, dit Khadidja, mère de famille d’origine marocaine, c’est faire comprendre à ses enfants qu’ils doivent être honnêtes…»

En vingt-cinq ans, la place de la religion s’est renforcée à Clichy-Montfermeil. «Une piété qui semble exacerbée par les circonstances particulières de l’agglomération, de l’enclavement géographique à l’adversité sociale», souligne Kepel. Les habitants interrogés, musulmans aux deux tiers, préfèrent en majorité que leurs enfants se marient avec des conjoints du même culte. Et la quasi-totalité des hommes affirment pratiquer. L’islam s’est structuré. On ne prie plus dans des rez-de-chaussée d’immeubles. Il existe une dizaine de salles de prières. Mais le projet de grande mosquée piétine, empêtré dans la loi de 1905 qui fait reposer son financement sur des fidèles trop pauvres pour réunir les fonds.

Les habitants musulmans se sentent par ailleurs stigmatisés. En ce sens, la tentation communautaire et la référence au halal doivent permettre de s’affirmer, à l’instar des juifs qui, dans l’esprit de beaucoup, ont su imposer leur spécificité alors que les chrétiens se sont fondus dans une laïcité bien mal comprise. Dans ce cadre, un imam de Clichy a créé l’Union des associations musulmanes (UAM 93) qui se veut le premier «lobby musulman» de France.

Source : Libération

 

 

Commentaires  

 
0 #6 Musulman simple 2012-03-11 05:21 Slm/slt

Il n'y a de divinités hormi Dieu qu'ALLAH notre Prophète est son dernier envoyé( SWS)

Pour ALLAH j'apprécie, j'aime le plus profondément possible les frères et les soeurs (barbus, pas barbus, foulards pas foulards, light ou pas,) qui suivent la Sunnah de notre Prophète sallat wai salem 'ali: ces gens libres et justes! Je les considère! Je les préfère à toutes les autres créatures! Et ceci est gravé dans mon coeur!
Pour Allah je souhaiterait tant qu'une OUMMA forte puissante et juste puisse renaître dans ce monde!! J'oeuvre tu oeuvres il ou elle oeuvre, nous oeuvrons, vous oeuvrez, ils ou elles oeuvrent à ce que notre Religion soit la Lumière de cette terre! Inch'Allah KHIRRE!

..ESPOIR à défaut d'inexister!
Citer
 
 
+2 #5 Fatima de Bagnolet 2011-11-01 21:06 Selam/bonsoir!

St Coran…Lorsque vient le Secours d'Allah et que tu vois les gens entrer en masse dans la religion de ton Seigneur alors implore Le pour le Pardon et célébre Ses Louanges car en toute vérité Il aime pardonner!
Citer
 
 
+2 #4 baba 2011-10-19 00:30 L'enjeux est maintenant d'avoir des produits garanties hallal et non du pseudo hallal.
Le but des association est d'oeuvrer dans ce sens. Mais surtout il s'agit pour les musulmans d'être attentif à ce qu'ils achètent surtout dans les grandes surfaces. Ils faut que nous sachions que tous ceux qui portent la mention hallal ne l'est pas forcément. Le but des associations est de faire cette pédagogie. En espérant qu'elles ne se laisseront pas corrompre parce que ce marché est immense en terme financier et la tentation est grande.
Citer
 
 
+1 #3 chaoui25 2011-10-18 15:13 Salem warlikoum
Pour ce qui est des fonds de la mosquée de Clichy, pourquoi ne pas demander à un messéne tel que le Quatar qui investi en masse en France dans le sport et dans l'industrie et même de ce que j'en ai lu dans des casinos!!!
Alors pourquoi pas dans une mosquée? Incha ALLAH, pour les fréres et soeurs de Clichy et de ces environs saleml warlikoum wa rhamata ALLLAH wa barakatou Mustapha.MK de Villeurbanne 69100
Citer
 
 
+1 #2 baba 2011-10-18 13:15 Le livre de Keppel est ambigue, le hallal n'est pas une revendication identitaire. C'est un mode normale de consommation pour un musulman. Au même titre que la casher ou autre mode consommation chez d'autre traditions.

Il faut cesser de rentrer dans ce jeu qui consister à voir dans chaque actes des musulmans une revendication identitaire.
Le nombre de muislmans s'est accru de manière naturel depuis trois génération donc il est tout a fait normal(et même mécanique) qu'il y ait plus de demande de hallal ou de mosquée.
Citer
 
 
+3 #1 Lila 2011-10-17 23:25 iL EST plus que nécessaire de créer ce lobby musulman qui fera pression sur l'opinion comme le ferait le lobby juif : apparemment y a que comme ça que ça marche : inciter l'intéret permet de détruire le mépris Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Liens commerciaux