Patrick Karam chez les Bourarach
Écrit par Administrator   
Jeudi, 20 Mai 2010 15:34

Patrick KARAM, délégué interministériel pour l’égalité des chances des Français d’outre-mer et conseiller régional d'Ile-de-France, rendra visite à la famille Bourarach le vendredi 21 mai 2010 au domicile familial. Sera présente la veuve de Said, Mme Nathalie, et son enfant Yacine ainsi que le frère de Said Abdelkader et son oncle Hassan ainsi que d'autres membres de la famille Bourarach.

Le député de la circonscription Gérard GAUDRON a souhaité s'associer à cette initiative.

Bobigny, le jeudi 20 mai 2010
H. Farssadou
Président de l'UAM-93         

 

 

Commentaires  

 
+3 #18 gouns 2010-06-26 06:52 Mon mail ne plaisait il pas à M.Karam, qu'il ait été refusé de publication ? Pourtant il n' y avait aucune injure, comment expliquer cette censure, est ce ainsi que vous concevez la liberté d'expression ? Ce n'est guère différent de ce qui se passe au bled dans ce cas. Citer
 
 
+5 #17 azzedine 2010-05-23 12:11 monsieur karam votre talents vos bien votre courage chapeau Citer
 
 
+5 #16 azzedine 2010-05-23 12:06 j,ai participe a cette reunion je dirai que ce n,est pas la peine de critique les de bonnes intentions les paroles gratuites tous le monde peut les faires mes les actes de bon sens c,est difficile a les reconnaitre laissons les gens de bonne sens travaillé pour le bien de notre communauté merci a tous le monde Citer
 
 
+4 #15 Yousri Hidri 2010-05-22 12:08 Mathieu, les cantonales commencent cet été, les politiques sont deja au boulot, et oui c'est une question electoraliste(l es invitations aux tables rondes des differents partis en direction des communautés ont été envoyées et recues).les candidats sont connus depuis au moins 2 ans.
Zahia,je ne te comprends pas, oui c est de la representation, de la communication pour etre honnete, il a fallu pousser certaines associations pour qu'ils parlent du meurtre de Saïd (rahimahou Allah)qui ne souhaitaient pas s'embourber dans ce genre de considerations, vu leurs relations avec certaines communautés, ou avec les politiques de leur ville leur disant de ne pas bouger une oreille,(je ne vise personne , mais ils se reconnaitront).
en terme de consideration, il faut faire la difference entre la politique, et la religion, et ne pas imbriquer l'un dans l'autre quand cela nous chante, ou quand cela sert un camp, ou un autre(chacun son leitmotiv).
Abdelkrim, je suis assez d'accord avec toi, mais je ne jette pas la pierre sur l'UAM, defendre une communauté, dans ce contexte politico economique demande du courage, et beaucoup de travail, sachant que personne n'est d'accord.
cela n'empeche pas les erreurs de choix, de communication, de representativit é, et bien sur de complaisance, mais qui ne travaille pas ne se trompe pas, et il faut laisser le temps de developper une meilleure assise, ainsi que l'image qui doit nous representer, et bien reflechir a celle ci , si l'on ne veut pas tomber dans le clientelisme sordide et humiliant, qui nous fera toujours du tort.
S'il y avait plus de debats a l'interieur de la communauté, et pas seulement entre associations, je parle de vrais debats ouverts a tout le monde, je pense que nous pourrions mieux repondre aux attentes, et forger le comportement qui doit etre le notre(on ne peut pas plaire a tout le monde)…
Citer
 
 
+5 #14 zahia 2010-05-22 03:56 Salam,
T'as bien fait de remercier l'UAM.
A moi à leur place, je n'aurai pas laissé passer ton commentaire.
Ils arrivent à accompagner ce Monsieur à rendre visite à la famille, et tout ce que tu trouves à dire c'est de cracher sur le Monsieur et l'uam-93 !
Ce n'est pas demain qu'on va sortir de notre gouffre si on passe notre temps à cracher sur ceux qui bossent ou veulent se rapprocher de nous.
Zahia
Multi-citer Abdelkarim:
Salam wa aleïkoum,

il est tout de même affligeant que l'on se réjouisse de la venue de ces messieurs au chevet de la famille BOURARACH. Je trouve très insultant que le gouvernement envoie ce délégué au titre plus que curieux, eu égard aux circonstances. Alors que d'autres personnes auraient eu droit à un ministre d'état, voire même le president lui même. La famille BOURARACH elle, n'a droit qu'à ce Monsieur. La seconde chose qui me fait dire qu'il reste malheureusement beaucoup de chemin a parcourir, c'est qu'en regardant les commentaires, je note que beaucoup se rejouissent de la venue de cet inconnu aux prérogatives plus que discutable vu la situation. En gros, on continue à nous traiter comme des moins que rien, et l'on s'en rejouit… Bien triste constat et merci l'UAM93!!!!!
Citer
 
 
+5 #13 hakima 2010-05-21 16:17 qui repose en paix said !on t'oublie
toutes mes sinceres condolèances a la famille
Citer
 
 
-6 #12 Abdelkarim 2010-05-21 12:20 Salam wa aleïkoum,

il est tout de même affligeant que l'on se réjouisse de la venue de ces messieurs au chevet de la famille BOURARACH. Je trouve très insultant que le gouvernement envoie ce délégué au titre plus que curieux, eu égard aux circonstances. Alors que d'autres personnes auraient eu droit à un ministre d'état, voire même le president lui même. La famille BOURARACH elle, n'a droit qu'à ce Monsieur. La seconde chose qui me fait dire qu'il reste malheureusement beaucoup de chemin a parcourir, c'est qu'en regardant les commentaires, je note que beaucoup se rejouissent de la venue de cet inconnu aux prérogatives plus que discutable vu la situation. En gros, on continue à nous traiter comme des moins que rien, et l'on s'en rejouit… Bien triste constat et merci l'UAM93!!!!!
Citer
 
 
-6 #11 Yousri Hidri 2010-05-21 10:48 c est de la tbehdila, ca ne mange pas de pain,mais un point pour les cantonales, reveillez vous, rien n'est fait dans notre sens, et c'est la ,de la consideration ponctuelle, pour ne pas que les communautes s enervent et demandent leurs droits, pour essayer de controler les derapages au sujet de la mort de Saîd (Allah yarahmou), c'en est ecoeurant.
Je les prendrais au serieux, quand les veritables groupes terroristes seront chatiés sur le territoire francais, les betar, ldj et autres, qui impunement agissent, et sont couverts par les memes qui aujourd hui condamnent du bout des levres,si cela avait ete une victime d'une autre obedience, il y aurait eu des manifestations de soutien, des defiles avec les elus de tous bords sur Paris et autres, une condamnation unanime, et comme d'habitude, des propos "trop" déplacés et humiliants.
Bref rien ne change, ne tombons pas dans le panneau par "manque de reconnaissance", je prefer ne pas etre representa et rester integre et digne.
De toute facon c'est aussi la faute de ces asociations, qui demeurent vasssaux de ces politiques, de peur d'etre "mal vue", et de ne pas obtenir telle subvention, ou telle autre grace de ces messieurs, et qui ne s"erigent pas en defenseur, mais en partenaire devoué, en micro en direction de la communaute musulmane, mais ce qui est malheureux, c est que ce sont les politiques francais qui parlent dans le micro de ces associations, d'ou les problemes de servilité docile…
Citer
 
 
+5 #10 Hind 2010-05-21 06:16 un mot : MERCI Citer
 
 
+5 #9 Mathieu 2010-05-21 06:06 SubhanAllah !
uam font un comuniqué et tu nous dit qu'ils font des choses en secrets ?
tu veux qu'ils donnent l'adresse de la famille ? il se trouve que c un appartement hlm ? on se donnent tous rdv dans un appartement hlm 3 pieces ?

vousetes grave des fois
Multi-citer ali75:
on peut pas assister à cette renontre ?
je crois qu'il faut médiatier ca
que penses les freres de l'uam
c sert à quoi de faire des chose biens comme ca, et le faire en secret
on a peur de quoi ?
Citer
 

Ajouter un Commentaire


Nous contacter

UAM93 
Union des Associations Musulmanes
de la Seine-Saint-Denis 
Adresse : 23, rue Edgar Degas
93600 Aulnay-sous-Bois 
Tél. : 06 19 89 93 74
Tél. : 06 01 99 34 57
Fax : 09 55 36 29 66
Mail : contact@uam93.com

Article en Rapport


Liens commerciaux

Chroniques