Suspension du directeur de l'IUT Saint-Denis (93) : Réaction de l’avocat des deux professeurs
Écrit par Administrator   
Jeudi, 12 Novembre 2015 19:52

Sombre affaire qui mis en lumière l'islamophobie soutenue par les plus hauts représentants de l’État. Le directeur de l’IUT Saint-Denis, Samuel Mayol, introduisait des tapis de prière, dans le local d’une association étudiante musulmane pour faire croire à une dérive communautariste au sein de l'université. L'homme bénéficiait de puissants soutiens au nom de la défense de la laïcité.

L’UAM-93 qui suit cette étrange affaire a contacté à nouveau l’avocat des deux professeurs d'origine maghrébine.

Chers Responsables de l'UAM-93,

« La suspension attendue de M. Mayol est logique.

Elle fait suite à l’effroyable manipulation dont il est l’auteur (acteur) depuis bientôt deux années : des agressions dont on cherche encore les auteurs, des tapis de prière qui apparaissent avant une inspection,  des affabulations, des accusations infondées contre deux de ses collègues dont le tort est d’être originaires du Sud méditerranéen, et qui ont été taxés d’être les auteurs de détournements de fonds, de sexismes, de communautarisme, d’être à demi-mots suspectés d’être en lien avec des menaces de mort, des agressions physiques, en clair d’être des « islamistes » rampants et tout cela dans un désordre remarquable de la défense de la Laïcité.

L’'IGAENR, (l'Inspection générale de l'administration de l’Éducation nationale et de la recherche, ndlr), avec son rapport peu documenté et non public, et de nombreux intellectuels, le Comité Laïcité République et même un des sommets de l’État, ont pourtant emboité le pas…

Le symptôme est simple : l’islamophobie (qui reste la laïcité des imbéciles) a cours et est largement répandue.

Il faut saluer le courage de M. Jean-Loup Salzman, président de l’Université Paris 13, qui vient enfin (en frondant sa hiérarchie) de prendre la mesure des choses, même si cela doit passer par la défense de MM. Belakhdar et Zouhhad, trainés dans la boue la plus écœurante, putride et raciste. 

Les aboiements des défenseurs d’une laïcité purifiée, blanche et post-judéo-chrétienne en sont pour leur frais.

Je reste convaincu que les laïcistes comme les extrémistes de tous bords, sont les ennemis de la République une et indivisible, qui foulent l’égalité et oublient la fraternité, en refusant à certains de leurs concitoyens la liberté de conscience.

Le combat des deux enseignants vilipendés par la droite extrême et une certaine « gauche » folle et ivre d’un sang qui abreuve le sillon de leur conception commune de la laïcité est le combat de tout citoyen, qui face à l’injustice, doit se dresser, peu importe ses origines, ses opinions, sa pensée… pourvu qu’elles respectent nos valeurs démocratiques.

J’accuse et oui J’ACCUSE donc à l’heure de cette suspension, à l’aune de la révélation des manœuvres et faits graves imputés à M. Mayol, quiconque sans discernement et recul, de favoriser et attiser un nationalisme raciste et xénophobe, gorgé de haine.

Il est invraisemblable que plus de 100 ans après l’affaire Dreyfus, nos intellectuels n’aient pas eu une prudence élémentaire.

On peut ici le regretter car toute cette sordide affaire fait le lit des chemises brunes tapies dans l’ombre de l’histoire.

La seule exactitude qui vaille est celle de l’honnêteté du propos et dans le respect de chacun.

La Justice arrive au secours de la Vérité».

Bien à vous.

Maitre Bouziane Behillil
Avocat associé cambaceres-avocat

 

 

Commentaires  

 
0 #1 GAUMY 2015-11-13 20:02 Je ne pressentais pas que c'était si sordide!

Courage!

Rainier
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques