Intervention de Malika AHMED au conseil municipal d'Aubervilliers
Écrit par Stéphanie   
Mercredi, 13 Avril 2011 14:04

Madame, Monsieur, Chers collègues

A partir du 7 avril 2011, si vous votez cette délibération, je ne serai officiellement plus en charge des délégations commerce, urbanisme, voirie commerciale, et petite enfance.

Cette décision a été prise le 29 mars par Monsieur Jacques Salvator, Maire d’Aubervilliers suite  à « l’apparition de mon nom »  au second tour sur la profession de foi des élections cantonales de Monsieur Pascal Beaudet, ancien Maire, candidat du Front de Gauche.

Actuellement, Conseillère Communautaire Déléguée auprès des 8 villes de notre communauté d’agglomération, Plaine Commune en charge de l’insertion sociale et professionnelle, le maire m’a également informée qu’il demanderait à Monsieur Patrick Braouezec, Président de Plaine Commune  le retrait de cette délégation. Il appartiendra au Président de se prononcer à propos de cette demande.

Je ne polémiquerai pas au sujet de cette décision, bien que je sois convaincue que l’équipe actuelle devrait réfléchir sérieusement aux vraies raisons de sa défaite au lieu de pratiquer « une chasse aux sorcières stupide»  sous l’effet d’une colère vengeresse et de l’amertume de la défaite. Ma modeste expérience en politique m’amène à considérer que dans ce genre de situation l’autocritique est une vertu, la recherche de « boucs émissaires » est un vice.

Personnalité de gauche, indépendante, et candidate à de nombreuses élections j’ai été élue à Aubervilliers de 2001 à 2008, aux côtés de Jack Ralite, et Pascal Beaudet (PCF) qui lui a succédé durant la mandature. Réélue en 2008, aux côtés de Jacques Salvator (PS) j’ai dernièrement été candidate DVG (divers gauche) à l’élection cantonale en me présentant sur le canton Est de notre ville où j’ai recueilli 2,60% des voix, me plaçant de peu derrière le Modem (2,80%). 

Monsieur le Maire,  vous me jugez responsable, à travers ma candidature, de votre échec à l’élection cantonale de 2011. Je n’ai jamais caché ma volonté de me présenter. Nous avons eu l’occasion de collaborer ensemble sous la mandature précédente et vous avez pu constater qu’à deux reprises j’avais été candidate. Personnalité indépendante et réellement indépendante, et afin de le demeurer, malgré certaine pressions ou menaces j’ai fait le choix de rester candidate.

Ce qui se passe aujourd’hui est terrible pour la démocratie. En effet, sanctionner une personnalité politique indépendante, n’appartenant à aucune organisation politique est facile car vous n’aurez pas de représailles d’instances politiques mais, les citoyens vous regardent et sont témoins. Où est la démocratie ? Aujourd’hui, à travers cette question posée ce soir au conseil municipal je ne la vois pas.  A contrario, je vois la marque profonde d’un « despotisme affirmé» comme nous pouvons le voir s’exprimer par les dirigeants de certains pays au sud de la méditerranée  qui ont lancé leurs populations dans des guerres fratricides, et qui refusent d’admettre les vraies raisons de leur remise en question par leur peuple. Dans tous les cas, à Aubevilliers, les électeurs entendent et ils jugeront.

Peu importe les circonstances du soutien au candidat PCF, il n’en demeure pas moins un candidat de la gauche, gauche à laquelle j’appartiens, et soutenu par vos instances nationales.

Quant au fait de reprocher, comme le dit votre délibération « un manquement à une certaine solidarité avec la majorité municipale et un soutien aux actions et au programme poursuivis par le Maire », il ne fait aucun doute aujourd’hui qu’il ne s’agit pas de cela mais d’une mesure de représailles postélectorale nullement liée à l’argumentaire développé dans l’intitulé de la délibération. 

Par ailleurs, Monsieur le Maire, Mme YONNET, candidate sortante aux élections cantonales, a dans un article du Parisien daté du 29 mars 2011, a justifié sa défaite notamment par des dysfonctionnements de l’OPH, géré comme chacun sait par Mr Ugo LANTERNIER, Maire Adjoint chargé du logement et Président de l’OPH. Ce soir, ce n’est pas lui qu’on sacrifie, mais Malika AHMED, jugée responsable de votre défaite. Mr KHILANI KAMALA, conseiller municipal apparenté PC,  a été pris à partie dès le soir du 2nd tour. L’AMA (Association des Musulmans d’Aubervilliers) et l’UAM 93 (Union des associations musulmanes du 93) ont été touchés par la même vindicte. Devant cet état de choses, je ne peux me m’empêcher de me poser une question, est-ce par hasard que les victimes de cette bourrasque appartiennent à la même catégorie de français ?

Pour ma part, votre acharnement liberticide m’aura coûté mes délégations, mon poste d’adjointe au Maire, la censure de ma dernière tribune, une menace pour ma délégation communautaire, mais je garde en contre partie ce que j’ai de plus cher, ma liberté de femme de gauche et le respect de mes amis et de mes électeurs. J’espère seulement qu’on ne trouvera pas le moyen de me priver de l’air que je respire !

La population d’Aubervilliers a élu le 28 mars 2011, Pascal Beaudet, notre nouveau conseiller général qui succèdera à Evelyne Yonnet. Les électeurs ont parlé et notre système démocratique a élu Pascal Beaudet à qui je souhaite tout le succès qu’il mérite.
Je voudrais quant à moi faire part, à tous les personnels et partenaires, de mes remerciements individuels et collectifs pour notre collaboration au service de la population qui a été pour ma part fructueuse.
J’ai été à la fois, honorée et heureuse, d’être au service de notre ville.

Je souhaite, avant mon départ officiel, dresser un bilan de mes actions :
Pour le secteur Commerce :
En premier lieu, je constate que la tenue du marché d’Aubervilliers s’est réellement améliorée et apaisée. Des abonnements de nouveaux commerçants de qualité  (poissonnier mareyeur, fromager, vaisselle, bagageries…) ont été effectués, la mise en place de permanences où j’ai reçu de nombreux commerçants afin de demeurer à leur écoute, le fonctionnement de la commission des marchés s’est caractérisé par une grande transparence, avec des critères stricts quant à la qualité des commerces et produits proposés, la police nationale et municipale collaborent ensemble à la bonne tenue des marchés (chasse aux sauvettes), de nouvelles enseignes dans chaque étal seront installées prochainement dans les stands au sein des marchés forains, les vérifications des normes d’hygiène et de sécurité sont régulières , un travail quotidien est réalisé pour la bonne tenue des stands ainsi que la propreté des marchés...

J’ai également impulsé de nouvelles manifestations commerciales : mise en place du marché des collectionneurs (2 fois par semaine) en centre ville et prochainement aux 4 Chemins, organisation et suivi des brocantes, la création d’une première opération en Ile de France spécialement dédiée aux enfants,  un « Vide-Poussette » en partenariat avec les secteurs Commerce et Petite Enfance a été organisé.  Des Assises du Commerce se sont déroulées chaque année en partenariat avec les chambres consulaires (Métiers et CCIP), les commerçants, les partenaires. La création d’une charte du mobilier commercial. Des réceptions d’accueil des nouveaux commerçants et pour les départs à la retraite ont été organisés.

En partenariat avec les syndicats des commerçants sédentaires et non sédentaires (MCA), la mise en place d’animations commerciales à Noël, Saint-Valentin, rentrée scolaire, les illuminations de fêtes de fin d’année , un marché avec  le secteur économie solidaire en fin d’année , les vitrines de fin d’année…Une augmentation importante du budget de la MCA (fonds d’aide), une étude pour connaître les besoins des commerçants et de la population a été lancée à mon initiative. Un poste de manager du centre ville a été crée et sera subventionné dans le cadre des accords de co-développement. Un FISAC (fonds de sauvegarde du commerce et de l’artisanat) va également être mis en place afin de subventionner les commerçants. Un annuaire des commerçants mis en ligne sur internet doit être publié. Un annuaire pour les démarches administratives des commerçants est en cours de réalisation à mon initiative ainsi qu’un site internet spécifiquement dédié aux commerçants.

Consciente des difficultés financières des commerçants des 4 Chemins, j’ai également écrit au Conseil Général afin de permettre l’extension du marché des 4 Chemins d’un périmètre allant de l’avenue Jean Jaurès à la rue Auvry afin que les commerçants et la population d’Aubervilliers puissent retrouver un dynamisme et une attractivité commerciale. Une extension a par ailleurs, été possible durant la période les fêtes de fin d’année.

Un diagnostic sur les questions de sécurité des commerces a été effectué avec la DDSP (direction départementale de la sécurité publique) sur le quartier du Cochennec/Montfort afin d’accompagner la sécurisation des commerces. Un autre diagnostic doit être lancé sur le centre ville et les 4 Chemins.

L’arrivée du Centre Commercial « Le Millénaire » qui sera inauguré le 27 avril aura permis la mise en place des accords de co-développement. Une association a été créée, des fonds importants seront disponibles pour les commerçants afin de revitaliser leurs commerces, des subventions accordées pour la modification des façades ou enseignes commerciales. Des commerçants Albertivillariens – Marmon Sport, Pharmacie Gueguen…. ont signé un bail grâce à un partenariat du secteur Commerce, de Plaine Commune et de la Ségécé (propriétaire du centre). J’ai reçu chaque enseigne du centre commercial. Des forums et rencontres pour l’emploi ont été organisés afin de permettre aux Albertivillariens de trouver un emploi.

Un accompagnement spécifique a également été mis en place afin d’accompagner les commerçants en difficulté et les personnes à la recherche de locaux, une bourse des locaux vacants est à votre disposition au service commerce. A mon initiative, un forum portant sur la question du commerce, les métiers du commerce, devrait également être organisé en partenariat avec la MIELE, les enseignes, la chambre des métiers, la chambre du commerce…, ainsi que la création d’un pôle commercial, « pôle Olivetti » au Landy, est également né dans le quartier du Landy avec l’implantation d’une supérette, d’une boulangerie, un salon de coiffure, une banque…, qui sera inauguré en juin 2011. Je regrette de ne pas avoir réussi à persuader l’enseigne Picard en centre ville à qui j’avais proposé des locaux de 500 m2, ces derniers ne souhaitant pas s’implanter à Aubervilliers pour des raisons liées à l’insécurité.

Je laisse en suspend les projets suivants : la création d’un micro marché à la demande des commerçants au Fort d’Aubervilliers, des projets d’implantations dans la ZAC PORT CHEMIN VERT, suite aux rencontres avec les enseignes Hyperprimeurs (enseigne alimentaire) et Bricoman (enseigne de bricolage) qu’il vous conviendra de faire aboutir ou non.

Toutes ces actions ont été possible grâce à la mise en place de partenariats et la motivation des équipes, celle du service du commerce et artisanat, et plus particulièrement, Mme Lemerle, l’entreprise Mandon, concessionnaire des marchés. Je remercie également les membres des organisations syndicales, le Président et les membres du conseil d’Administration de la MCA, la Ségécé, ainsi que les différents partenaires avec lesquels j’ai collaboré.

Pour les secteurs Urbanisme et Voirie Commerciale :
Pour ma part, toutes les autorisations d’urbanisme et de voirie, ont été instruites en partenariat avec les différents secteurs, chose non aisées, car j’ai été en tant qu’élue, la courroie de transmission de ces secteurs de manière à établir une cohérence des projets.

Je laisse, néanmoins d’importants projets en cours :
- Fort d’Aubervilliers : l’installation d’une unité commerciale dont la surface réelle ne semble toujours pas à l’heure actuelle définie, car elle varie selon les cas, de 1 500 à 2 500 m2, des contacts réels et sérieux ont été établis avec les enseignes suivantes : CASINO, SUPER U, AUCHAN, CARREFOUR MARKET. Il vous appartiendra de les entretenir.
- En Centre Ville : le Projet de l’Ilot Pasteur : avec plusieurs enseignes commerciales, là encore ces mêmes enseignes sont candidates, et le cadre du partenariat officiel établi avec la Ségécé, et les accords de Co-développement, devraient en toute logique vous permettre d’installer des franchises commerciales de type CAMAIEU….revitalisante pour notre centre ville.

Vous disposerez, également, et ma participation n’a pas été neutre, dans quelques semaines de fonds conséquents qui vous permettront également, et selon toute logique de développer de manière qualitative les enseignes, par l’harmonisation des façades, la sécurisation des commerces… existantes à travers notre territoire Albertivillarien.

Pour le secteur Petite Enfance :
Le recrutement de Mme Anne Lagrenade, grande professionnelle partie à la retraite en Novembre 2010 a apaisée les tensions de ce secteur. Bien qu’absente, car elle profite des joies de la Retraite je souhaite la remercier. Je remercie également madame Maria Labbé avec laquelle j’ai collaboré ainsi que l’ensemble des personnels du secteur de la Petite Enfance. Je souhaite également beaucoup de succès à Mme Anne Reynal, nouvelle directrice du secteur de la Petite Enfance, arrivée le début février 2011.

L’accueil des parents a été centralisé dans un lieu unique d’inscriptions, rue Achille Domart. Le paiement des factures de crèches et haltes-jeux garderie peut désormais être effectué par prélèvement bancaire afin de faciliter vos démarches administratives.

Un travail de diversification de l'accueil dans tous les établissements est en cours de finalisation, afin pour proposer à vos enfants des accueils à temps partiel et à temps plein ainsi que de l'accueil ponctuel et exceptionnel. Toujours dans le cadre de la diversification de l’offre d’accueil, la transformation, pour la rentrée de septembre, de la mini-crèche Lécuyer en multi-accueil (collectif et familial).

J’ai crée le Relai Assistante Maternelle et fait procéder à l’organisation des premières formations en direction des assistantes maternelles agrées afin de mieux les accompagner dans leur professionnalisation et permettre un accompagnement des parents dans la recherche d’assistantes maternelles dans l'élaboration de leurs contrats avec ces professionnels et la recherche d'aides financières. Je laisse en cours le projet de mise en place d'une prestation municipale en faveur des parents employant une assistante maternelle.

Les commissions d’admissions des enfants en crèches (CAMA) ont été gérées avec un réel souci de transparence, tout en tenant compte de certains critères de priorité (enfant porteur de handicap, maman mineur, fratrie, signalement et suivi de l’aide sociale à l’enfance lorsqu’un enfant est par exemple en danger…).

Un protocole avec le Conseil Général définissant les critères d'admission et les modalités d'organisation  de la commission d'admission aux modes d'accueil a été mis en place.

Afin de favoriser l'insertion professionnelle, j’ai permis l’établissement d’un partenariat avec  Plaine Commune et  les organismes chargés de l'insertion pour rapprocher l'offre de la demande  et faciliter l'accès de la population en insertion aux métiers de la petite enfance.

L'accueil d'enfants en situation de handicaps a été développé, j’ai également soutenu  l'établissement multi-accueil mixte à gestion associative  (APETREIMC) dès 2006 qui proposera prochainement 6 places  à des enfants en situation de handicap moteur.

En direction des personnels : j’ai participé à la favorisation en interne de l'accès aux formations qualifiantes et aux diplômes par la Validation des Acquis et de l'expérience  et la  formation continue.

Un partenariat avec les organismes de formation CERPE a été mis en place.  L'accueil des stagiaires et des apprentis est pratiqué dans les structures dédiées à la Petite Enfance. Des formations spécifiques sont proposées aux professionnels du secteur.
Des rénovations lourdes ont été réalisées à la crèche Lécuyer, d’autres sont programmées : à la halte-Jeux  La Pirouette, à Marguerite Le Maut.

L'ensemble des projets d'établissement est en cours de finalisation. Les règlements de fonctionnement des établissements d'accueil  réactualisé seront disponibles pour la rentrée de septembre 2011.

Pour assurer le bien-être et le développement de l'enfant, favoriser son éveil,  des procédures et protocoles concernant l’hygiène, l’entretien des locaux, l'alimentation, la diététique...sont réalisées.

Les accueils parents/enfants accompagnent au quotidien les parents qui le souhaitent dans leur rôle éducatif,  afin de permettre son développement avec des professionnels formés à ce type d’accueil.

J’ai également souhaité la participation des familles dans les établissements et demandé que soit mis en place dès la rentrée, des conseils de crèches. En effet, vous êtes nombreux à vous intéresser au rôle de la crèche, ce qu’apprend l’enfant dans sa section (petit, moyen, grand), quel type de nourriture en fonction de quel âge, vos relations avec la structure et l’équipe pédagogique, connaître les besoins des parents, les horaires sont-ils adaptés… ce lieu d’échange peut vous permettre collectivement de dialoguer et de mieux définir vos besoins.

Un noël convivial est organisé chaque année réunissant, parents, enfants, professionnels dans vos structures, un petit cadeau, une photo vous sont offerts.

En 2010, nous avons également, crée une manifestation publique qui a été une première en Ile de France, l’organisation d’un Vide Poussette, lieu où les parents ont pu revendre les articles de puériculture des bébés, ainsi qu’une journée spécifiquement dédiée à la Petite Enfance, cinéma offerts aux mamans et bébés, conférence thématique.

Elue locale jusqu’en 2014, je reste dévouée, et demeure au service de la population Albertivillarienne.

       Mme Malika AHMED
       5ème Maire Adjointe
       Conseillère Communautaire Déléguée
       Aubervilliers, le 7 AVRIL  2011
 

 

 

Commentaires  

 
+3 #8 muslem 2011-04-26 21:09 enfin,je reviens,mais pour sugnaler a mme ines que mme Yonnet etait conzeillere generale avant que son conjoint devienne maire..elle n a fait que se representer..
je vois que les pseudos changent mais les idees suivent.
avant de denigrer et insulter ceux qui n ont pas les memes idees,connaitre la realite des choses et ne pas balancer des mensonges si on veut etre CREDIBLE..
Citer
 
 
+3 #7 muslem 2011-04-25 23:27 en reponse a la "commentatrice" precedente
je ne ferai pas un long post,inutile de surcharger pour redire les memes choses.
juste quand on est cunique comme ça sur l opportunisme en.politique cest que l on a aucun honneur..( D OU LE SOUTIEN A CETTE EX-ELUE)
demandez aux milliers de cubains expatriés,priso nniers,ou affamés ceux qu ils pensent de Castro..un type qui a regne 47ans,qui refile le poste au frangin..
on se demande bien qui est bisounours entre nous..
Citer
 
 
-6 #6 Ines 2011-04-25 20:12 En démocratie, monnayer se dit : rapport de force. Mais en démocratie aussi, le fait qu'un maire propose sa femme, sa maîtresse ou ses pôtes au cantonale se dit "népotisme". Quand à Castro, il a été le seul à menacer les USA aussi longtemps mais aussi le seul qui a résisté aussi longtemps aux tentatives d'élimination. Enfin, il a une longévité physique que l'on peut souhaiter à ses meilleurs amis. Sur le reniement ou non des convictions, c'est un faux doux rêveur. Il y a longtemps que l'on ne vote plus en fonction des idées, pas même les français de souche. Quant aux hommes politiques, les valses de gauche à droite et les changements d'idéologie passant d'idées libérales ou ultra-libérales à des idées socio-démocrates ou l'inverse sont légion. Ce n'est pas loulou mais bisounours ce mec. Citer
 
 
0 #5 muslem 2011-04-25 19:05 en reponse au commentaire precedent,tout d abord si j etais membre Ps ,ne vous inquietez pas que je ne me serais pas géné pour le clamer..
je n en vois pas la raison du contraire..
premier point.
secundo,si je dis que j etais present,c est que je l etais.
personne n est en droit de remettre en question les propos de quiconque..
tertio,evidemme nt lorsque qu un menbre de la majorité cree un trouble pareil,qui plus est au lendemain d une defaite assommante,cela cree des tensions au sein de cette meme majorité.le nier serait malhonnete,mais cette personne,avec ses manoeuvres,n aura reussi qu a creer un embryon de desordre.
de plus,elle a tente oui,DE MONNAYER ,sa centaine de voix,croyant representer quelque importance,mais s est essuyee au refus NET de mme Yonnet.
le repli sur l autre candidat devenait evident et necessaire surtout..
lorsque l on a des convictions politiques,on les renie pas ,a chaque periode electoral,au gré du vent politique,comme cette personne.
enfin oui,pour le souvenir qu elle laissera,je trouve ce discours aussi long et vide que ceux de Castro.
j espere seulement qu elle ne connaitra pas le meme avenir que ce monsieur.
Citer
 
 
-4 #4 badia 2011-04-24 17:35 Monsieur Muslem,

Etiez-vous présent au Conseil Municipal ? Je ne pense pas, car si vous aviez été présent, vous auriez constaté l'évidence, qui apparemment ne vous a pas sauté aux yeux, à moins que vous ne soyez pas membre du public de cette assemblée ce soir là, mais tout simplement membre du PS ? Car le silence assourdissant de vos collègues, était plus qu'étonnant, pour ne pas dire surprenant, face au "discours" que vous qualifiez digne de "CASTRO" !
La nervosité du maire, était de mise, son épouse, et adjointe fixait ses chaussures, vous pensez bien que si Malika AHMED avait tenté de négocier quelque chose en contre partie de… le PS, ses alliés, présents ne se seraient pas gênés pour le dénoncer, par contre toute l'assemblée présente a bien entendu la réponse du Président du groupe PS qui lui a dit "on t'avait prévenu…" immédiatement interrompu par le Maire.
N'est-ce pas eux qui auraient tenté de monnayer ?
Soyez objectif, si vous êtes un vrai musulman et non un partisan, cher muslim, pour ma part, je vous prie de croire en l'honnêteté de mes propos.
Citer
 
 
0 #3 muslem 2011-04-17 12:10 tres belle image des ulis..
continuez surtout..(mais vous n avez pas besoin d aide pour ça..)
Citer
 
 
0 #2 Jamal-Eddine 2011-04-16 19:51 Très belle tribune.
Continuez, ne baissez pas les bras.
Citer
 
 
0 #1 muslem 2011-04-15 12:07 une intervention digne d un discours de Fidel Castro..
je ne vois d ailleurs pas l interet pour ce site de publier ce genre de documents,qui plus est en integralité.
on.croirait un journal sovietique.
bref,cette personne a brisé la solidarité municipale,ELLE A ESSAYE DE MONNAYER SES VOIX A L ENTRE DEUX TOURS AVEC MME YONNET,c est normal d en payer le prix..
quant au soous entendu" on est des arabes c est pour ça",cest pitoyable..regardez juste la compo du Conseil..
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques