Patrick Karam rencontre la communauté musulmane
Écrit par Administrator   
Dimanche, 02 Mai 2010 14:21

Dans le cadre de ses rencontres républicaines, l'UAM-93 a invité Monsieur Patrick Karam, Délégué interministériel pour l’égalité des chances des Français d’outre-mer et conseiller régional d'Ile-de-France, à un diner-débat avec les responsables associatifs musulmans le mardi 4 mai 2010. 

Nous aborderons en particulier les questions suivantes  :

  • La lutte contre les discriminations et l'islamophobie,
  • La visibilité des francais de culture arabo-musulmane, 


Bobigny, le 2 mai 2010
H. Farssadou
Président de l'UAM-93          

La Délégation interministérielle pour l'égalité des chances des Français d'outre-mer :

La Délégation interministérielle pour l'égalité des chances des Français d'outre-mer, abrégé par l'acronyme DIMECFOM, est un organisme interministériel français institué auprès du premier ministre, ayant pour mission d'aider le gouvernement à définir les politiques qui conviennent pour assurer l'égalité des chances des Français d'outre-mer installés en métropole et de prévenir les difficultés spécifiques qu'ils rencontrent en raison de la discrimination, ainsi que de préserver leurs liens avec leur communauté d'origine et faire la promotion de leur culture en métropole.

Ce poste de délégué a été créé par un décret du 5 juillet 2007. Ce dernier précise que le délégué est nommé par décret, sur proposition du ministre chargé de l'Outre-mer ; ceci fut fait par un décret du 7 juillet 2007, désignant Patrick Karam à ce poste.

Le délégué est appuyé dans sa tâche par un directeur de cabinet, un chef de cabinet, un chargé de communication et deux secrétaires particulières. Il dispose d'un bureau dans le 7e arrondissement de Paris et d'un budget annuel de 200 000 euros.

                         
Courte biographie de Patrick Karam :

D'origine libanaise, Patrick Karam a vécu et suivi sa scolarité en Guadeloupe jusqu’à l’obtention de son baccalauréat C (série scientifique de l'époque) au lycée de Baimbridge en Guadeloupe.

Docteur en sciences politiques (université de Bourgogne à Dijon), il est titulaire d’un DEA de droit international, public et organisations internationales (université Sorbonne-Paris 1), et d'une maîtrise de droit public (université René Descartes-Paris 5).

Il a, de 1987 à 1989, créé et dirigé Droits de l’homme et solidarités interjeunes, une organisation humanitaire réalisant notamment des jumelages d’écoles françaises avec des écoles africaines et libanaises, ainsi que l'opération Sauvez les enfants du Liban pendant les bombardements en 1989, qui a mobilisé 150 000 enfants et des milliers d'écoles (réunissant dessins, poésies, courriers... adressés à 4 chefs d'État).

De 1989 à 1994, Patrick Karam a été président-fondateur de l'Union des jeunes européens qui s'est illustrée dans la défense des minorités et des droits de l'homme.

À la chute du mur de Berlin il a été l'initiateur des Eurobus de la liberté, opération qui a permis à deux cents jeunes français d’aller à la rencontre des jeunes et des dirigeants de tous les pays d’Europe centrale. Il a mené à cette époque différentes missions d’enquêtes sur les violations des droits de l’homme dans des pays en guerre, comme le Liban, l’ensemble du Caucase (Tchétchénie, Haut-Karabagh, Abkhazie, Ossétie, etc.), la Yougoslavie, l’Asie centrale.

De 2001 à 2003, il a été le président-fondateur du Collectif des auteurs de l’Harmattan (CAL) réunissant plus de 2 000 auteurs dont 60 % de chercheurs et professeurs d’universités.

De février 2003 à novembre 2006, il a été président-fondateur du Collectif des Antillais, Guyanais, Réunionnais et Mahorais (Collectifdom), association de défense et de promotion des Français d’outre-mer. Il y a notamment rédigé un rapport en 2004 intitulé Français d’outre-mer : Dossier sur une discrimination occultée, dans lequel il met en évidence les problématiques spécifiques des ultramarins.

Patrick Karam a, pendant la campagne électorale présidentielle de 2007, créé et dirigé les comités de soutien ultramarins à Nicolas Sarkozy organisés par région et par profession et a rassemblé plus de 4 500 originaires de l'outre-mer lors d'un grand meeting à Paris Montparnasse.

En juillet 2007, Patrick Karam est nommé Délégué interministériel pour l’égalité des chances des Français d’outre-mer par le Président de la République Nicolas Sarkozy.  

 

 

Commentaires  

 
+2 #7 Yousri Hidri 2010-05-07 11:25 Exactement, je me souviens il n'y a pas si longtemps des soulevements, des greves, des bagarres contre les policiers, du chomage endemique, ce qui a souleve les reels problemes de consideration(e ncore une fois).
Les gens endettés jusqu'au sourcils, le controle racicte des "békés" et autres les essais nucleaires en France mais pas en metropole bien sur, chez les collonisés c est mieux.
Pour moi ce genre de manifestation n'est que de la poudre aux yeux, ca s'embrasse comme du bon pain, et c'est islamophobe le lendemain…
Citer
 
 
+2 #6 Belahcen 2010-05-07 04:06 Salam,
Tout d'abord, je tiens à remercier les responsables de l'UAM93, en particulier Mr Hassen FARSADOU, le Président de l'UAM93 et Mr Mohamed HENNICHE, le Sécrétaire Général, pour l'organisation de ce dîner-débat avec Monsieur Patrick KARAM, Délégué interministérie l pour l’égalité des chances des Français d’outre-mer et conseiller régional d'Ile-de-France et Monsieur Monsieur Hervé CHEVREAU, Maire d'Epinay-sur-Seine. Ce diner-débat était très riche de par l'assistance et les thèmes abordés avec les responsables associatifs musulmans tels que la lutte contre les discriminations et l'islamophobie, et la visibilité des francais de culture arabo-musulmane.

Je vous en félicite et vous souhaite tout le succès dans vos manifestation en faveur de notre communauté musulmane.

Remarque : la salle était trop petite pour une telle réunion aussi importante qui pourrait intéresser plus de personnalités et surtout les jeunes des cités.
Citer
 
 
+2 #5 salim HASSAN AHMED 2010-05-07 03:33 les français musulmans de droite saluent cette initiative responsable et de bon sens de l'UAM 93 d'avoir invité
un des enfants de la diversité républicaine à un débat-échange sur les questions de société.

Patrick KARAM est connu de son franc parlé, surtout il a un bilan derrière lui.
Il n'est pas pour les discours d'idéologie dépassée.Nous attendons le compte rendu de cette rencontre.
Bonne continuation.

Prenons conscience
salim HASSAN AHMED
Citer
 
 
+3 #4 Hamid du 92 2010-05-04 12:53 Est ce que genre de rencontre diner est ouverte au public?

Si oui comment fait on pour y assister?

Merci d'avance.
Citer
 
 
+3 #3 said 2010-05-03 22:45 Merci de nous avons présenté cet homme, nous connaissions que Fadela, Rachida et Rama

j'espère que lui il a des choses dans la tete …
Citer
 
 
+5 #2 GHOUALMI Loubna 2010-05-03 16:13 Bonjour,
Serait il possible de recevoir les invitations concernant les prochaines rencontres à venir portant sur les sujets ci dessus évoqués,
Vous en remerciant d'avance, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes sentiments distingués.
L.GHOUALMI
Citer
 
 
+4 #1 François 2010-05-02 18:17 quelle mascarade!!
quand les français d'outre-mer ont demandé l'égalité, avec les LKP et Elie Domota , la "france" leur a envoyé la police privé ( car il n'y a plus de police républicaine en France) alors je ne donne aucun crédit à ces singeries pour français moyen
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques