L’étrange école musulmane qui agite Bagnolet
Écrit par Ilyess   
Mardi, 28 Mai 2013 17:12
 

Un mur recouvert de graffs au pied de la dalle Maurice-Thorez de Bagnolet. De part et d’autre d’une porte close, Mario Bros, le personnage du jeu vidéo Nintendo et une tête de chien couronné. C’est là que sont accueillis, en toute discrétion, plusieurs jours par semaine depuis septembre 2012, environ quatre-vingts enfants, filles et garçons déscolarisés âgés de 3 à 8 ans. Ils sont originaires de différentes communes et tous de religion musulmane.

Les locaux appartiennent à la ville

Aux manettes de cette école non officielle : l’association Sur le chemin du savoir qui est passée de Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne) à Aubervilliers avant d’atterrir à Bagnolet. L’association assure faire de « l’accompagnement éducatif ». Le hic : ces locaux, qui s’étendent sur 400 m2 sous la fameuse dalle à la gloire de l’ancien patron du PC, appartiennent à la mairie et sont confiés depuis 2008 à l’Association des musulmans de Bagnolet (AMB) qui explique « prêter gracieusement » le site.

« C’est une école illégale! » assène les membres de l’association Citoyenneté en actes à Bagnolet, ardente opposante au maire communiste Marc Everbecq. Les habitants viennent d’écrire une lettre à la vice-procureur de Bobigny, dénonçant « le non-respect des lois de la République » et « la mise en danger » des enfants.

L’existence de cette école non déclarée est pourtant bien connue des services de la ville, de la préfecture, de l’inspection académique et des riverains. « On voit des minibus s’arrêter parfois le matin. Il y a aussi beaucoup de covoiturage. Des mères qui déposent plusieurs enfants d’un coup », explique un voisin. Comment fonctionne-t-elle? Quel est son statut juridique? Les versions divergent selon les interlocuteurs dans un flou artistique flagrant. « Nous ne sommes pas une école mais une association. Des orthophonistes et des spécialistes y aident les enfants en difficulté scolaire en complément de cours à domicile ou au Cned (Centre national d’enseignement à distance). Nous proposons aussi des sorties et de l’éveil à la foi », assure la trésorière de l’association Sur le chemin du savoir.

Une sorte de garderie selon la préfecture

« L’école propose une scolarité alternative de 9 heures à 16 heures, du lundi au vendredi », croit savoir un responsable de l’Association des musulmans de Bagnolet. Pour le maire communiste Marc Everbecq, le site « permet d’accueillir des enfants qui ne sont pas en âge d’être scolarisés ».

Du côté de la préfecture, on évoque « un établissement qui peut être assimilé à une garderie », avant de préciser « qu’une déclaration est nécessaire si des enfants âgés de plus de six ans y sont accueillis ». Le site n’aurait pas reçu de visite de la commission de sécurité depuis 2006. « Mais celle-ci va passer bientôt », assure-t-on.

Quant à M'hammed Henniche, le secrétaire général de l’Union des associations musulmanes (UAM) du 93, il parle d’« une association qui aide les enfants le mercredi et les week-ends ». Les femmes qui la dirigent sont voilées « mais ce ne sont surtout pas des intégristes en conflit avec l’Etat », tient-il à préciser appelant à « ne pas instrumentaliser une affaire qui suscite bien des fantasmes ».

A l’inspection d’académie, on botte en touche, se refusant à tout commentaire sur le sujet. Le maire ne veut pas, de son côté, engager le débat sur le terrain de la laïcité. « L’affaire va bientôt être réglée. L’école se termine en juin et l’association va quitter les lieux », tranche-t-il. « C’était du provisoire », confirme-t-on à l’AMB.

Source : Le Parisien

 

 

Commentaires  

 
+2 #2 NAWEL 2013-07-26 14:12 Salam et bon ramadan,

Je suis également de cet avis et en appelle à la générosité des musulmans.

Investissons pour les générations futures évitons leur cette école qui les forme à l’inculture la consommation et la perversion.

Donnons leur la chance d’apprendre notre religion l’Arabe les sciences et tout ce qu’il y a à savoir avec la permission ALLAH soubhana wa ta'ala.
Citer
 
 
+10 #1 KA 2013-05-29 13:48 Il faut que les musulmans qui payent leurs impôts sachent que leur argent sert à subventionner les écoles bibliques et les écoles talmudiques qui participent GRANDEMENT à la fabrication d'arabopathes et d'islamopathes. Ces écoles qui se cachent derrière l’appellation "écoles privées" servent aussi à la fabrication de lobbies racistes et d'assassins comme gilad chalit et "la bande de rats", comme on la nomme, qui a assassiné Saïd Bourarach, battu à mort par 5 juifs puis jeté dans le canal de l'Ourq, le 30 mars 2010 : IL ne FAUT JAMAIS cesser de célébrer ce triste événement chaque 30 mars. Le seul journaliste et animateur télé qui en avait parlé, était feu Jean-Claude Delarue, en invitant la veuve du défunt à son émission. Quelques jours plus tard, un paparazzo au nom de jean-claude elfassi (ne vous trompez pas il n'est pas musulman. Il n'est pas chrétien non plus), se trouvant comme par hasard à 5h00 du matin, devant le domicile de Delarue publia les photos de l'arrestation de ce dernier pour usage de stupéfiant : la suite malheureuse de Delarue, on la connait.
IL FAUT RAPIDEMENT CONSTRUIRE ET FINANCER NOS PROPRES ÉCOLES. Et éviter à nos enfants l'école ré-poubel-icaine ! TOUS les musulmans (surtout de sexe masculin) qui ont fait l'école répoubelicaine, et qui ont obtenu les plus hautes reconnaissances académiques, savent qu'ils sont des miraculés !
Nous sommes la Nation de Iqra : la quête du savoir est une obligation STRICTE imposée à CHAQUE musulman et à CHAQUE musulmane. Nos enfants doivent avoir l'instruction et l'EDUCATION dignes de musulmans. Le premier crime que l’ennemi veut vous perpétrer est de faire déserter la science de la terre qu'il occupe et des gens qu'il domine. Regardez ce qui se passe en Palestine. Souvenez-vous des premières victimes de l'occupation de l'Irak : l'assassinat des scientifiques. Et rappelez-vous, l'état de sous-france que vivait l'Algérie pendant le colonialisme avec 90% d’analphabètes. Alors qu'avant le colonialisme français, on comptait à peine 10% de la population ne sachant lire ni écrire. Et qu'avant le colonialisme, le nombre d’algériens était égal à celui des iraniens. Aujourd’hui le nombre d’iraniens est 80 millions. Le colonialisme français était un génocide de musulmans par une barbarie éclairée au gaz. Aujourd’hui, c’est différent. C’est par une barbarie éclairée au nucléaire !
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques